Café et grossesse



Une alimentation saine ainsi qu’une activité sportive douce et régulière vous permettront d’offrir à votre bébé le meilleur départ dans la vie. Aujourd’hui, on sait que de nombreux aspects de la santé future d’un être humain peuvent être influencés par l’alimentation de la maman pendant sa grossesse. Durant 9 mois, le bout’chou dépend entièrement de vous. Tout ce que vous mangez ou buvez est transmis à votre enfant. Cela peut paraître un peu effrayant et vous avez certainement peur de consommer des aliments ou boissons qui peuvent nuire à son développement... pas de panique. Le but de cet article n’est pas de vous stresser et de créer en vous un sentiment de psychose autour de l’alimentation. Juste de vous renseigner sur les dangers de certains aliments. Et justement, parmi les aliments pointés du doigt pendant la grossesse, il y a le café. Plus que le café en lui-même, c’est de la caféine dont il s’agit. Contenue dans le thé, le coca ou même le chocolat, elle provoque de nombreux méfaits sur la grossesse en cas de consommation excessive.

Peut-on boire du café en étant enceinte ? La caféine est-elle dangereuse pour le bébé à naître ? Combien de tasses de café peut-on boire par jour pendant la grossesse ?

Explications et conseils ci dessous.

Boire du café pendant la grossesse

Peut-on boire du café pendant la grossesse ?

En tant que futur parent, beaucoup de questions peuvent s’entremêler dans votre esprit. Vous vous apprêtez à accueillir un bébé dans la famille et bien évidemment, vous souhaitez ce qu’il y a de mieux. C’est donc normal de se demander s’il est dangereux de boire du café pendant la grossesse et d’exposer le fœtus à cette boisson énergisante. Et vous avez bien raison de vous poser la question car la caféine contenue dans le café est loin d’être une molécule anodine...

La réponse est oui, vous pouvez boire du café pendant la grossesse MAIS à condition de ne pas dépasser une certaine quantité. Car il existe des risques. En effet, la consommation excessive de caféine peut avoir des répercussions néfastes sur le fœtus. La caféine libère des substances psychoactives qui se fixent sur des molécules cérébrales et qui sont essentielles dans le développement du cerveau du bébé. Autrement dit, une consommation excessive de caféine peut affecter le développement du cerveau chez le fœtus.

De nombreuses études ont été menées sur le sujet par des spécialistes partout dans le monde. Et les conclusions sont alarmistes, il faut bien l’avouer :

- retard de croissance
- perturbation dans le développement du cerveau
- bébé de faible poids à la naissance
- augmente le risque d’accoucher d’un enfant mort-né (le risque de décès in utero est pratiquement doublé chez les femmes enceintes qui boivent 4 à 7 tasses de café par jour)
- naissance prématurée
- la caféine stimule le système nerveux de la maman mais aussi du foetus
- risque de fausse couche

On parle beaucoup des dangers liés à l’alcool durant la grossesse, mais on oublie parfois le café. Il n’est pas aussi dangereux mais il faut LIMITER.

Faut-il arrêter de boire du café quand on est enceinte ?

Difficile de se passer de sa tasse de café quand on est accro, n’est-ce pas ? Alors rassurez-vous... Vous n’avez pas besoin de dire complètement adieu au café pendant votre grossesse. Il s’agit surtout d’être sage et prudent et de restreindre la consommation de café quand on est enceinte.

Les études menées sont unanimes concernant les quantités à ne pas dépasser : 300 mg de caféine par jour au maximum. Ce qui signifie que vous pouvez consommer environ 2 tasses par jour.

Cette quantité maximale concerne toutes les sources de caféine : le café bien entendu... mais aussi le thé, les sodas à base de caféine, type coca et même le chocolat.

Quelles sont les boissons qui contiennent de la caféine ?

D’abord il faut savoir que tous les cafés ne contiennent pas la même quantité de caféine. Selon les marques, la teneur en caféine des cafés diffère... Prenez par exemple le café de chez Mc Donald : il est plus pauvre en caféine qu’un café Nespresso. Il est donc important de vérifier les étiquettes afin de comparer les différents taux de caféine entre les marques.

Quelques infos :

- Thé : une tasse contient entre 14 et 70 mg de caféine
- Coca-Cola : une canette, c’est entre 36 et 50 mg de caféine
- Boisson énergisante type Red-Bull : contient 80 mg de caféine !
- Café filtre (tasse de 250 ml) contient en moyenne 179 mg de caféine
- Espresso de 30 ml c’est 30 à 90 mg de caféine
- Chocolat au lait : Une portion de 28 g c’est à peu près 7 mg de caféine
- Chocolat noir : 3 à 23 mg de caféine

Astuces pour remplacer le café sans être frustré !

Les informations ci-dessus vous ont peut-être fait peur parce que vous avez consommé plus de café qu’il ne fallait. Pas de stress. Adoptez les bonnes règles maintenant ! Il ne faut pas que cet article soit anxiogène. Vous pouvez boire votre tasse de café du matin sans crainte et sans culpabiliser, l’important c’est juste d’être raisonnable et de surveiller la consommation de caféine afin de ne pas dépasser les 300 mg par jour. La meilleure des boissons à consommer pendant la grossesse, c’est bien évidemment l’eau. Il est conseillé d’en boire 2 à 3 litres par jour. Cela assure une bonne hydratation et facilite l’élimination des déchets du corps de la mère et de celui du bébé dans les urines. De plus, cela contribue à prévenir la constipation. Mais vous pouvez aussi vous faire plaisir avec des jus de fruit, des tisanes et des substituts non caféinés.

Pour toutes les accros au café (et j’en fais partie !), voici mon conseil. Prenez votre café du matin et savourez-le car il est important pour le bon déroulement de la journée mais aussi pour le moral. Si vous le souhaitez, prenez aussi le café du midi. Mais c’est tout pour le reste de la journée.

- Optez pour le café décaféiné : il faut savoir qu’il contient lui aussi de la caféine, mais beaucoup moins que le café ordinaire ! Cette option vous permet de renouveler le rituel des nombreuses tasses de café journalières... car après tout, c’est psychologique !

- Remplacez vos "cafés plaisirs" de la journée par la Chicorée. En effet, la chicorée est tout à fait recommandée pour les femmes enceintes et vous pourrez en boire tout au long de la journée durant la grossesse sans crainte. Elle ne contient aucune caféine et est 100% d’origine naturelle !

Voilà les futures mamans... vous savez maintenant qu’il est préférable de réduire votre consommation de café, mais aussi de coca, de thé ou de chocolat, qui contiennent tous de la caféine. N’oubliez pas qu’une à deux tasses de café ingérées quotidiennement sont sans risque pour votre bébé. Et bien sûr, bannissez l’alcool et le tabac qui représentent de réels dangers pour votre enfant en développement.


Un commentaire ?

Qui êtes-vous ?


Votre message