2ème semaine de grossesse



Résumé de la semaine 2

Chez Maman


- L’implantation de l’œuf dans la cavité utérine provoque la sécrétion de l’hormone de grossesse HCG. Le test de grossesse mesure cette hormone. Si le test détecte la présence de l’HCG, c’est que vous êtes enceinte ! Vous pouvez faire un test dès le 1er jour de retard des règles (fiable à 99% environ).

- Quelques signes de grossesse peuvent apparaître : seins gonflés, fatigue, irritabilité, saignements légers, crampes au ventre et légères nausées.

Chez bébé

- Bébé consolide son implantation dans l’utérus.

- La grande nouveauté de cette 2ème semaine : Désormais, il n’est plus un œuf, il devient un embryon (disque embryonnaire) !

- Formation du disque embryonnaire composé de 3 couches (ectoderme, mésoderme et endoderme) qui vont permettre de tisser un être humain avec toutes ses caractéristiques : peau, ongles, cerveau, nerf, squelette, muscles...

- Le placenta et la cavité amniotique se mettent tout doucement en place en cette 2ème semaine.

Vous entamez votre 2ème semaine de grossesse, ce qui correspond à la 4ème semaine d’aménorrhée. Le moment fatidique est proche : le test de grossesse ! Vous allez enfin être fixée ! A l’extérieur, tout paraît si calme... mais à l’abri des regards, des vagues d’hormones chamboulent tout à l’intérieur préparant votre corps à accueillir un tout nouveau petit être... Bébé est maintenant confortablement implanté dans l’utérus. Sa petite existence témoigne du miracle de la vie.

2ème semaine de grossesse

Chez Maman :

Ce 1er mois de grossesse s’annonce particulièrement mouvementé ! Mais pour l’instant, à l’extérieur, rien ne laisse supposer que vous êtes enceinte, aucun changement physique à l’horizon. Finalement, cette 2ème semaine de grossesse est un peu semblable à la précédente : aucun symptôme réel. Les apparences sont trompeuses car une vraie révolution se prépare : votre corps est une usine à gaz qui tourne à plein régime et qui s’active en vue d’accueillir dignement son nouveau locataire. Vos règles sont censées arriver durant cette semaine, vous allez donc enfin savoir si vous êtes enceinte ou non. Le moment est venu de faire un test de grossesse. Ce dernier contient un produit chimique qui réagit à la présence de HCG dans l’urine. Cette hormone de grossesse est produite par l’embryon lors de l’implantation dans l’utérus, environ 9-10 jours après la fécondation. Si vous êtes enceinte, le taux d’HCG dans les urines devraient se situer à 50mUI/ml le jour présumé des règles. La plupart des tests de grossesse détecte ce taux avec une très bonne fiabilité. Autrement dit, vous pouvez effectuer le test dès le 1er jour de retard de vos règles. Mais d’autres petits indices moins explicites peuvent néanmoins vous mettre la puce à l’oreille...

Semaine 2 de grossesse

La 2ème semaine de grossesse est marquée par un événement de taille : la nidation de l’œuf ! Un phénomène qui ne passe pas inaperçu puisqu’il provoque un véritable raz-de-marée hormonal ! En effet, la migration de l’œuf la semaine dernière lui a permis de gagner la partie supérieure de l’utérus au cours du 5ème jour. Au tout début de cette semaine 2 de grossesse (entre le 6ème et le 10ème jour de développement plus précisément) l’œuf qui flottait librement s’appose puis s’implante dans la muqueuse utérine : c’est ce qu’on appelle la nidation. C’est dans ce nid douillet qu’il va se développer jusqu’au terme de son séjour dans votre ventre. Cet événement provoque la sécrétion de la première des hormones de grossesse, l’hormone HCG. Sans elle, l’œuf serait immédiatement expulsé et ne pourrait se maintenir dans l’utérus. Jusqu’au 3ème mois de grossesse, l’hormone HCG va maintenir les cellules du corps jaune actif dans l’ovaire afin que ce dernier produise deux autres hormones essentielles au bon déroulement de la grossesse : la progestérone et les œstrogènes. Ensuite, la sécrétion de l’HCG sera reprise par le placenta. C’est cette augmentation du taux hormonal dans l’organisme de la future maman qui peut entraîner l’apparition de symptômes caractéristiques qu’on appelle communément les signes sympathiques de la grossesse

