Accueil > Grossesse > Signes et symptômes > Les nausées : signe de grossesse ?



Les nausées : signe de grossesse ?

Enceinte ou pas enceinte ? Avant même le constat du retard des règles, une femme peut être en mesure de savoir si elle est enceinte ou non ! En effet, c’est véridique ! Certains signes caractéristiques d’un état de grossesse peuvent apparaître environ une semaine après la fécondation : période qui correspond à la nidation de l’oeuf qui déclenche la sécrétion de l’hormone de grossesse responsable de nombreux maux. Ces signes ne trompent pas ! Les nausées constituent un symptôme récurrent qui touche plus de la moitié des femmes enceintes !

J’ai des nausées : suis-je enceinte ?

La grossesse implique de nombreux bouleversements dans le corps d’une femme ! Certains signes précoces sont d’ailleurs le résultat des chamboulements qui se produisent à l’intérieur... L’intensité et le nombre de ces signes varient selon les femmes et les grossesses, mais dans la plupart des cas, ils s’avèrent réellement fiables ! Les nausées : un symptôme fiable de la grossesse ? Eh bien oui !

J'ai des nausées, suis-je enceinte ?Les premiers signes d’un état de grossesse peuvent apparaître 6 à 8 jours après la fécondation : période qui correspond à la nidation de l’oeuf dans la paroi utérine. Cette implantation déclenche alors la sécrétion de l’hormone HCG, également connue sous le nom d’hormone de grossesse. C’est à ce moment précis que les premières nausées apparaissent !

Les nausées sont donc effectivement un signe précoce témoignant d’une grossesse !

Si vous êtes enceinte, d’autres symptômes devraient également les accompagner.

Les signes sont nombreux : gonflement des seins, fatigue extrême, modification des goûts, salivation excessive, envies fréquentes d’uriner, pertes blanches abondantes...

Les nausées : un symptôme fiable ?

Les causes exactes des nausées sont assez floues pour la plupart des spécialistes. Toutefois, ce désagrément commun à plus de la moitié des femmes enceintes reste un signe fiable de la grossesse !

>>> Les nausées résulteraient de la sécrétion de l’hormone HCG :

Dès le début de la grossesse, les hormones inondent le corps ! L’implantation de l’oeuf dans la paroi utérine a lieu 6 à 8 jours après la fécondation. Cette implantation également appelée nidation, déclenche la production d’une hormone appelée HCG. C’est cette hormone qui va permettre à l’oeuf de se développer durant les 9 prochains mois dans l’utérus. Grâce à l’hormone HCG, le cycle de l’ovaire est bloqué empêchant la venue des règles. Détectable à partir de la 2ème semaine de grossesse, c’est la présence de cette hormone dans les urines et dans le sang qui permet de déceler l’état de grossesse et de déterminer la datation !

A cette libération d’hormone HCG produite par l’implantation de l’oeuf est souvent associée l’apparition des nausées. Pourquoi ? Difficile d’émettre des hypothèses fiables. C’est durant la 6ème semaine de grossesse que le taux d’HCG atteint son maximum provoquant de grandes nausées et peut-être même de nombreux vomissements. Il va augmenter jusqu’à la 8ème semaine de grossesse puis diminuer progressivement. Le rôle de l’hormone HCG est de maintenir le corps jaune actif dans l’ovaire afin que ce dernier produise de la Progestérone et des oestrogènes en attendant que le placenta prenne le relais au cours du 3ème mois de grossesse. Ces hormones sont essentielles car elles assurent le maintien de l’embryon dans l’utérus. La progestérone assure le développement des glandes des seins et prépare le futur allaitement. Entre la 12ème et la 16ème semaine, le taux d’HCG chute considérablement entraînant une disparition quasi instantanée des nausées. C’est à ce moment précis que le placenta, qui s’est développé, prend le relais et se met à produire lui-même les hormones essentielles au bon déroulement de la grossesse. Plus besoin de l’hormone HCG !

Bien évidemment, la sécrétion de cette hormone varie d’une grossesse à une autre... C’est pour cette raison que certaines femmes auront davantage de nausées que d’autres. La sécrétion de cette hormone est augmentée lorsque la maman est enceinte de jumeaux !

>>> Les nausées seraient provoquées par l’augmentation des œstrogènes :

Une autre théorie scientifique affirme que les nausées seraient implicitement provoquées par l’augmentation des œstrogènes. Ces hormones féminines entraîneraient une hypersensibilité olfactive elle-même responsable de la modification des goûts chez la femme enceinte ainsi que de la survenue des nausées.

Pour conclure : oui, les nausées sont un signe fiable témoignant d’un état de grossesse ! Il est aussi possible d’être enceinte sans avoir pour autant de nausées. Gardez à l’esprit que l’envie de materner peut également induire certaines femmes à mal interpréter des signes : le retard des règles peut être provoqué par une période difficile et pleine de stress, le gonflement des seins peut être causé par la venue prochaine des règles... Le fonctionnement du corps humain est complexe et il est difficile de tout comprendre ! Courage à toutes... l’avenir vous réserve certainement de belles surprises !

Voir aussi :
- Les signes de la grossesse
- Les nausées durant la grossesse
- Limiter les nausées durant la grossesse




Un commentaire, une réaction, une question ?


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

0 commentaire