Accueil > Accouchement > La péridurale > Péridurale : est-ce douloureux ?



Péridurale : est-ce douloureux ?

La péridurale demeure un sujet "épineux" qui fait controverse chez les femmes enceintes et même au sein du personnel médical ! Mais alors, que penser de cette pratique qui suscite tant de réactions et de curiosité ? Est-ce douloureux ? Dangereux ? Fantastique ? Faisons le point.

Est-ce que la péridurale est douloureuse ?

Péridurale : Longueur de l’aiguille

Ah la grande question que voilà ! De nombreuses futures mamans hésitent à faire le pas de peur de souffrir lors de la fameuse piqûre... C’est bien normal étant donné que la longueur de l’aiguille est impressionnante comme vous pouvez le constater sur l’image...

Mais soyons réaliste une minute : lorsque vient le moment d’accoucher, les femmes souffrent tant des douleurs des contractions qu’elles ne se posent même plus la question de savoir si la péridurale est douloureuse ou non ! Pourtant, la question de la douleur est bien présente dans l’esprit de la future maman pendant toute la durée de sa grossesse. Étrange, mais si réaliste...

Mais concrètement... est-ce douloureux ? Une piqûre n’est jamais très agréable, vous en conviendrez... Pour la péridurale c’est pareil ! Sur le moment, ça pique et ça peut être un peu douloureux, quoique...

La sensation causée par l’aiguille est davantage gênante que douloureuse.

L’important pour éviter toute douleur, c’est la position adoptée par la future mère. Elle doit être capable de se maîtriser et de ne pas bouger au moment où l’aiguille s’enfonce dans son dos.

Sachez que la douleur causée par la piqûre n’est jamais pire que les douleurs des contractions ! Le plus impressionnant c’est de sentir l’aiguille pénétrer et s’enfoncer dans le bas du dos, entre deux vertèbres lombaires. Certaines femmes disent ressentir de l’électricité dans les jambes ou dans le bas du dos mais ça ne dure qu’un instant et puis c’est assez rare ! Ensuite, un cathéter est introduit dans l’espace péridural. Lorsque le petit tuyau est introduit, ce n’est pas douloureux du tout, mais plutôt dérangeant. En effet, la sensation est particulière car vous sentez que le tuyau est introduit assez profondément dans le dos... Afin de faire tenir le cathéter pendant l’accouchement, le praticien vous mettra un pansement. Une fois tout en place, un produit anesthésique est injecté et l’endroit où les contractions utérines sont localisées (le petit-bassin) est totalement anesthésié. Votre tension ainsi que votre rythme cardiaque seront surveillés attentivement. On vous posera certainement une sonde urinaire car la péridurale supprime toute envie d’uriner.

Après l’injection, il faut environ 10 minutes afin que la partie inférieure de votre corps soit anesthésiée. Ensuite, vous verrez sur le monitoring les pics des contractions utérines mais vous, vous ne les sentirez plus...

Et mes jambes... sont-elles paralysées ?

Bien que la partie inférieure de votre corps soit anesthésiée, vos jambes ne sont pas vraiment paralysées. Vous connaîtrez certainement une sensation de jambes lourdes, mais rien de plus. Vous pourrez continuer à bouger sans aucun problème !

A SAVOIR : Au moment de l’expulsion...

Généralement, les maternités permettent aux mamans de contrôler les doses de l’injection qu’elles souhaitent recevoir en mettant à leur disposition une petite "manette". Ainsi, dès que la douleur des contractions reviendra, vous pourrez vous-même vous injecter une dose de produit anesthésique afin de soulager vos douleurs ! Mais ne vous réjouissez pas trop vite : une dose maximale d’administration est programmée afin d’éviter les surdosages ! Cette petite manette rassure souvent les femmes enceintes qui ont la sensation de garder le contrôle sur les douleurs et de maîtriser le va-et-vient des contractions utérines. Certaines études ont prouvé que les femmes qui avaient la manette à disposition recevaient au final une quantité inférieure de produit anesthésique.

Mais il est bon de connaître un petit détail de grande importance... Lorsque la phase d’expulsion ne sera plus très loin, la sage-femme vous demandera certainement de cesser d’appuyer sur le bouton de la manette afin de ressentir les contractions. En effet, lors de l’expulsion, ce sont les contractions utérines qui donnent le top départ pour pousser ! Elles sont donc très importantes pour la future maman qui sera alors capable de pousser au bon moment pour mettre son bébé au monde !

Mais ne soyez pas inquiète, si l’accouchement était si horrible que ça, aucune femme ne recommencerait à faire des bébés ! Et pourtant... une fois que vous découvrirez la petite frimousse de votre nouveau-né, vous vous direz que les douleurs de l’accouchement n’étaient rien en comparaison du précieux cadeau que vous avez dans les bras. L’important, c’est le mental ! Courage !




Un commentaire, une réaction, une question ?


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

1 commentaire

  • lilou 10 septembre 2018

    Bonjour, bon je vais reprendre point par point ce message

    Alors oui la pose est douloureuse et non parfois on attend absolument pas que la femme ait des contractions pour la faire. Parfois, on vous pose une perf, on vous dit que vous DEVEZ l’avoir, on vous infantilise au max et ensuite on vous la met. (tout en continuant à vous infantiliser si vous bougez suite à cette sensation d’une extrême désagréabilité)

    et .. vous pouvez très bien continuer à avoir TRES mal, durant des dizaines d’heures. car la péri peut aussi ne pas fonctionner. et alors là les soignants viendront vous voir en mode "prenez sur vous" alors que vous avez extremement mal toutes les deux minutes durant trente seconde sur plus de 24h

    de plus, on peut très bien vous interdire de bouger (même si vous pouvez bougez vos jambes) et rester cloisonnée au lit.

    ceci dit effectivement on peut avoir envie d’un autre bébé mais clairement ca peut être horrible
    et non avoir son nouveau dans les bras n’est pas forcément "the" cadeau
    parfois c’est plusieurs mois après que la connexion se passe (vu chez de nombreuses amies, pour ma part j’ai eu le coup de foudre tout de suite)

    c’est dommage qu’il y ait autant de langue de bois sur des sujets précis, c’est sûrement pour ca que tant de femme vivent mal les débuts
    ok pour certaines ca se passe bien mais à force de dire "tout va bien aller" lorsqu’on est confrontée à la réalité crue ca peut choquer pour certaines. (c’est en tout cas ce que j’ai vu autour de moi)