Accueil > Grossesse > Signes et symptômes > Modification du goût : signe de grossesse ?



Modification du goût : signe de grossesse ?

Vous rêvez de tomber enceinte et êtes à l’affût du moindre signe annonciateur de grossesse ? Ces derniers temps, vous constatez des changements : vos goûts se sont modifiés, vous avez des envies alimentaires, des odeurs vous dégoûtent... Seriez-vous enfin enceinte ?

Envies et dégoûts alimentaires : des signes de grossesse fiables ?

Les fameuses envies alimentaires des femmes enceintes sont loin d’être de simples légendes... Mais est-ce un signe de grossesse fiable ?

Signe de grossesse : modification du goûtAprès la fécondation de l’ovule, l’oeuf qui jusque là était en voyage dans l’utérus, va s’implanter dans la paroi utérine et s’y fixer : c’est la nidation. Cette implantation de l’oeuf déclenche alors la sécrétion de la plus connue des hormones, l’hormone de grossesse HCG. Cette dernière très active, favorise la sécrétion de la progestérone et des œstrogènes par le corps jaune. Jusqu’à la 8ème semaine, le taux de l’HCG ne va cesser de croître entraînant des signes et symptômes caractéristiques de grossesse facilement perceptibles... A partir de la 12ème semaine, le placenta devenu assez mature produira lui-même les hormones essentielles au bon déroulement de la grossesse.... C’est pourquoi, durant les 3 premiers mois de grossesse, l’affluence des hormones est si importante qu’elle provoque un raz-de-marée hormonal incomparable qui passe difficilement inaperçu !

Mais d’où vient la modification du goût ? L’hypothèse la plus fiable affirme que l’augmentation du taux d’œstrogènes chez la femme enceinte entraîne une hypersensibilité olfactive. Cette modification de l’odorat ne resterait pas sans conséquence. Elle serait la responsable de la modification du goût de la femme enceinte créant alors des envies et dégoûts alimentaires. La plupart des scientifiques s’accordent à dire que les modifications de l’odorat et du goût entraîneraient à leur tour la survenue d’un symptôme récurrent et désagréable : les nausées ! Implicitement, on peut donc dire que l’augmentation des oestrogènes serait la responsable de l’ensemble de ces maux :

- la modification de l’odorat
- la modification du gôut
- la survenue de nausées.

Logique... mais pas systématique !?! Toutefois, le chamboulement hormonal n’est peut-être pas la seule et unique cause de la modification du goût :

- la nécessité de manger : Au cours du 1er trimestre de grossesse, les besoins caloriques de la femme enceinte augmentent d’environ 150 calories par jour. Ainsi, la simple nécessité de manger pourrait aussi jouer un rôle important dans la modification du goût des femmes enceintes.

- l’appétence naturelle : l’autre théorie de la modification du goût chez la femme enceinte affirme que les goûts particuliers et soudains sont en réalité provoqués par une carence spécifique envoyée sous forme de message par le corps. Les femmes enceintes auraient l’envie de consommer des aliments dont l’organisme a besoin... Une envie soudaine de manger de la viande ? Traduisez alors : un manque de protéines !

- une modification du goût en rapport avec les nausées : certains affirment qu’inconsciemment, la femme enceinte est attirée par des aliments qui ne provoquent pas de nausées, des aliments facilement digérables capables de dissiper rapidement les nausées. Inversement, certains aliments préférés peuvent provoquer un véritable dégoût puisque difficilement digérables par l’organisme.

- l’envie de se faire du bien : la hausse des hormones est à l’origine de nombreux désagréments. Pour compenser tous ces petits bobos, la femme enceinte éprouve le besoin de manger ce qui lui fait envie.

Dans le fond, personne ne connaît vraiment l’origine de la modification des goûts chez la femme enceinte ! Une chose est pourtant certaine : la modification du goût est loin d’être un mythe ! Il s’agit même d’un signe annonciateur de grossesse assez fiable ! Toutefois, chaque femme est différente, il est donc difficile de faire de ces symptômes des généralités et des vérités absolues... Le mental peut parfois jouer des tours : le désir d’être maman est si fort qu’il réussit à convaincre l’esprit en créant des signes caractéristiques qui ne sont que le fruit d’un besoin immense de materner.

Voir aussi :
- Les signes de la grossesse
- Les envies alimentaires de la femme enceinte




Un commentaire, une réaction, une question ?


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

0 commentaire