Accueil > Papa et bébé > Les sautes d’humeur chez la femme enceinte



Les sautes d’humeur chez la femme enceinte

JPEG - 16.1 ko

« Depuis qu’elle est enceinte je ne reconnais plus ma femme ! Elle qui était si douce, si patiente… Désormais un rien l’énerve, elle est toujours de mauvaise humeur. La moindre contrariété prend des proportions inouïes. Elle semble constamment agacée ». Beaucoup de papas comprennent très mal ces sautes d’humeur durant la grossesse. Il faut dire qu’il y a de quoi être perturbé. Milles questions se bousculent dans la tête du futur papa : que se passe t-il ? Pourquoi de tels changements ? Combien de temps tout cela va t-il durer ? Pas de panique messieurs, Bebetou a mené l’enquête !

Comment expliquer ces sautes d’humeur ?

Les sautes d’humeur de la femme enceinte s’expliquent en parti par des changements hormonaux. La progestérone et l’œstrogène, deux hormones de grossesse influent sur le comportement de la future maman. Cette dernière perd très vite patience, s’énerve après son compagnon ou ses enfants, passe facilement des rires aux pleurs, ne supporte pas la moindre remarque, fait des reproches sans arrêt…
Les hormones ne sont pas les seules responsables de ces sautes d’humeur : durant la grossesse certaines femmes sont troublées par les changements physiques qui s’opèrent progressivement dans leurs corps : petit ventre qui s’arrondit, poitrine qui gonfle, prise de poids… Certaines femmes ont peur : elles appréhendent le jour de l’accouchement, surtout si c’est le premier bébé, et se demandent si elles seront à la hauteur lorsque leur bébé verra le jour. Des questions, des angoisses, des peurs qui peuvent provoquer de sérieux troubles chez la femme enceinte. Les nausées et autres douleurs liées à la grossesse sont également susceptibles d’accentuer les sautes d’humeurs.

A quel moment ? Combien de temps ?

En général les changements d’humeurs surviennent au cours du premier trimestre de grossesse. Après ces 12 premières semaines les symptômes de l’irritabilité de la femme enceinte disparaissent progressivement. Mais comme l’atteste plusieurs témoignages, il arrive parfois que les sautes d’humeur se maintiennent tout au long de la grossesse.

Toutes les femmes sont-elles concernées ?

Non ! Certaines femmes enceintes ne manifestent aucun changement d’humeur. Pour une même femme la situation peut varier d’une grossesse à l’autre.

Comment réagir face aux sautes d’humeur ?

Le rôle du papa est fondamental ! Au lieu de juger et de critiquer la future maman dont la mauvaise humeur permanente l’agace fortement le papa doit se montrer à la fois compréhensif et rassurant. Il doit faire preuve de beaucoup de patience et de douceur, tout en gardant à l’esprit que ces sautes d’humeur passagères reflètent une hyper sensibilité typique de la femme enceinte.

Une solution ?

Ces changements sont tout à fait naturels, il suffit donc de faire preuve de patience. La future maman doit se reposer et se détendre. Elle a besoin d’être rassuré constamment. Une séance de massage ou un après-midi à la piscine pourraient lui faire le plus grand bien.




Un commentaire, une réaction, une question ?


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

23 commentaires

  • zora 16 mars 2013

    Je suis d’habitude une femme tres calme maintenant que je suis enceinte (19 semaine) je ’enerve maïs trop je ne me reconnais pas du tout . Si vous avez des conseils je Serai reconnaissante

  • M.Kamal 27 avril 2013

    Slt !prenez un bain tiède.Ne restez pas seule.Allez manger dehors si possible...changez vos habitudes culinaires...ça ira progressivement .

