Accueil > Grossesse > Les maux de la grossesse > Les nausées durant la grossesse



Les nausées durant la grossesse

Saviez-vous que plus de la moitié des femmes enceintes souffrent de nausées et vomissements durant leur grossesse ? En effet, c’est durant le premier trimestre que les nausées se manifestent... Mais pourquoi ? Bebetou mène l’enquête pour vous !

Les nausées... étrange ?

JPEG - 10.3 ko
Nausées pendant la grossesse

Aie aie aie ! Vous souffrez de nausées ! Quelle plaie ! Ce symptôme est l’un des plus désagréables, mais rassurez-vous, il disparaît généralement entre la 12ème et la 13ème semaine de grossesse.

Sachez que votre cas n’est pas isolé puisque plus de la moitié des femmes sont affectées par les nausées du premier trimestre de grossesse !

Pourtant les causes exactes de ce désagrément commun à presque toutes les femmes, restent malheureusement assez floues pour tous...

Les causes des nausées

Les nausées sont un phénomène récurrent lors du 1er trimestre de grossesse. Les causes résultent de la hausse des hormones chez la femme enceinte. Deux explications plausibles seraient à l’origine de ce signe caractéristique plutôt gênant :

- L’hormone HCG responsable des nausées ?

6 à 8 jours après la fécondation, l’œuf s’implante dans la paroi utérine : c’est ce qu’on appelle la nidation. Cette implantation déclenche alors la sécrétion de la première des hormones de grossesse, l’hormone HCG. La fonction de cette hormone est très précise : elle facilite la sécrétion importante de la progestérone et des œstrogènes par le corps jaune en attendant que le placenta soit assez développé pour le faire. Ces hormones sont d’ailleurs essentielles car elles permettent à l’œuf de ne pas être expulsé ! Ainsi, dès la 2ème semaine de grossesse, les premières nausées apparaissent en même temps que l’hormone HCG est sécrétée par l’œuf ! Jusqu’à la 8ème semaine, le taux de cette hormone va considérablement augmenter provoquant de nombreuses nausées... puis il va progressivement redescendre pour définitivement passer le relais au placenta lors de la 12ème semaine. Dès lors, le placenta se charge de produire lui-même les hormones essentielles au bon déroulement de la grossesse. La chute de l’hormone HCG entraîne généralement une dissipation quasi instantanée des nausées ! Période d’accalmie et de grand soulagement pour les femmes enceintes... Le 2ème trimestre étant réputé pour être le plus épanouissant de la grossesse ! Les nausées sont un symptôme caractéristique de la grossesse, un signe très fréquent, une réaction classique (mais désagréable !) qui témoigne en réalité du bon déroulement de la grossesse...

Si vous êtes sujette aux nausées, c’est bon signe puisqu’elles sont le reflet d’une grossesse qui se déroule bien ! C’est rassurant, non ?!

- La progestérone, une fautive évidente ?

Sous l’influence de la progestérone, une hormone très active pendant la grossesse, l’estomac devient un tantinet plus paresseux. La progestérone possède une action décontractante qui va agir sur la plupart des muscles lisses : paroi des veines, muscle utérin et intestin. Conséquence ? Les aliments ingérés restent plus longtemps dans l’estomac devenu paresseux, un phénomène qui peut être responsable de la survenue de nausées.

- Les œstrogènes également responsables ?

La synthèse des œstrogènes est assurée durant le premier trimestre par le corps jaune actif grâce à la sécrétion de l’hormone HCG. Puis, à la 12ème semaine, la production des œstrogènes dépend entièrement du placenta. Qu’elles soient produites par le corps jaune ou par le placenta, les œstrogènes sont essentielles ! De récentes recherches ont révélé que ces hormones pourraient également être un facteur de nausées. D’après les spécialistes, la production massive des œstrogènes pendant la grossesse entraîne une modification de l’odorat chez la femme enceinte, ce qui provoque une modification des goûts et donc l’apparition des fameuses envies de la femme enceinte ainsi qu’un certain nombre dégoûts alimentaires. Ce changement serait à l’origine de la survenue des nausées. Le lien reste à prouver, pourtant, les recherches sont formelles : la plupart des femmes enceintes sujettes aux nausées sont incapables de supporter les odeurs qu’elles considéraient avant leur grossesse comme agréables... Parmi ces odeurs devenues insupportables, les parfums et odeurs de cuisines sont au summum !

Ainsi, les nausées seraient les conséquences de la modification de l’odorat chez la femme enceinte. L’odorat devenant plus fin durant la grossesse.

Cette thèse serait d’ailleurs appuyée par un argument d’envergure : une maladie génétique qui associe perte d’odorat et stérilité toucherait certaines femmes. Odorat et nausées seraient donc liés... Certaines recherches ont démontré que l’augmentation des hormones nommées œstrogènes durant la grossesse entraînerait une hypersensibilité olfactive qui serait ainsi liée à l’apparition de nausées ou vomissements. Cette hausse d’hormones féminines est pourtant indispensable lorsqu’une femme tombe enceinte puisqu’elle assure le bon maintien de sa grossesse.

Le lien entre sensibilité olfactive et nausées n’est pourtant pas encore très clair et ne parvient pas à convaincre tous les spécialistes. Mais les recherches ont révélé que dans les cas où les femmes sont sujettes aux nausées durant leur grossesse, les fausses couches sont plus rares.

Les causes plausibles de l’apparition des nausées sont donc plutôt variées ! Difficile d’émettre des conclusions qui font l’unanimité.

Si vous êtes victime de nausées, sachez que vous pouvez les atténuer... Pour connaître les trucs et astuces, cet article est susceptible de vous intéresser : Limiter les nausées durant la grossesse.

Voir aussi :
- Les nausées : signe de grossesse ?




Un commentaire, une réaction, une question ?


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

0 commentaire