Le symptôme le plus fréquent qui témoigne d’une grossesse débutante mais bien installée est le gonflement des seins. Les mamelons peuvent devenir plus sensibles, les aréoles plus larges et plus sombres. Une sensation de gène ou des picotements peut également survenir, la grossesse augmentant l’afflux de sang vers la poitrine. Vous pouvez aussi vous sentir très fatiguée en journée. Un autre petit signe bien placé dans le "palmarès" des maux de la grossesse peut faire très rapidement son apparition : la survenue de nausées, le plus souvent matinales. Mais dans la majorité des cas, ces nausées apparaissent entre la 4ème et la 7ème semaine de grossesse. Certaines femmes néanmoins sont vaseuses très tôt dans la grossesse. A ce stade, vous pouvez également être d’une humeur massacrante et vous sentir nerveuse et facilement irritable. Les vagues d’hormones qui débarquent dans votre corps influent ainsi sur votre tempérament soudainement devenu inhabituel : vous passez des rires aux pleurs en une fraction de seconde, vous êtes sujette aux sautes d’humeur et votre sensibilité est à fleur de peau ! Cette hypersensibilité devrait être plus flagrante aux yeux de votre Jules :) Faites-lui confiance, il sera le premier à le remarquer :) Mais consolez-vous, il n’est pas facile de garder son calme au milieu d’une tempête d’hormones et d’émotions. N’hésitez pas à vous confier et à en discuter avec votre conjoint. Parler ça fait du bien et il saura certainement trouver les mots pour vous rassurer et vous réconforter.

Finalement et étrangement, les tous premiers signes de grossesse sont assez similaires aux symptômes du syndrome pré-mentruel. Bien évidemment, ce ne sont pas les seuls signes caractéristiques... il peut y en avoir d’autres : les envies fréquentes d’uriner, les ballonnements accompagnés de problèmes de constipation, l’hypersalivation, la modification du goût et/ou de l’odorat... Autre petit indice que l’on ne remarque pas forcément : l’augmentation des pertes blanches ! Enfin, sachez qu’il n’est pas rare d’avoir des crampes abdominales accompagnées de légères pertes de sang en début de grossesse. La cause ? C’est votre bébé ! Ces saignements sont la conséquence de l’implantation de l’œuf qui se creuse un "petit nid douillé" dans la muqueuse de l’utérus. Certaines femmes ressentent aussi une sorte de pincement au niveau des ovaires, cela est normal.

Au niveau de votre bidon, il est encore loin du beau ventre rond d’une femme enceinte ! Quand votre ventre va-t-il grossir ? Aux alentours du 3ème mois de grossesse… mais en attendant, le bidon peut sembler gonflé et même être douloureux. Cela n’est pas grave et s’explique par le travail effectué par l’utérus. Les ligaments commencent à s’étirer un peu.

Ci-dessous ce que vous verriez si vous faisiez une échographie à ce stade de la grossesse :

Echographie à 2 semaines de grossesse

Armez-vous de patience ! Pourquoi ? Car si la grossesse est en effet une période merveilleuse, elle n’est pas pour autant dépourvue de son lot de petits maux ! Pour la plupart des femmes, ces désagréments persisteront jusqu’à la 9ème semaine, soit, jusqu’au début du 3ème mois... courage, ça ne fait que commencer :)

Chez Bébé :

Cette 2ème semaine de grossesse est marquée par de grandes transformations. En premier lieu, la nidation de l’œuf qui a eu lieu entre le 6ème et le 10ème jour. Cette implantation marque véritablement le début de votre grossesse. Fécondé il y a maintenant une semaine, l’œuf s’implante solidement dans votre utérus douillet et son point d’entrée dans l’endomètre est à présent bouché par un petit caillot de sang qui protège votre enfant en devenir.