  • Laura 22 juin 2013

    Bonjour. Je suis enceinte depuis 12S et jai des sauts dhumeur tres forte, comment les regler ? Car la mon couple en prend plein.. Merci

  • naturemotions 24 août 2013

    Bonjour Laura

    Comme l’explique si justement l’article de ce blog les variations hormonales expliquent en grande partie les sautes d’humeur de la femme enceinte. Si ces troubles persistent et vous dérangent, sachez qu’il existe des méthodes très simples et naturelles sans danger en période de grossesse, pour vous aider à rétablir votre équilibre émotionnel telles que les élixirs du Docteur Bach. Je vous invite à approfondir le sujet, si ça vous intéresse n’hésitez pas à consulter un article que j’ai rédigé dans le blog de mon site (naturemotions.com) Je suis conseillère agréée à Lyon et certaines de mes clientes ont pu trouver rapidement une nette amélioration et un bien être grâce à cette méthode. Vous pouvez soit déterminer vous même quels sont ceux qui correspondent à votre état émotionnel et vous les procurer (pharmacies ou para pharmacies) soit solliciter les services d’un(e) conseiller(e) en consultant le registre national des experts agréés pour trouver une adresse proche de votre domicile

    Bien cordialement

  • sheila 24 novembre 2013

    Conseil à l’entourage de femme enceinte : pas de remarques concernant le changement de son corp, au contraire il faut l’a complimenter, ni de reproches, ne jamais parler des complications de l’accouchement de certaines femmes, son mari et ses enfants doivent la couvrir d’amour, beaucoup l’aider dans les tâches ménagères. Il faut beaucoup les rassurer car elles vivent une situation exceptionnelle, elles ont peur beaucoup peur même les multiparts (celles qui ont déjà accouchées) ont peur. L’entourage doit avoir beaucoup de patience. sortez faire un petit tour. Lisez un livre. Regardez un film ou mieux encore prenez un bain

  • alain 10 janvier 2014

    Bonjour, ma fiancee est enceinte depuis 2 semaines seulement et el a completement change a tel point que meme les calins j en ai plus el me dit c est le bebe.Est ce normal ce comportement ? Jeune fiance.
    Merci

  • seb 2 mars 2014

    Bonjour j étais avec ma copine depuis 5 ans quand elle à décider de me faire un enfant or je lui ai dit que il fallait bien s entendre pour cela.
    Mais un jour elle débarque chez moi et m apprend que elle est enceinte moi content sauf que elle me dit que l on est pas compatible
    Donc elle hésite à avorter au final elle le garde
    Sauf qu à ma grande déception un autre homme a pris ma place depuis 15 jours au 4 ième mois de grossesse me privant de l évolution de mon enfant .je suis au bord du goufre et ne sais pas trop ce que je dois faire avec elle car pour moi c est des moments que je rate
    Avez vous une explication à ce comportement qui ne lui ressemble pas

  • phil 12 mars 2014

    bonjour ,
    voila j aime ma femme et notre histoire est fantastique , mais parceque il y a toujours un mais ,
    nous avons souhaité avoir un enfant , chose en route elle est enceinte de cinq semaines, et depuis quelques temps son humeur a completement changé je ne l a reconnais plus , agressivité constante , cris , manque de dialogue constructif , complicité qui diminue au quotidient , je crois comprendre apres avoir lu plusieurs temoingnages que cela est normal du aux hormones et autres ,
    cependant j ai peur que cela mettre a mal notre couple notre histoire , et surtout qu elle ne redevienne pas celle que j aime car vivre comme ca tous les jours je ne peux le concevoir ,,,,
    mes propos peuvent paraitre cru , mais c est moi qui suis entraint de peter les plombs voir de faire une depression

  • Flora 17 mars 2014

    Bonjour Phil,

    merci pour votre commentaire, vous avez bien fait de m’écrire. J’espère pouvoir vous rassurer. Je comprends votre inquiétude qui est parfaitement légitime...

    Les 3 premiers mois de grossesse sont très déroutants : on parle souvent des futures mamans mais les futurs papas en pâtissent également, notamment en raison des sautes d’humeur, un phénomène très répandu !

    La grossesse est un sacré chamboulement dans le corps mais aussi dans l’esprit d’une femme... La hausse des taux d’oestrogènes et de progestérone provoque une hypersensibilité et des changements de comportements que votre femme n’est pas en mesure de contrôler ! Elle-même ne doit pas comprendre ce qui lui arrive. C’est hormonal et cela influe parfois sur la vie du couple... Mais rassurez-vous, cela ne va pas durer... dans la plupart des cas, ces sautes d’humeur commencent à s’estomper vers le 3ème mois de grossesse. Dès que les taux d’hormones se seront "stabilisés", vous retrouverez votre tendre dulcinée... Il ne faut surtout pas vous décourager ! Ce n’est qu’une brève période de troubles à passer, tout rentrera dans l’ordre dans quelque temps...

