Accueil > Accouchement > Préparation à l’accouchement > Préparation à l’accouchement en piscine



Préparation à l’accouchement en piscine

Un accouchement... ça se prépare, aussi bien physiquement que psychologiquement ! Il existe des tas de méthodes et vous avez l’embarras du choix... La préparation à l’accouchement en piscine est une méthode très appréciée par les futures mamans, elle s’est d’ailleurs beaucoup développée ces dernières années. Zoom sur cette méthode aquatique basée sur la légèreté et la détente !

La "méthode piscine" pour se préparer à l’accouchement

Pendant la grossesse, le rapport qu’entretient la femme enceinte avec l’eau est souvent très particulier. Peut-être parce qu’inconsciemment, la future maman a besoin de se sentir au plus près de son bébé en étant immergée comme l’enfant l’est dans le liquide amniotique ? Ce qui pourrait éventuellement expliquer l’attirance consciente ou non de la préparation a l’accouchement en piscine pour beaucoup de futures mères.

Se préparer à l'accouchement : préparation en piscineCette méthode en vogue consiste à être immergée dans une eau chauffée entre 28 et 32° de sorte à ce que la future maman ne soit plus gênée par ses nouvelles rondeurs. C’est une préparation basée sur la légèreté et la détente avant tout. Elle permet la relaxation du corps qui elle-même favorise celle de l’esprit. Dans l’eau, le corps n’est plus soumis à la loi de la pesanteur, de même, le poids est allégé d’environ 80%. Résultat ? La femme enceinte légère comme une plume peut réaliser sans difficulté les exercices physiques prénataux qui lui permettront de faciliter le travail le jour J car elle dispose d’une meilleure mobilité. Elle muscle son corps et le prépare à l’accouchement de manière harmonieuse, sans fournir d’efforts physiques intenses et douloureux. Elle évolue à son rythme et peut préparer la venue de son bébé en étant parfaitement détendue, à mille lieux du cadre hospitalier qui peut d’ailleurs être une entrave à la relaxation.

L’aquagym prénatale : une méthode complète

"La méthode piscine" est une préparation à l’accouchement très complète car elle est aussi bien physique que psychologique ! On peut même dire que c’est une méthode remplie de sensibilité.

>>> Une préparation physique : Pendant les séances, les futures mères sont amenées à exécuter des séries d’exercices corporels visant à muscler les parties du corps très sollicitées pendant l’accouchement. Les cours d’aquagym permettent ainsi de maintenir une activité physique douce pendant la grossesse. Ce tonus musculaire conservé contribue au bon déroulement de la grossesse et de l’accouchement. Les exercices mis en place vous aideront à mieux gérer vos contractions et votre souffle pendant la phase de travail mais également le moment d’expulsion.

>>> Une préparation psychologique : En piscine, les futures mamans apprennent à se détendre profondément, l’eau favorisant également ce sentiment d’apaisement. Les femmes enceintes peuvent ainsi évacuer les tensions physiques et psychologiques : un bon moyen de vivre une grossesse paisible ! Le jour J, parées de ces techniques de relaxation, les futures mères pourront plus facilement se détendre et ainsi mieux gérer leur accouchement et les éventuelles difficultés ou peurs qui peuvent survenir.

>>> Une préparation pleine de sensibilité : Ce rapport privilégié avec l’eau fait également naître des sentiments nouveaux : l’eau forme une enveloppe aquatique tout autours de la future maman. Cette sensation contribue à la rassurer et à dissiper ses peurs. Elle se sent comme dans un cocon. Une sensation agréable qui la rapproche d’ailleurs beaucoup de son bébé : tous deux sont en parfaite harmonie, chacun enveloppé dans sa bulle d’eau :)

Comment se déroulent les séances d’aquagym prénatale ?

La durée des séances varie généralement entre 45 minutes et 1 heure. Elles se déroulent sous la surveillance attentive et obligatoire d’une sage-femme ainsi que d’un maître-nageur. La préparation a lieu dans un petit bassin, il n’est donc pas nécessaire de savoir nager. Les séances se déroulent principalement en petits groupes de 5 à 8 "ventres ronds". Ce qui tend à créer une atmosphère conviviale loin du stress habituel des hôpitaux... Cela favorise incontestablement les échanges et les éventuelles affinités entre futures mamans. Le but de l’aquagym prénatale étant de partager ensemble un moment de relaxation et de détente visant à préparer sereinement l’accouchement. Un moment où vous pourrez aussi mettre à exécution les exercices appris tout en étant à l’aise, même si vous êtes du genre timide ou asociale :) Lors des séances, les futures mamans disposent aussi du matériel adéquat : anneaux, planches, frites, toupies, tapis...

