5ème semaine de grossesse



Résumé semaine 5

Chez Maman

- Vos seins sont gonflés, vous urinez plus souvent et à ce stade, vous pouvez être sujette aux vertiges. Les symptômes de grossesse sont plus ou moins présents selon les futures mamans, les plus fréquents sont : les nausées, la fatigue, les sautes d’humeur, la constipation et l’hypersalivation.

- L’utérus continue de grossir.

Chez Bébé

- Bébé mesure désormais 8 mm. Il est en sécurité dans le liquide amniotique où il flotte. Il s’enroule autours de sa colonne vertébrale et sa petite queue commence à régresser.

- Cette semaine, le cerveau se développe énormément (formations des hémisphères cérébraux), le tête semble donc disproportionnée par rapport au reste du corps, elle est courbée vers le bas.

- Les bras et les jambes s’allongent et des mains et pieds primitifs apparaissent. Mais il n’y a pas encore de doigts et d’orteils.

- Le modelage du visage se précise : les yeux et les narines sont apparents.

- La structure du cœur est encore basique mais y a déjà une circulation.

- Tous les organes se développement énormément : poumons, pancréas, intestin... D’ici 2 semaines, tout dans son petit corps sera en place.

- Le cordon ombilical est opérationnel et le placenta commence à devenir plus mature. Pour le moment, bébé est encore nourri par le sac vitellin.

- Cette 5ème semaine s’inscrit pleinement dans la période de l’organogénèse. Une étape cruciale pour l’embryon qui subit toutes sortes de transformations. Au cours de l’organogénèse a lieu la formation de ses organes et systèmes. Vous devez donc veiller sur votre alimentation. Zéro alcool et zéro tabac. Essayez aussi de limiter votre consommation de café. Pas plus de 300mg de caféine par jour.

Top départ pour la 5ème semaine de grossesse qui correspond à la 7ème semaine d’aménorrhée. Peu à peu, vous prenez conscience de ce qui vous arrive : vous attendez un bébé ! Pour beaucoup d’entre vous, les petits désagréments de la grossesse perdurent... pour d’autres, toujours aucun signe. Eh oui, cela dépend des femmes : les symptômes de grossesse, c’est pas automatique ! De son côté, l’embryon continue sa croissance fulgurante. Il travaille très vite et très bien. Cette semaine, les organes se développement beaucoup, tout comme sa tête. Son minois se dessine de manière plus précise, encore un peu de temps et son visage aura vraiment forme humaine.

Chez Maman :

Depuis la semaine dernière, les choses n’ont pas vraiment changé. En raison du taux de l’hormone HCG qui grimpe, les maux de la grossesse continuent de rythmer votre nouveau quotidien de femme enceinte : envies fréquentes d’uriner, fatigue, sommeil troublé, hypersalivation... Comme de nombreuses femmes enceintes de 5 semaines, vous goûtez aux toutes premières réalités de la grossesse, bienvenue à vous ! Sous l’effet des œstrogènes et de la progestérone, vos seins sont gonflés et commencent même à durcir. Pensez à utiliser un soutien-gorge adapté à votre nouvelle poitrine, il faut impérativement que vos seins soient bien soutenus. L’utérus, quant à lui, s’épanouit vers l’avant.

Enceinte de 5 semaines

A ce stade, les nausées sont encore bien présentes. Mais plus pour longtemps, c’est promis ! Pour limiter les nausées matinales, évitez de vous lever le ventre vide. Profitez-en pour vous faire apporter le petit déj’ au lit par le futur papa qui sera ravi de vous aider !

En cette 5ème semaine de grossesse, votre Jules goûte lui aussi aux joies de la grossesse : en effet, à ce stade, vous pouvez avoir des envies alimentaires soudaines et parfois étranges... Et devinez quoi ? C’est le futur papa qui doit s’y coller : il doit répondre aux exigences alimentaires de Madame à n’importe quelle heure du jour... ou de la nuit... afin de trouver ce que votre corps réclame. Caprice de femme enceinte ? Peut-être un peu... Bien que ces envies puissent parfois être des caprices volontaires, elles ne sont pas pour autant des mythes. Il s’agit souvent d’envies bien réelles ! Il y a plusieurs théories en la matière :

- la hausse du taux d’œstrogènes qui entraînerait une hypersensibilité olfactive à l’origine de la modification du goût. Pour cette raison, les goûts de la future maman changeraient et des envies saugrenues apparaitraient : un besoin de manger du fromage fondu sur une tartine pleine de chocolat ?! Rien de plus normal !