    Si aucun dialogue n’est possible, pourquoi ne pas lui écrire une lettre en lui expliquant ce que vous ressentez ? Elle ne le montre peut-être pas, mais elle a vraiment besoin de vous ! Le 1er trimestre est une période difficile à surmonter. Courage. Ne craigniez rien, votre femme redeviendra celle qu’elle était c’est certain, c’est juste une question de temps et d’adaptation.

    N’hésitez pas à m’écrire.
    A bientôt

  • Flora 17 mars 2014

    Bonjour Seb,

    c’est difficile de vous donner des explications étant donné que je ne connais pas votre petite amie et le quotidien que vous partagiez avec elle. Il est vrai que durant les premiers mois de grossesse, la femme enceinte est sujette à des sautes d’humeur, elle est à fleur de peau et peut être inconstante... mais cela n’explique pas forcément ses choix.

    Je comprends votre tristesse. Pourquoi ne pas prendre un moment pour que vous puissiez tous les 2 discuter calmement ? Expliquez lui que vous l’aimez et que vous désirez vivre votre rôle de père à 100%. Si elle refuse de vous voir, vous pouvez lui écrire une lettre : c’est parfois mieux que de se voir, cela permet de peser chaque mot et d’éviter de s’énerver. Vous devriez expliquer à votre amie que vous souhaitez vivre et partager avec elle sa grossesse. L’important c’est de communiquer tout en restant calme...

    Bon courage pour la suite Seb :)
    Flora

  • Annou 16 juin 2014

    Je suis très inquiète pour ma fille qui est enceinte de 4 mois. Je la trouve particulièrement nerveuse depuis son début de grossesse. Néanmoins, je la comprends : elle vit une situation difficile. Elle était enceinte il y a juste 1 an et elle a eut un problème de placenta : ce dernier, mal irrigué et le bébé était mal nourri et mal oxygéné . Ceci a entraîné un retard de croissance fœtal et la perte du bébé à 5 mois !!!! une horreur... Elle est suivie par un grand hôpital.

    Les gynécos lui ont conseillé de refaire un bébé le plus vite possible, étant donné la normalité des examens (parents - fœtus). Ce qui est fait ! Donc, elle revit une seconde grossesse. Je pense , qu’elle doit être hyper angoissée, je le conçois mais j’avoue que je suis très anxieuse quant à ses sautes d’humeur...

  • Flora 16 juin 2014

    Bonjour Annou,

    je comprends votre anxiété en tant que maman face à cette situation complexe à vivre et à gérer.

    Votre fille doit effectivement être terriblement angoissée de perdre à nouveau son bébé. Des sentiments et des angoisses qui sont certainement amplifiées par la hausse du taux d’hormones... Ce qui n’arrange probablement pas ses sautes d’humeur.

    Je ne sais pas quoi vous conseiller étant donné la situation. Ce doit être très stressant pour votre fille. Le mieux c’est de ne pas la contrarier et de la rassurer le plus possible. Je pense qu’il faut attendre : elle a perdu son 1er bébé à 5 mois de grossesse. Passé ce cap, les angoisses de votre fille pourraient bien se dissiper, tout comme ses sautes d’humeur.

    Il est également possible que votre fille ressente votre anxiété à son égard, ce qui peut aussi la perturber et amplifier ses sautes d’humeur... Essayez de l’entourer le plus possible, d’être un soutien moral et physique inébranlable... Si vous le jugez possible, vous pouvez aborder le sujet avec elle.

    Donnez-moi des nouvelles. J’espère que ça ira mieux. Il faut vraiment attendre qu’elle passe le cap du 5ème mois : je pense qu’il s’agit là d’un véritable "stade psychologique".

    Courage à toute la famille.
    Flora

  • Lilou 17 juin 2014

    Je suis enceinte de 2 mois et je ne supporte rien !! Tout m’énerve : les gens, la vie, le comportement des autres, je trouve que rien ne va assez vite c’est pénible !! Je sais bien que ça vient de moi mais je ne parviens pas à contrôler ma colère, il me tarde que sa passe, j’en ai marre, ça me fatigue et ça m’énerve encore plus, truc de fou !! :p

  • Flora 17 juin 2014

    Lilou, mettez ces sautes d’humeur sur le dos des hormones, elles sont en partie responsables... Rassurez-vous, ça devrait passer bientôt. Courage !

