Accueil > Grossesse > Alimentation de la femme enceinte > Pas d’alcool durant la grossesse



Pas d’alcool durant la grossesse

Lorsqu’une femme tombe enceinte, elle ne vit plus pour elle, mais pour le bébé qu’elle porte... Tout ce qu’elle mange, tout ce qu’elle boit est transmis à son Bout’Chou ! C’est pourquoi, vous devez particulièrement veillé sur votre alimentation... Vous pouvez consulter notre article : L’alimentation durant la grossesse pour en savoir davantage ! Mais que penser de la consommation d’alcool durant la grossesse ?

L’alcool est interdit pendant la grossesse !

JPEG - 31.6 ko
Consommation d’alcool interdite pendant la grossesse

Vous le savez toutes Mesdames, durant la grossesse, il faut bannir l’alcool !
Des spécialistes ont affirmé qu’un seul verre d’alcool consommé par la maman durant certaines étapes clés du développent du foetus pouvait être néfaste. En effet, la consommation élevée d’alcool peut entraîner des complications graves pour le bébé dont la vie peut être en danger. Même si cette consommation reste modérée durant la grossesse, les conséquences sont loin d’être sans effet ! Alors prudence...

Quels sont les risques pour bébé ?

L’alcool traverse sans difficulté la barrière placentaire et passe directement dans le sang de bébé.

Au cours du premier trimestre de grossesse, tous les organes du bébé sont en pleine formation, par conséquent, l’alcoolisme de la mère peut provoquer un syndrome d’alcoolisme foetal. Celui-ci pourrait entraîner des malformations très importantes notamment au niveau du visage ! Mais pas seulement... La consommation excessive d’alcool durant la grossesse peut être la cause de malformations cardiaques, de malformations des organes génitaux et des articulations.

L’une des conséquences les plus importantes reste le retard mental chez l’enfant : risque très élevé pour les pauvre neurones de bébé !

Au 2ème et 3ème trimestre de grossesse, la formation des organes est terminée, ainsi, la consommation d’alcool ne peut pas provoquer de malformations. En revanche, on pourra malgré tout observer un retard de croissance, des problèmes au niveau du développement psychomoteur de l’enfant, des troubles du comportements, un retard intellectuel important et un risque d’accouchement prématuré.

L’alcool fait, en effet, de gros dégâts...

Si vous n’arrivez pas à cesser la consommation d’alcool durant votre grossesse, il ne faut pas hésitez à en parler à un spécialiste et à vous faire aider. Pensez à votre petit bébé...

Boire avec modération ?

Il est impossible de dire à quelle dose minimale de consommation l’alcool peut être un danger pour le foetus. Sans savoir, mieux vaut être prudent et s’abstenir des excès ou d’une consommation régulière d’alcool au cours de la grossesse, même à petite dose ! Mieux vaut être sage...

Si vous avez bu un verre de champagne ou de cidre pour l’anniversaire du cousin ou de la belle-mère, pas de panique pour autant ! Ne soyez pas inquiète et ne culpabilisez pas... Cela n’aura pas de conséquence sur votre bébé !




Un commentaire, une réaction, une question ?


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

0 commentaire