- il y aurait aussi l’appétence naturelle de la femme enceinte ! Une sorte de désir instinctif qui a pousse à consommer les aliments dont son organisme a besoin. Par exemple, s’il y avait une carence en fer, vous auriez soudainement envie de manger de la viande rouge. Magique, instinctif... c’est la grossesse !

Quoi qu’il en soit, profitez-en pour vous faire dorloter ! Que vos envies soient bien réelles ou que vous les utilisiez comme stratagème pour combler vos petits caprices, vous avez le droit d’en abuser un peu... La grossesse ne dure que 9 mois, il faut bien en tirer des avantages, non ?! Courage aux futurs papas, ça ne fait que commencer ;)

Si vous faites partie des femmes qui maigrissent à vue d’oeil, ne soyez pas trop inquiète, bientôt la balance vous rattrapera et vous ne verrez même plus vos pieds ! Continuez de veiller sur votre alimentation car le développement de bébé en dépend. Surveillez votre prise de poids afin d’éviter un certain nombre de problèmes : macrosomie foetale, diabète gestationnel, hypertension artérielle et pré-éclampsie, accouchement difficile... causés par une prise de poids excessive pendant la grossesse. Faites-vous plaisir côté nourriture mais avec sagesse !

5 semaines de grossesse et vous vous sentez ballonnée, sujette aux problèmes de constipation ? C’est un désagrément bien connu chez les femmes enceintes. Il est causé par la hausse de progestérone dont l’action provoque un relâchement sur les muscles lisses de votre organisme. Gare aux hémorroïdes ! A ce stade, il est également possible d’avoir des brûlures d’estomac. Pourtant, bébé n’a pas encore de cheveux ! A une certaine époque, on pensait que les brûlures d’estomac étaient causées par la tignasse du fœtus... Vrai ou faux ?

Il est également possible que vous ayez des vertiges ou la tête qui tourne. Pas de panique... ils indiquent que votre corps ainsi que votre cerveau s’adaptent à merveille à cette grossesse !

Pour de nombreuses futures mamans, ce début de 2ème mois peut être compliqué émotionnellement : Sautes d’humeur, hypersensibilité, pleurs inexpliqués... Ce sont des réactions parfaitement normales dues aux hormones. De plus, vous allez devenir mère et ce changement implique un profond bouleversement psychologique. La grossesse s’installe et votre corps s’adapte au nouveau locataire. Vous avez certainement besoin de temps pour assimiler l’idée de changement de vie qui approche. N’hésitez pas à communiquer avec le futur papa afin qu’il puisse mieux comprendre ce qui vous arrive.

Même en observant attentivement votre ventre, votre grossesse n’est pas visible. Vous guettez sans doute avec impatience le moment où enfin, votre ventre va commencer à s’arrondir. Les premières rondeurs de grossesse apparaissent généralement au cours du 3ème mois. Et vers le 4ème mois, c’est encore plus flagrant car c’est la période de croissance la plus importante du fœtus. Encore un peu de patience et vous pourrez arborer fièrement ce joli ventre tout rond...

Dès le début de la grossesse, il est conseillé de pratiquer une activité physique douce telle que la marche, la gymnastique ou la piscine. Les exercices renforcent les muscles et aideront votre corps à supporter les changements provoqués par la grossesse ainsi que l’accouchement. Rester active permet d’augmenter votre résistance à la fatigue.

Vous êtes entrée dans votre 2ème mois, une période extraordinaire et riche en rebondissements commence ! Bienvenue !

Chez Bébé :

De l’embryon au fœtus... tel pourrait être le résumé de ce 2ème mois de grossesse. Votre bébé entame sa 5ème semaine de vie in-utéro et mesure environ 8 mm de longueur, soit la taille d’une grosse cerise. Semblable à un petit "escargot" replié sur lui-même, il s’est enroulé autours de sa colonne vertébrale. La petite queue commence maintenant à régresser en même temps que son visage se dessine. Sa tête encore disproportionnée par rapport au reste du corps est toujours penchée vers l’avant, elle est courbée sur sa poitrine, ce qui renforce la position repliée de "l’escargot".