  • clara 8 juillet 2014

    et que doit faire l’entourage de la femme pour l’aider à suporter son état ?
    que faire pour supporter ses humeurs ?
    existe-il des moyens pour la calmer par exemple le thé ou les tisanes ?
    si elle refuse de faire du sport que faire ?

    MERCI D’AVANCE

  • Vge 19 août 2014

    Oui je vis ça à 100%, totalement réel
    C’est pas facile mais y a t-il des livres pour aider les maris ?

  • nassi 23 octobre 2014

    Est-ce que l’énervement et les pleurs d’une femme enceinte peuvent influer sur le bébé ?

  • Flora 23 octobre 2014

    Bonjour Nassi,

    oui, c’est évident : les crises d’énervement répétées, les pleurs, une exposition répétée au stress... sont considérés comme des facteurs de risque pouvant entraîner des conséquences sur le développement foetal (un problème comportemental ou de santé mentale par exemple). Après, cela dépend aussi de la "fréquence". Si votre femme s’est énervée une fois et qu’elle a dû surmonter un événement qui l’a stressée juste une fois pendant sa grossesse, ça va. Le risque qu’il y ait un impact sur l’enfant est augmenté si la future maman est exposée régulièrement à des situations de stress et aux crises de pleurs et d’énervement.

    Cordialement
    Flora

  • Maeva 13 janvier 2015

    Je suis quelqu’un de nerveuse a la base mais, en ce moment c’est juste horrible ! Je suis enceinte de 12 SA et je suis agacée a chaque petite chose qui me contrarie. J’ai peur pour mon bébé. Mon couple est plus bas que terre. La piscine, les bains chauds ne changent rien... Que puis-je faire ?

  • Flora 13 janvier 2015

    Maeva,

    je comprends votre désarroi. Je reçois régulièrement des messages de mamans qui sont dans votre situation, votre cas n’est pas isolé. Il n’est pas rare que les couples en pâtissent au début de la grossesse. Difficile de vous donner des conseils... je vous invite à faire une sortie avec votre amoureux (une ballade, un restaurant...) et d’essayer de mettre des mots sur ce que vous ressentez en ce moment. Il faut absolument discuter avec lui afin qu’il puisse comprendre... Prenez un moment pour lui parler, pour lui expliquer calmement ce qu’il se passe en vous. Parlez-lui de vos peurs, de vos sentiments sans retenue. Déchargez-vous et communiquez avec lui. S’il parvient à vous comprendre, je suis certaine qu’il vous prendra dans ses bras et qu’à l’avenir, il se montrera peut-être plus "coulant" lorsqu’une nouvelle saute d’humeur se fera sentir. N’oubliez pas : vos hormones vous jouent des tours. Gardez bien cela à l’esprit, cela pourra peut-être vous aider. Il faut être patiente, ça devrait aller mieux au cous du 3ème mois... Courage à vous.

    Flora

  • Claudia 13 janvier 2015

    Je suis enceinte de 9 semaines, c’est ma 2ème grossesse et je n’en peux plus !!!! Mon copain travaille la semaine à l’extérieur et revient en fin de semaine.. ça va quand il est près de moi mais quand il est absent j’ai une peur bleue qu’il me trompe... J’avais déjà un peu d’inquiétude par rapport à cela mais depuis la grossesse c’est tellement pire ! Pourtant, ce n’est pas fondé mais j’ai le don de me faire des scénarios avec rien !! Je suis en colère constamment parce qu’il ne m’appelle pas ou autre... On dirait qu’il n’est pas assez là pour me rassurer. Je me sens même un peu abandonnée !! Et lui est tanné de toujours m’avoir sur son dos mais je n’arrive pas à faire autrement... J’ai peur que mon couple soit au bord du précipice ! J’ai trop de frustration a l’intérieur de moi sans raison ! À préciser qu’a ma première grossesse je n’étais pas comme ça du tout :(