Développement bébé durant la grossesse

Nidation de l'oeuf dans l'utérus

Mais ce n’est pas tout... Le blastocyste de la semaine dernière devient embryon (formation de ce qu’on appelle le disque embryonnaire) ! Votre futur bébé est maintenant semblable à un petit disque. Ce dernier se trouve en plein cœur des grosses cellules de l’œuf formant ce qu’on appelle le bouton embryonnaire. En cette semaine 2 de grossesse, les cellules individuelles commencent à migrer au travers du disque : il s’agit d’un processus de différenciation qui permet aux cellules de se répartir en trois couches bien distinctes qui formeront dès la semaine prochaine le petit corps de l’embryon. Ces trois couches (ectoderme, mésoderme et endoderme) également appelées feuillets embryonnaires vont ainsi permettre la "naissance" d’un véritable petit être vivant avec toutes les caractéristiques qui font de lui un être humain, à savoir :

ECTODERME : Le feuillet externe (peau du dehors) : cette couche produit l’épiderme, elle fera donc "naître" la peau, les poils, les ongles. Elle est aussi à l’origine du système nerveux avec le cerveau, la moelle épinière, les nerfs ainsi que les organes des sens.

MESODERME : Le feuillet médian (peau du milieu) : c’est le feuillet qui donne naissance au squelette, aux muscles, à l’appareil urinaire et génital, au cœur ainsi qu’aux vaisseaux.

ENDODERME : Le feuillet interne (peau du dedans) : cette couche est à l’origine des organes de l’appareil digestif : l’intestin, l’estomac, la vessie, le foie et le pancréas. Ainsi que les organes se l’appareil respiratoire.

2ème semaine de grossesse : bébé devient un embryon

Cette 2ème semaine de grossesse marque véritablement la transformation de l’œuf en embryon : il est en phase de devenir un être vivant possédant tous les éléments qui lui donnent sa qualité d’être humain. Pour le moment, le disque embryonnaire n’est constitué que de deux feuillets (les feuillets interne et externe)... Il faudra attendre la semaine prochaine pour que le 3ème feuillet (le feuillet médian) fasse enfin son apparition. Cette semaine, l’ébauche placentaire se met aussi en place.

La petite "mûre" des premiers jours change peu à peu d’aspect bien que pour l’instant, son apparence est loin d’être semblable à celle d’un nouveau-né... et pourtant, dans quelques mois, tout l’espace de votre utérus sera comblé et vous ne verrez même plus vos pieds !

Au-dessus de la couche supérieure (ectoderme), une minuscule cavité s’est formée au 8ème jour. Peu à peu, elle va s’agrandir pour accueillir le bébé en devenir : il s’agit en effet de la cavité amniotique, également connue sous le nom de "poche des eaux" dans laquelle l’embryon va flotter et se développer pendant 9 mois !

Le tissage d’un petit être s’opère dans votre corps... Le début d’une belle aventure durant laquelle un petit œuf se transforme au fil des jours pour devenir un vrai poupon. Au cours des prochaines semaines, la croissance de l’embryon va être extraordinaire... Ne vous reste qu’à être patiente et à prendre soin de lui (et de vous !).

Image

Vous êtes enceinte ?

Demandez vite vos échantillons gratuits !

Je les veux !

Ne pas oublier

- La première démarche de cette 2ème semaine ? Faire un test de grossesse urinaire dans un premier temps (fiable à 99%). Suite au résultat positif du test, vous devrez impérativement effectuer une prise de sang qui confirmera de manière formelle votre grossesse. Bon à savoir : c’est l’hormone HCG que l’on recherche dans les urines et/ou dans le sang pour savoir si une femme est enceinte ou pas.

- C’est le résultat positif de la prise de sang qui vous permettra ensuite de prendre RDV chez le gynécologue pour la 1ère consultation prénatale. Cet examen obligatoire et remboursé par la Sécurité Sociale doit être réalisé avant le 3ème mois de grossesse. A la fin de la consultation, le gynécologue vous remettra les différents feuillets de la déclaration de grossesse qu’il faudra envoyer à la Sécurité Sociale, à la CAF ainsi qu’à votre employeur.

