Accueil > Grossesse > Signes et symptômes > Hypersensibilité : signe de grossesse



Hypersensibilité : signe de grossesse

Les femmes à l’écoute de leur corps sont susceptibles de déceler aisément et rapidement qu’elles sont enceintes ! Une semaine après la fécondation, avant même le constat de l’absence des règles, l’état de grossesse est perceptible, il vous suffit d’être alerte. Certains symptômes sont de véritables indices évocateurs d’une grossesse... L’hypersensibilité et les sautes d’humeur caractérisent à merveille le tempérament des femmes enceintes !

Hypersensibilité : un des premiers signes de grossesse

Sautes d'humeur : signe de grossesseÉtrange... ces derniers jours, vous ne vous reconnaissez plus. Vous peinez à contrôler les émotions qui vous submergent et qui vous laissent sans défense.

La moindre contrariété prend des proportions insoupçonnées : vous fondez en larmes et ne comprenez pas pourquoi. Vous passez des rires aux pleurs en un instant, vos émotions trahissent votre personnalité que vous ne parvenez plus à décrypter... L’émotion la plus insignifiante vous ravage et produit en vous un bouleversement émotionnel très instable...

Bref, vous êtes sujette aux sautes d’humeur en permanence, vous êtes à fleur de peau et votre conjoint ne vous reconnait plus... Vous êtes peut-être enceinte ?

Enceinte ou pas enceinte ? Les sautes d’humeur sont-elles un signe fiable ?

Durant la grossesse, notamment pendant les premières semaines, les comportements et les humeurs sont très variables, difficilement gérables. Cette hypersensibilité qui caractérise si bien la femme enceinte est principalement dû à la modification hormonale.

La grossesse implique de profonds bouleversements qui chamboulent tout en vous, notamment l’équilibre hormonal. Ces chamboulements hormonaux provoquent ce qu’on appelle les signes sympathiques de la grossesse : les sautes d’humeur et l’hypersensibilité sont des symptômes qui ne trompent pas.

Pourquoi suis-je à fleur de peau ?

Il faut savoir que 6 à 8 jours après la fécondation, la nidation de l’oeuf dans la paroi utérine déclenche la sécrétion de l’hormone HCG, également appelée hormone de grossesse. Cette dernière est un véritable raz-de-marée pour la future maman ! Elle bouleverse tout ! Durant les 12 premières semaines de grossesse, l’hormone HCG sécrète à forte dose la progestérone et les œstrogènes en attendant que le placenta soit assez développé pour le faire. Mais durant cette période longue de 3 mois, la femme enceinte est totalement chamboulée par ce trop plein d’hormones qui la submerge et la laisse littéralement impuissante. Chaque jour, les fluctuations hormonales dans le sang rendent la femme enceinte hypersensible et sujette aux sautes d’humeur. Après l’accouchement, la chute des hormones est d’ailleurs si brutale qu’elle entraîne des sentiments déconcertants très difficilement supportables : mal-être, peur de ne pas être à la hauteur, angoisses, insatisfaction, inadaptation à cette nouvelle vie de mère... C’est ce qu’on appelle communément le baby blues ! Gardez à l’esprit que les hormones sont responsables d’un grand nombre de maux pendant la grossesse et même après... L’élévation du taux hormonal bouscule tout et n’épargne aucune femme. Les hormones jouent des tours, alors, ne leur faites pas confiance, elles trompent vos véritables émotions.

L’hypersensibilité est un signe précoce qui témoigne d’une éventuelle grossesse. Ce symptôme caractéristique peut être accompagné d’un grand nombre d’autres indices : gonflement des seins, mamelons qui foncent, aréoles qui s’élargissent, nausées, fatigue, constipation...

Enceinte ou pas enceinte ? A vous d’être à l’écoute de ce que votre corps vous dit ! N’oubliez pas que nous sommes toutes différentes et que même si les symptômes de grossesse sont fiables, ils ne sont pas des vérités qui s’appliquent à chacune d’entre nous... L’envie d’être enceinte peut être si forte qu’elle peut entraîner le mental à s’inventer de faux symptômes. Parfois, certains signes sont mal interprétés : le retard des règles peut être dû à la fatigue, le gonflement des seins peut s’expliquer par la venue très prochaine des règles. Sachez qu’une femme enceinte sur deux constate l’apparition des signes sympathiques de la grossesse, alors, pourquoi pas vous ?




Un commentaire, une réaction, une question ?


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

0 commentaire