Préparation à l’accouchement en piscine : en pratique

Concrètement, chaque séance d’aquagym pour femme enceinte se déroule en quatre temps :

1 : Elle commence généralement par quelques exercices d’échauffement visant à travailler le tonus musculaire des parties du corps sollicitées pendant le travail et l’accouchement, notamment les jambes, les bras, les abdominaux et le périnée. D’autres exercices permettant l’ouverture du bassin sont aussi mis en place. D’un point de vue général, ces petits échauffements permettent aux mamans de travailler les muscles en douceur et en souplesse sans fournir d’efforts physiques intenses.

2 : La séance se poursuit par un travail sur la respiration directement mis en relation avec les phases de l’accouchement : contractions utérines, poussées pour l’expulsion... Ce travail sur la respiration est mis en place grâce à un exercice d’apnée pour apprendre à optimiser le souffle. La respiration jouant un grand rôle pendant la phase de travail et d’expulsion.

3 : La séance continue avec une série d’étirements. Pendant ce troisième temps, les femmes enceintes s’entraînent également aux efforts de poussées nécessaires pendant l’expulsion au biais d’exercices de simulation.

4 : En fin de séance, un temps de relaxation est proposé aux femmes enceintes. Un temps utile qui favorise les échanges intimes entre une mère et son enfant. Ce temps d’introspection aide les mamans à se recentrer sur les émotions éprouvées et sur les mouvements de ce petit fœtus ! Une manière de prendre conscience de son existence. En piscine, vous êtes en symbiose avec bébé : tout comme lui, vous aussi vous êtes enveloppée par ce liquide chaud qui vous fait du bien. Différentes techniques de relaxation sont mises en place permettant aux futures mamans de se libérer des angoisses générées par l’accouchement. Elles acquièrent alors un sentiment de détente profond lui-même favorisé par le contact de l’eau sur la peau. Le jour J, grâce à ces exercices, les mamans parviendront plus facilement à se recentrer sur elles-mêmes pour retrouver cette sensation de détente : elles seront ainsi plus aptes à gérer et à supporter la douleur des contractions par exemple...

Préparation en piscine : quelques infos utiles

>>> Où ? <<<
Les séances d’aquagym prénatale peuvent avoir lieu à la maternité si elle est équipée d’un bassin. Renseignez-vous. Autrement, les séances se déroulent dans la plupart des piscines municipales.

>>> Remboursé ou pas ? <<<
Vous bénéficiez de 8 séances de préparation à l’accouchement en piscine 100% prises en charge par la Sécurité Sociale. Pour plus d’infos, renseignez-vous auprès de la maternité ou en contactant directement la Sécurité Sociale.

>>> A partir de quand ? <<<
Vous pouvez commencer aux alentours de la 20ème - 22ème semaine de grossesse et jusqu’à ce que bébé décide de pointer le bout de son nez dehors !

>>> Que dois-je amener ? <<<
Avant de vous rendre aux séances, n’oubliez pas d’amener un maillot de bain de grossesse adapté à votre silhouette et dans lequel vous serez à l’aise pour réaliser les différents exercices. Il faut également penser à apporter une serviette de bain. Selon les piscines, on demande aux personnes d’apporter un bonnet de bain. Vous pouvez éventuellement amener des tongs antidérapantes pour éviter de glisser ainsi que des lunettes de piscine. Et pourquoi pas une petite bouteille d’eau pour ne pas vous déshydrater ?!

>>> Dois-je savoir nager ? <<<
Les séances d’aquagym pour femme enceinte se déroulent dans un petit bassin dans lequel vous aurez pied (environ 1 m ou 1,20 m de profondeur). Savoir nager n’est donc pas indispensable pour participer aux séances ! En revanche, il est conseillé d’aimer se mouiller :)

>>> Et le papa ? <<<
La réponse varie selon les piscines. Dans certaines piscines, les papas sont invités à accompagner leur moitié et peuvent ainsi participer aux séances de préparation à l’accouchement. Mais il arrive aussi que des piscines réservent ces séances exclusivement aux femmes enceintes. Il faut donc vous renseigner !