5ème semaine de grossesse : développement embryon

Pendant cette semaine 5 de grossesse, son aspect extérieur se modifie. Les membres bien apparents demeurent semblables à des petites pousses... ils commencent à s’allonger bien que ce ne soit pas franchement flagrant. Mais les bourgeons n’ont pas fini de pousser... A la fin de cette 5ème semaine, ils évoluent : ils se terminent par des mains et des pieds "primitifs" en forme de "palettes". En effet, les extrémités de ses bourgeons se sont aplaties et ressemblent finalement à de jolies nageoires. La semaine prochaine, les doigts commenceront à se former !

Le 2ème mois marque véritablement l’édification de la face de l’embryon. Le modelage de ce petit minois se précisera surtout au cours des semaines 6 et 7 de votre grossesse. Néanmoins, l’ébauche du visage commence déjà à se faire plus nette : le dessin du minois de l’embryon est plus distinct, notamment en raison des yeux qui forment désormais de minuscules saillies, bien que très écartés l’un de l’autre. Si les yeux se développent énormément, il faudra quand même attendre la 20ème semaine pour qu’ils soient terminés ! Une ouverture commune pour le nez et la bouche. Les bourgeons nasaux internes et externes se forment, ils seront à l’origine de l’odorat. Autrement dit, les narines apparaissent sous la forme de deux petits creux. Les lèvres et la langue se forment doucement. Dire que dans quelques semaines, l’embryon sera un véritable petit fœtus aux traits uniques. Ses futures oreilles ne sont pas encore là, on ne perçoit sur les côtés que des emplacements semblables à deux petites fossettes.

Semaine 5 de grossesse : embryon

Dans votre corps, à ce moment précis, deux cœurs battent ensemble... Une sensation douce et curieuse qui vous laisse certainement un brin songeuse. Cette semaine, le cœur de bébé se développe : il forme maintenant une proéminence au milieu du ventre et va d’ailleurs doubler de volume au cours des prochains jours ! Ses battements cardiaques sont de plus en plus réguliers et son petit cœur bat tout de même deux fois plus vite que le votre. Pour l’instant, bébé a un cœur tubulaire, mais petit à petit, les quatre cavités cardiaques se mettent en place. Malgré une structure encore basique, son cœur lui fournit tout de même une circulation. L’intestin et l’appareil urinaire primitif se rejoignent dans un même orifice appelé cloaque. Sur le dos de l’embryon, le nombre des somites est désormais au complet : on peut en compter une quarantaine. Les somites donnent naissance aux vertèbres, aux côtes, aux muscles, aux membres inférieurs et supérieurs ainsi qu’aux tissus sous la peau.

Les bases du système nerveux central (cerveau et moelle épinière) sont en place. Cette semaine, l’embryon prend du volume en raison du développement important du cerveau. Le renflement du tube neural a permis la formation des deux hémisphères cérébraux qui correspondent aux parties gauches et droites du cerveau humain, celui-ci se formant véritablement à partir de la 5ème semaine de grossesse. Les tissus qui formeront bientôt ses abdominaux et ses côtes apparaissent. A ce stade, la peau de l’embryon est extrêmement fine. Elle laisse d’ailleurs apparaître tous les vaisseaux sanguins. Bébé a besoin de faire du gras... ça va venir ! Entre la bouche et l’estomac, l’ébauche de l’œsophage est bien là. Dessus, un petit bourgeon qui correspond aux futurs poumons. L’intestin se développe également en partant de la bouche. La trachée commence à se connecter à l’estomac, un estomac d’ailleurs bien visible puisqu’il forme un renflement. Le pancréas se met doucement en place avec le canal qui mène à la vésicule biliaire.

Embryon à 5 semaines de grossesse

A 5 semaines de développement, l’embryon baigne dans un sac rempli de liquide amniotique. Le lien physique qui vous relie à bébé, le cordon ombilical, est maintenant opérationnel ! Il possède des vaisseaux bien distincts essentiels qui permettent à l’embryon de recevoir de votre part les nutriments et l’oxygène nécessaires à son bon développement dans l’utérus. Pour la toute première fois depuis le début de l’aventure, le cordon ombilical est visible de manière distincte ! A ce stade, le sac vitellin nourrit toujours l’embryon en attendant que le placenta soit 100% fonctionnel. Désormais, le sac vitellin n’est relié à lui que par un cordon extrêmement fin. Ce sac produit aussi les cellules sanguines jusqu’à ce que le foie prenne la relève à son tour.

