Accueil > Grossesse > Signes et symptômes > Envies d’uriner : signe de grossesse ?



Envies d’uriner : signe de grossesse ?

Ces derniers temps, vous remarquez que vos passages aux toilettes sont plus fréquents... C’est étrange, vos envies d’uriner sont nombreuses au cours de la journée, même vide, votre vessie semble être constamment pleine... une vessie de colibri ! Les envies fréquentes d’uriner : un signe de grossesse fiable ?

Les envies d’uriner : un signe de grossesse ?

Avant même de constater l’absence des règles, vous pouvez détecter que vous êtes enceinte ! Rien de plus simple : votre corps réagit aux bouleversements hormonaux internes qu’il subit en laissant de nombreux indices... Il suffit d’être à l’écoute lorsque votre corps vous parle.

Signe de grossesse : envies d'uriner

>>> L’hormone HCG : vessie plus sensible

Une semaine après la fécondation, un étrange événement se produit : la nidation de l’œuf dans la paroi utérine. Suite à ce phénomène, l’œuf implanté déclenche la sécrétion de la première des hormones de grossesse, l’hormone HCG. Cette dernière a pour fonction de favoriser la production de progestérone par le corps jaune. L’hormone HCG est sécrétée pendant les 1er, 2ème et 3ème mois de grossesse, c’est elle qui entraîne des signes caractéristiques de la grossesse, dont les envies fréquentes d’uriner ! A partir de la 8ème semaine, la production d’HCG diminue pour finalement passer le relais définitivement au placenta à la 12ème semaine. Dès lors, le placenta se charge lui-même de produire les hormones nécessaires au bon déroulement de la grossesse. Mais jusqu’au 3ème mois, l’hormone HCG est présente augmentant fortement la circulation sanguine vers la région pelvienne. La vessie, devenant plus sensible, augmente la fréquence des envies d’uriner. Résultat : même lorsque la vessie est quasiment vide, le besoin d’uriner se fait pressant !

>>> La progestérone augmente les fluides dans le corps

Un autre facteur vient ajouter son petit grain de sel... De manière générale, le taux de progestérone tout au long de la grossesse est élevé, qu’il soit produit par le corps jaune ou par le placenta ! Sa production est d’ailleurs multiplié par 1000 ! La sécrétion plus importante de progestérone augmente la quantité des fluides contenus dans le corps. Dès le début de la grossesse, le volume sanguin augmente entraînant une dose de travail supplémentaire pour les pauvres reins qui doivent travailler plus activement pour éliminer les déchets. Ce qui implique inévitablement une augmentation de la production d’urine qui entraîne à son tour des envies fréquentes d’uriner ! C’est logique et mathématique.

>>> Les œstrogènes également responsables !

La synthèse des œstrogènes également assurée par le corps jaune grâce à l’hormone HCG entraîne un assouplissement des tissus ainsi qu’un relâchement des muscles de l’urètre. Face à ce relâchement, l’urètre rencontre des difficultés importantes à tenir la pression exercée par la vessie, ce qui implique un grand nombre de voyages aux toilettes !

Ces bouleversements hormonaux provoqués par la sécrétion de l’hormone de grossesse HCG suite à la nidation de l’œuf entraîne inévitablement des signes précoces... Les envies d’uriner constituent un symptôme récurrent lors du 1er trimestre. Cet indice peut survenir dès la 2ème semaine de grossesse, avant même le constat du retard des règles. Généralement, ce signe caractéristique de grossesse ne passe pas inaperçu chez la femme qui commence à se demander si elle n’est pas enceinte. Ce symptôme peut être accompagné par d’autres indices récurrents : gonflement des seins, aréoles qui s’élargissent, hypersensibilité, sautes d’humeur, salivation excessive, fatigue, constipation, nausées...

A SAVOIR : Au cours des diverses étapes de la grossesse, les facteurs des besoins urinaires évoluent. Lors du 2ème trimestre de grossesse, suite à la diminution de la sécrétion d’HCG, les envies d’uriner se dissipent. Mais elles finissent par vite revenir suite à la pression exercée de l’utérus grossissant sur la vessie. Au 3ème trimestre, bébé, pressé de sortir, se déplace vers le bas. A la pression exercée par l’utérus se rajoute la pression d’un bébé qui se prépare à sortir : la vessie croule alors sous tout ce poids, ce qui entraîne des envies d’uriner encore plus importantes !

Voir aussi :
- Les signes de la grossesse
- Les envies fréquentes d’uriner pendant la grossesse
- Infections urinaires et grossesse

Si la plupart des signes de grossesse sont fiables et reconnaissables, n’oubliez pas que dans certains cas, le désir de materner est si fort qu’il peut entraîner certaines femmes à mal interpréter des signes : le retard des règles peut être provoqué par une période éprouvante de stress, le gonflement de la poitrine peut s’expliquer par la venue prochaine des règles... Toutefois, on estime qu’environ 1 femme enceinte sur 2 présente des signes précoces de grossesse, alors pourquoi pas vous ?




Un commentaire, une réaction, une question ?


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

0 commentaire