Les avantages de l’aquagym pour les femmes enceintes

- Une méthode complète : La préparation en piscine est une méthode très complète car elle aussi bien physique que psychologique, ce qui est très important pour l’accouchement ! C’est la préparation la mieux adaptée si vous souhaitez accoucher dans l’eau !

- Elle vous permet de conserver une activité physique douce pendant la grossesse : La piscine est un excellent accompagnement corporel qui offre la possibilité de maintenir son corps actif pendant les 9 mois de grossesse. C’est la méthode qui permet aux futures mères de conserver l’ensemble de leurs capacités physiques sans efforts et surtout, sans crainte de heurter le bébé ! Les autres sports sont à éviter, mis à part la marche.

- L’eau procure une véritable sensation de bien-être : Si maman est bien, bébé l’est également, c’est mathématique. Votre sensation de bien-être sera directement transmise à bébé grâce aux hormones ! L’eau détend tous les muscles et tout le corps. La détente du corps favorise à son tour celle de l’esprit. Bref, tout ce qu’il faut pour vivre une grossesse épanouie et donc, un accouchement épanoui ! Eh oui, c’est possible :)

- Les maux de la grossesse liés à la circulation sanguine disparaissent : Les mouvements de l’eau font office de massage, ce qui contribue à améliorer la circulation sanguine et donc à diminuer certains désagréments : varices, jambes lourdes, œdèmes... La préparation à l’accouchement en piscine permet aussi de soulager les douleurs dorsales et ligamentaires fréquentes pendant la grossesse en raison de la prise de poids. Grâce à cette immersion, les inconforts corporels de la grossesse sont considérablement diminués : les jambes sont moins lourdes, le sang circule mieux, le dos et les ligaments sont soulagés...

- La convivialité loin de l’ambiance stressante du cadre médical : Les séances se déroulent dans une atmosphère de détente générale ! Les futures mamans ont la possibilité d’échanger plus librement que lors des séances classiques qui se déroulent à la maternité. Loin de l’ambiance stressante des hôpitaux, les femmes enceintes parviennent plus facilement à partager leurs expériences. Elles sont moins stressées.

- Un échange affectif entre maman et bébé : A la fin des séances, un temps de relaxation permet aux futures mamans de se concentrer sur les sensations éprouvées et sur les mouvements du bébé qui ne manquera pas de se montrer très actif ! Un temps d’introspection relaxant qui permet de communiquer avec le bout’chou et de renforcer les liens filiaux qui vous unissent déjà. Cette immersion permet un rapprochement psychologique et émotionnel très fort pour la maman : tout comme son bébé est enveloppé dans sa bulle de liquide amniotique, la future mère est enveloppée dans sa bulle aquatique : en totale symbiose avec son enfant, elle peut ainsi prendre réellement conscience de son existence.

L’inconvénient principal de la préparation aquatique

Le seul petit bémol ? La partie théorique développée lors des séances de la méthode PPO (c’est la méthode traditionnelle de préparation à l’accouchement, celle qui a lieu à la maternité) n’est pas forcément abordée pendant les séances d’aquagym prénatale. En effet, les informations données à la maternité lors de la préparation classique concernant la grossesse, l’accouchement et l’après-naissance ne sont pas traitées lors des séances piscine. Les différents cas de figures auxquels une femme enceinte peut être confrontée lors de son accouchement (forceps, épisiotomie, césarienne, péridurale... ) ne sont pas systématiquement abordés à l’aquagym prénatale. Pourtant, le jour J, si une complication survient, mieux vaut être préparée psychologiquement.

Aquagym prénatale : les contre-indications

Pour participer aux séances, vous devez fournir un certificat médical attestant que vous pouvez pratiquer cette activité. La préparation en piscine est déconseillée aux futures mamans qui souffrent d’hypertension ou d’hypotension, de contractions utérines fréquentes, de fièvre, d’infections vaginales ou de maladies de la peau. Les contre-indications peuvent également être délivrées en cas de menace d’accouchement prématuré ou d’insuffisance respiratoire.




Un commentaire, une réaction, une question ?


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

0 commentaire