- La croissance de l’embryon est extraordinaire pendant les premières semaines de grossesse : tous les organes se mettent en place, c’est une période spécialement importante. Il est donc primordial de veiller sur votre hygiène de vie et sur votre alimentation. Bannissez le tabac si vous fumez et l’alcool si vous en consommez de temps en temps. Surveillez votre consommation de café aussi. Café et grossesse ne font pas forcément bon ménage. Prenez garde aux rayons X ainsi qu’aux produits toxiques. Pourquoi ? Car ce sont des facteurs de risques qui peuvent nuire au bon développement de l’embryon.

- Bébé est très fragile, dormez si vous en éprouvez le besoin et sans culpabiliser !

- Prévenez l’apparition des vergetures dès maintenant ! Le plus tôt sera en effet le mieux. L’huile d’amande douce est d’ailleurs très efficace pour rendre la peau plus élastique.

Avant : >>> 1ère semaine de grossesse <<<
Après : >>> 3ème semaine de grossesse <<<


Un commentaire ?

Qui êtes-vous ?


Votre message


  • Martine

    12 juillet 2016

    Bonjour

    J’ai besoin de votre aide pour me situé. J’ai essayé de concevoir par insémination artificielle. Et entre le le 6ème au 12 jour après ovulation, j’ai eu beaucoup de tiraillements su côté des deux ovaires, mal au seins, fréquente envie d’uriner, sensation comme mes menstus vont arriver. Durant toutes ces périodes température toujours à 37.3 ou 37.6, Le 12jours le gyneco m’a demandé de faire une prise de sang pour test hcg qui est positif. Mais je remarque que ma température à chuté à 36.8 et les douleurs on diminuer un peu.

    Suis -je vraiment enceinte ?

    Est ce après le test sang positifs, la grossesse peut s’interompu ?

    Merci pour votre réponse

  • Flora de Bebetou

    16 avril 2014

    Bonjour Nala,

    la survenue du saignement semble correspondre avec la nidation de l’oeuf (lorsqu’il se creuse un nid dans la paroi utérine). Cet événement survient en effet 6 à 8 jours après la conception... cela correspond bien à votre situation.

    La nidation peut être accompagnée d’une hausse ou d’une baisse de la température. Ca pourrait donc être une grossesse. Mais dans ce genre de situation, il y a toujours une part de doute :)

    Attendez de voir si les symptômes de grossesse persistent. Si c’est le cas, faites un test ! Il sera fiable dès le 10ème jour qui suit la fécondation.
    Tenez moi au courant des événements :)
    A très bientôt
    Flora

  • Nala

    12 avril 2014

    Bonjour,
    J’ai eu plusieurs symptômes (nausées, fatigue extrême, crampes abdominales à J+3 et J+4, des tiraillements) et j’en suis au 8ème jour depuis notre relation intime. Au 7ème jour, j’ai eu un petit saignement avec pertes transparentes mais il continue tout en restant léger.

    Je m’inquiète. Ma température était à 37,2 à J+3 et je l’ai reprise hier à J+7 : 37,2. Aujourd’hui, elle était à 36,9 ce matin puis 37,5 aujourd’hui redescendue à 37,2
    Pouvez vous me dire ce que vous en pensez s’il vous plait ?

  • Flora

    18 mars 2014

    Bonjour Malika,

    vous pouvez faire le test de grossesse 10 jours après la fécondation.
    Dans votre cas, vous avez un retard de 2 jours, cela signifie que vous pouvez déjà faire le test ! Il sera fiable à 99 %.

    A bientôt !
    Flora

  • Malika

    18 mars 2014

    Bonjour,

    Je me demande si je suis enceinte... J’ai des crampes en-bas du ventre et je constate que j’ai 2 jours de retard. Quand puis-je faire le test de grossesse ?

    Merci de votre réponse