Bébé a 1 mois

Bébé a 1 mois et son développement vous émerveille ! L’environnement dans lequel grandit votre Bout’chou est un facteur essentiel à prendre en compte. Votre rôle en tant que parent est également d’une importance extrême dans l’éveil et l’évolution de votre Tout-petit. Depuis sa naissance, il a d’ailleurs appris beaucoup de choses : la preuve !

Attention ! Ces informations sont données à titre indicatif. Chaque tout-petit évolue à son propre rythme ! Alors pas de stress.

Bébé a 1 mois : évolution et développement

JPEG - 13.2 ko
Le développement du nourrisson de 1 mois

"Coucou, voilà tout juste 1 mois que je suis hors du ventre de maman, c’est que je commençais à me sentir à l’étroit à l’intérieur, vous comprenez ?! Depuis ma naissance, j’ai appris un certain nombre de choses, comme il est intéressant ce nouveau monde !

Comme je progresse !

Je commence à tenir ma tête, mais elle est si lourde, je sens bien que j’ai encore besoin de papa et maman pour m’aider... Mes parents l’ont bien compris puisqu’ils soutiennent ma tête lorsqu’il me porte. Ouf !

Quand je suis couché sur le dos, je tourne très souvent ma tête sur la droite. Couché sur le ventre, je tente désespérément de ramper en poussant sur mes orteils, mais apparemment, ce n’est pas suffisant pour avancer ! Je reconnais mes proches, je sais avec qui je vis.

Je souris aux anges...

Papa et maman attendent avec impatience de me voir leur adresser mon premier vrai sourire, je les ai entendu en parler. Mais pour l’instant, je n’y arrive pas encore ! Jusqu’à mes 6 semaines, mon sourire est inné et totalement instinctif, on dit que je souris aux anges... Mais bientôt, je pourrai leur offrir mon premier sourire intentionnel, mais chut, ne leur dites pas, c’est une surprise !

Voir aussi :
- Les premiers sourires

Sacrés réflexes !

Je suis un bébé d’un mois et comme tous les autres, mes petits poings sont toujours bien clos et bien serrés. C’est mon réflexe de préhension qui est bien présent... j’ai entendu maman dire à papa qu’il allait se dissiper quand j’aurai 2 mois, on verra bien ! Pour le moment, mon réflexe d’agrippement est tellement marqué que j’agrippe tout ce que je trouve sur mon passage : gare à vos cheveux les mamans car j’arrive ! En fait, si on me met un objet dans la main, je le serre de toutes mes forces, j’ai d’ailleurs une force de un kilo dans chaque main, c’est que je suis un costaud moi !

Ma vision

Depuis ma naissance, ma vision s’est améliorée, aujourd’hui, ma vue porte un peu plus loin... Par contre, je vois très bien de près, entre 20 et 40 cm, soit la distance que sépare mes petits yeux du visage de mon père ou ma mère. Je commence à coordonner les mouvements de mes yeux et commence donc à suivre du regard un objet ou une personne en mouvement. C’est pour cette raison que je suis obnubilé par mon joli mobile !

Ma curiosité est attirée par les couleurs vives, elles éveillent tous mes sens et me laissent parfois bien perplexe...

Voir aussi :
- Que voit bébé à sa naissance ?

Développement auditif

Je suis très attentif aux sons, aux musiques et aux voix. Si j’entends la voix de mes parents, je peux tourner la tête... D’ailleurs, il me suffit d’entendre maman me parler pour me calmer si je pleure. En fait, j’aime quand ma mère me parle, sa voix m’apaise, me rassure et me réconforte, et ça, ça marche aussi pour papa. Leurs voix ont un effet apaisant sur mes pleurs.

Je réagis à ce que j’entends : si une porte claque brutalement et soudainement, je suis terrifié, alors je pleure. Je peux réagir aux bruits et aux sons en gazouillant ou en agitant mes jambes et mes bras. J’aime la musique douce...

A 1 mois, je ne comprends pas les mots que disent papa et maman, par contre, je capte très aisément les variances de tons employés. Je suis très sensible à la manière dont on me parle, si ma mère est fâchée contre moi, je le comprends car elle utilise un ton de voix négatif pour s’adresser à moi... D’ailleurs, je n’aime pas beaucoup ça, du coup je pleure pour l’exprimer.

Voir aussi :
- Audition de bébé : développement

J’ai besoin d’amour, moi...

Mes temps d’éveil sont assez brefs dans la journée. La plupart du temps, je me réveille uniquement pour la tétée. A mon âge, je n’ai pas besoin d’être trop stimulé, en fait, j’ai surtout besoin de calme et de quiétude pour bien me développer...

Pour éveiller ma curiosité, les figures humaines me suffisent amplement ! J’adore analyser la tête des gens qui m’entourent, je les perçois comme des formes ovales avec des points brillants à l’emplacement des yeux, du nez et de la bouche. Les visages des adultes m’intriguent et me fascinent, pour le moment, je crois qu’ils sont mes jouets préférés !

Par dessus-tout, je suis extrêmement sensible à l’amour et à l’affection que mes parents veulent bien m’offrir. Je suis si petit, moi... il y a 1 mois, j’étais encore au chaud dans le ventre de ma maman, j’ai besoin d’amour ! Le meilleur moyen de stimuler mon intelligence, c’est de me couvrir d’affection et de câlins. En fait, la chose essentielle dont j’ai besoin pour être bien c’est l’amour de mes parents... Dites-leur, car j’ai envie qu’ils m’offrent encore plus de câlins ! Mais non, ce n’est pas un caprice... c’est un besoin bien sûr ! Je recherche leur présence, c’est tout, j’ai juste besoin d’eux.

Je dois vous avouer une petite chose : j’aime bien contempler maman, moi... elle est si belle... dès qu’elle s’approche de moi ou qu’elle me parle, j’arrête de pleurer ! Quand elle s’adresse à moi, je la fixe dans les yeux, elle a l’air toute gênée ! Parfois, lorsqu’elle ouvre la bouche pour me parler, je fais pareil qu’elle, j’ouvre aussi ma bouche, mais aucun son ne sort, bizarre...

Communication et socialisation

Papa et maman ne me comprenne pas toujours. Pourtant, c’est pas faute de pleurer ! Ah, je ne vous ai pas dit ?! Mes pleurs ont une réelle valeur de communication, en fait, ils sont le seul moyen dont je dispose pour me faire comprendre, mais mes parents ont encore besoin d’un peu d’entrainement ! Je communique mes besoins, mes peurs ou mon inconfort en pleurant mais personne ne comprend ce que je raconte, c’est frustrant pour moi ! Pourtant, ce n’est pas si compliqué ! Parfois je pleure car j’en ai assez d’être dans mon lit tout seul, je préférerais tant être dans les bras.

Il m’arrive également d’émettre des petits sons gutturaux. Je m’exerce déjà à parler mais ce n’est pas si simple... je m’étonne des sons que je suis capable de produire avec ma bouche ! C’est étrange, non ? Je pousse parfois ces petits sons car je suis heureux, c’est ma manière à moi de l’exprimer ! J’observe les personnes nouvelles que je rencontre, je les fixe."

Voir aussi :
- Le langage des bébés
- Apprentissage du langage au fil des mois

- Après : >>> Bébé a 2 mois <<<


Un commentaire, une réaction, une question ?


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

0 commentaire