Votre grossesse c’est le commencement de son histoire. Et ces toutes premières semaines de grossesse sont spécialement importantes dans le développement embryonnaire. C’est au cours des prochains jours que l’embryon va constituer l’ébauche des organes qui pour l’instant, lui manquent encore. La formation du foie, des reins, des organes sexuels, des poumons, du pancréas et de l’estomac est bien entamée... mais pas terminée ! En attendant, bébé est particulièrement vulnérable. Il faut savoir que la formation des ébauches des principaux organes a lieu de la 4ème à la 8ème semaine de grossesse, c’est ce qu’on appelle l’organogénèse... Une période cruciale pendant laquelle l’embryon est sensible aux agressions extérieures : prise de médicaments, tabac, alcool... Ces facteurs de risques pouvant perturber les processus de formation de ses organes et donc entraîner des malformations. Les sept prochains mois, quant à eux, seront consacrés au perfectionnement des ébauches formées durant les deux premiers mois de grossesse. Dans seulement 2 semaines, le bébé aura tous ses organes en place.

En cette 5ème semaine de grossesse, l’embryon est à l’abri dans le liquide amniotique mais il a besoin d’être protégé. Future Maman doit donc se montrer particulièrement vigilante !

Image

Vous êtes enceinte ?

Demandez vite vos échantillons gratuits !

Je les veux !

Ne pas oublier

- Veillez sur votre alimentation. Buvez beaucoup d’eau et consommez davantage de fruits, de légumes et de fibres afin de dire adieu à la constipation.

- Pour éviter l’apparition de vergetures, vous pouvez commencer à badigeonnez votre corps 2 fois par jour d’huile d’amande douce ou de Dexeril.

- L’accouchement est encore assez loin mais vous pouvez d’ores et déjà réfléchir aux positions d’accouchement possibles.

- L’inscription et le choix de la maternité : Mieux vaut y penser dès maintenant ! Plusieurs critères sont à prendre en compte : la sécurité, le personnel, les niveaux de maternité, la proximité géographique entre le domicile et l’établissement, le confort, les différentes méthodes de préparation à l’accouchement, la politique de la maison quant à l’allaitement... De même, si vous souhaitez accoucher dans l’eau, veillez à choisir une maternité qui est équipée pour le faire.

Avant : >>> 4ème semaine de grossesse <<<
Après : >>> 6ème semaine de grossesse <<<


Un commentaire ?

Qui êtes-vous ?


Votre message


  • Amélie

    9 novembre 2015

    Bonjour.

    J’apprécie beaucoup ce site pour les détails du développement, les photos et schémas ainsi que l’explication du chamboulement hormonal chez la maman.
    3ème bébé et je prends un réel plaisir à (re)lire tout ça. A 6 semaines d’aménorrhée, cela m’aide à mieux imaginer, visualiser et surtout conceptualiser. Non je ne suis pas folle, oui tout est normal ! :) Bien à vous et merci.

  • Sandrine

    12 novembre 2014

    Bonjour,

    "Minimoi" sera à 5 semaines demain et je dois dire que de tous les sites que j’ai pu parcourir, le votre est le plus agréable/complet ! C’est sur, je vous suivrais jusqu’au bout de ma grossesse !! :-)

  • Elodie

    31 juillet 2014

    Je suis dans ma 5ème semaine de grossesse et j’ai effectivement des nausées, surtout matinales. J’applique votre conseil à la lettre : je me fais apporter le petit déj au lit ! J’adore ça et c’est vrai que ça aide à diminuer les nausées.

    Je voulais vous remercier pour votre site, j’adore suivre ma grossesse sur Bebetou !! Vous expliquez de manière simple et claire des choses qui peuvent sembler parfois complexes à comprendre... c’est génial. Avec vos articles, je sais où en est mon bébé dans son développement et j’arrive à mieux l’imaginer... ça me donne des ailes ! Merci beaucoup...

    je reviendrai la semaine prochaine et les semaines suivantes jusqu’à ce que j’accouche :)

    Elodie