  • Flora 13 janvier 2015

    Claudia bonjour,

    ce que vous ressentez n’est pas facile à gérer, c’est certain. Vos peurs sont amplifiées par la hausse du taux d’hormones, du coup, ça devient incontrôlable pour vous. Comme vous l’avez dit, ce que vous imaginez n’est pas fondé, ce sont juste vos craintes qui sont amplifiées ! Garder cela à l’esprit pourra vous aider à faire plus confiance au futur papa. N’hésitez pas à lui parler CALMEMENT des peurs que vous avez, des craintes d’être abandonnée, il saura trouver les mots pour vous rassurer. C’est important de communiquer et de choisir le bon moment pour le faire, afin qu’il puisse mieux vous comprendre... Peut-être qu’à l’avenir, lui-même aura envie de faire des efforts pour vous appeler davantage par exemple. Le week-end, faites des petites sorties avec lui et privilégiez les paroles tendres, les gestes d’affection, les bisous et les câlins... cela vous aidera à prendre conscience qu’il vous aime et qu’il n’y a que vous dans sa vie. Vos hormones amplifient tout ce que vous pouvez ressentir, même ce sentiment d’abandon et d’isolement. En semaine, lorsque vous craintes resurgissent, essayez de repenser à ces bouleversements hormonaux qui chamboulent tout et peut-être que ça ira mieux, que vous parviendrez à mieux contrôler vos peurs. Lorsqu’il n’est pas là, ne restez pas seule à la maison à broyer du noir mais faites-vous plaisir avec du shopping, une ballade avec votre premier enfant, une sortie avec les copines... Patience, tout devrait aller mieux au cours du 3ème mois... courage !

    A savoir : c’est normal que vous ne viviez pas cette grossesse de la même façon que la 1ère... ce n’est pas le même bébé et vous aussi, vous n’êtes plus la même femme, vous avez certainement changé un peu :) Tenez-moi au courant :)

    Flora

  • Monika 3 février 2015

    Bonjour, je vis actuellement beaucoup de stress et je sais que ce n’est pas bon du tout pour mon bébé. J’explique : je suis enceinte de 5 mois. Comme pour ma première grossesse, mon couple ne va pas bien à cause de mes sautes d’humeur, mon manque de patience, mon irritabilité et ma confusion face a tout ça. Lors de ma première grossesse, mon conjoint faisait de gros efforts pour me comprendre et me supporter... notre couple a survécu !

    Mais pour cette 2ème grossesse, c’est pire ! Au lieu d’essayer de me comprendre, il m’a laissé tombée... Moi-même je ne me comprends plus du tout, je n’aime pas du tout qui je suis... Mais il m’a laissée. Il était distant, on se disputait toujours jusqu’au jour où il en a eu assez de moi... Pendant ce temps là, moi je suis restée seule avec ma petite fille de 3 ans à la maison et je me demandais s’il allait revenir... Bref beaucoup de stress et de peines. Il est revenu mais il a commencé à parler avec une autre fille alors que je n’étais pas au courant. On s’est quand même remis ensemble et tout allait à nouveau bien. Mais encore une fois, mes symptômes sont revenus et il a recommencé à parler avec cette fille dans mon dos. J’ai découvert leurs messages électroniques lorsqu’il était absent de la maison... Disons que ces messages m’ont brisé le coeur, je n’arrêtais plus de pleurer ! J’ai fait une crise d’angoisse et j’étais complètement détruite. Même si ce ne sont que des messages, pour moi c’est de l’infidélité... Quand je lui en ai parlé, il m’a promis qu’il n’avait pas vu cette fille mais j’ai quand même de gros doutes. Il m’a dit qu’elle n’était rien pour lui et que c’est moi qu’il aimait. Je suis bouleversée. Je vis une peine immense surtout qu’il me dit qu’il n’a rien fait de mal et que tout ça, c’est de ma faute. Je me sens seule...et incapable de le laisser car j’en suis folle amoureuse ! C’est aussi le père de notre fille et futur bébé. Je vis un stress continuel et je suis de plus en plus jalouse. Je le surveille toujours et je n’aime pas ça du tout. Je suis perdue de vivre ces moments seule et surtout qu’il ne me comprend pas. Je me sens tellement coupable et je lui en veux aussi de m’avoir trahie... Il m’a promis de ne plus recommencer et la semaine dernière encore, je suis tombée sur des messages qu’il a échangé avec une nouvelle fille ! Je ne peux plus lui faire confiance. Mon couple ne tient qu’à un fil et je souffre énormement. J’ai besoin d’aide pour pouvoir essayer de me contrôler et surtout contrôler mon stress quotidien.