Accueil > Grossesse > Les maux de la grossesse > Les vertiges durant la grossesse



Les vertiges durant la grossesse

Les premiers mois de grossesse ne sont pas les plus faciles car ils sont souvent accompagnés de nombreux désagréments... Alors, gare aux vertiges Mesdames ! Ils sont, en effet, l’un des premiers symptômes mais peuvent également perdurer durant toute la période de grossesse... Aie aie aie ! Mais au fait, d’où viennent-ils ? Peut-on les éviter ? Bebetou vous éclaire à ce sujet.

Quelle est la cause des vertiges ?

La nature et l’intensité des maux de la grossesse varient au fil des mois. La grossesse étant une période que l’on peut diviser en trois trimestres, chacun d’entre eux correspondant à une adaptation de l’organisme mais également à une évolution psychologique de la future maman. Ainsi, l’apparition des maux dépend en partie de l’avancée de la grossesse.

>>> Stade 1 = Trimestre 1 : l’organisme s’adapte et la grossesse prend "ses marques".
>>> Stade 2 = Trimestre 2 : Maman et bébé se connaissent, ils se sont adaptés l’un à l’autre. La grossesse est bien installée, le corps habitué.
>>> Stade 3 = Trimestre 3 : L’accouchement approche, le corps se prépare, tout comme le fœtus qui a bien grossit !

JPEG - 15.2 ko
Vertiges et grossesse

Les hormones, encore et toujours !

Saviez-vous qu’environ 50 à 75% des femmes sont touchées par les vertiges étant enceintes ? En effet, les étourdissements et vertiges sont des maux très fréquents durant le premier trimestre de grossesse. Mais quelle est la cause de ce désagrément ? La hausse de progestérone, évidemment !

Le bouleversement hormonal qui accompagne le 1er trimestre de grossesse favorise l’apparition de maux caractéristiques chez la femme enceinte. Durant cette période, la grossesse s’installe et l’organisme fait son possible pour s’adapter. L’élévation du taux de progestérone durant la grossesse est essentielle puisqu’elle permet à l’œuf de ne pas être expulsé ! Mais comme elle est un brin enquiquinante, cette hormone possède également une action décontractante qui agit sur la plupart des muscles lisses du corps de la future mère. La progestérone décontracte ainsi la paroi des vaisseaux sanguins, ce qui entraîne une chute de la tension artérielle. Parallèlement à ce phénomène, s’ajoute une modification de la circulation sanguine : le volume sanguin augmente de 30% et les battements de cœur s’accélèrent ! Cette élévation de la masse sanguine ainsi que la dilatation des vaisseaux sanguins provoquent inévitablement des changements de la pression artérielle. Ce qui implique une adaptation quasi continuelle du système cardiovasculaire et du système nerveux, cause d’étourdissements et de nombreux maux de tête.

Les vertiges sont donc très fréquents durant les premiers mois, notamment à partir de la 8ème semaine de grossesse. Néanmoins, ce désagrément peut persister au-delà du 1er trimestre chez certaines femmes. La faute à qui ? A l’utérus, bien évidemment !

L’utérus... encore lui !

Généralement, les vertiges et étourdissements s’estompent dès le début du 4ème mois... Le premier trimestre étant une période d’adaptation pour l’organisme mais également une période d’adaptation psychologique pour la future maman. Toutefois, les constatations ont démontré que les vertiges pouvaient perdurer chez certaines femmes, durant toute la durée de la grossesse ! Aie aie aie !

La cause principale des vertiges durant le 2ème et le 3ème trimestre : c’est la prise de volume de l’utérus. Ce dernier se développe particulièrement à partir de la 13ème semaine de grossesse. En grossissant, l’utérus proéminent exerce une pression croissante sur les vaisseaux sanguins, provoquant ainsi de nombreux vertiges.

Ces désagréments surviennent généralement plus fréquemment dans la matinée, mais peuvent également survenir n’importe quand ! Notez que les étourdissements peuvent être plus importants après les repas mais aussi après être resté debout trop longtemps !

Les facteurs augmentant la fréquence des vertiges

Les petits malaises, vertiges et étourdissements sont fréquents chez la femme enceinte, rassurez-vous, ce sont des petits maux qui ne sont pas bien graves...

Mais certains facteurs peuvent néanmoins augmenter la fréquence de ces troubles ou même, en être la cause :

- Se lever trop vite : Le sang n’a pas le temps d’arriver au cerveau provoquant ce qu’on appelle une hypotension orthostatique. Le bon réflexe le matin en se levant c’est de prendre son temps !

- Hypoglycémie : Baisse du taux de sucre dans le sang. Il est donc primordial de bien manger !

- L’anémine (manque de fer) : Bon nombre de futures mamans souffrent d’anémie pendant la grossesse. Ce taux de fer trop bas peut généralement être la cause d’étourdissements.

- Etre allongée sur le dos trop longtemps : L’utérus proéminent comprime la veine cave. Du coup, le retour du sang vers le coeur se fait plus difficilement. La solution dans ce cas c’est de vous allonger sur le côté gauche car la veine cave se situe du côté droit de votre corps ! Ensuite tout ira beaucoup mieux, c’est promis !

- La chaleur : C’est bien connu, les femmes enceintes ont toujours trop chaud, cela peut entraîner des vertiges !

Comment limiter les vertiges ?

Pour limiter la fréquence des étourdissements durant la grossesse, voici quelques petites astuces :

- Ménagez-vous car vous êtes enceinte ! N’en faites pas trop !
- Évitez les changements de position trop brusques !
- Prenez votre temps pour vous lever...
- Ne restez pas le ventre vide... Faites plusieurs petits repas dans la journée afin de maintenir une bonne glycémie.
- Prenez l’habitude de vous allonger sur le côté gauche en repliant la jambe droite.
- Buvez régulièrement de l’eau !

Bien que les vertiges soient sans gravité, il faut être vigilante ! Si vous êtes sujette à de nombreux évanouissements, ou si les vertiges s’accompagnent de vomissements, palpitations, maux de tête, troubles de la vision, manque de souffle... contactez votre sage-femme ! Il vaut mieux être trop prudent, que pas assez !

Vous êtes sujette à d’autres désagréments ? Consultez alors : Liste des maux de la grossesse.




Un commentaire, une réaction, une question ?


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

2 commentaires

  • barthelemy 30 novembre 2013

    J ai dzs vertiges depuis quelques jours plus proche des etourdissements lorsque je me leve ou change de position et ca dure qq minutes
    qu est ce qui m arrive ?

  • Flora 6 janvier 2014

    Bonjour,

    est-ce que vous êtes enceinte ? Les vertiges pendant la grossesse sont dû à l’augmentation du taux d’hormones. Ils sont sans gravité à condition qu’ils ne soient pas accompagnés de vomissements, de maux de tête ou de troubles de la vision.

    En dehors de la grossesse, la survenue fréquente de vertiges est un motif de consultation médicale qui peut même nécessiter des examens plus approfondis. La cause principale concerne surtout les organes de l’équilibre situés dans l’oreille interne ou les voies nerveuses.

    Enceinte ou pas, certaines petites astuces permettent de limiter la survenue des vertiges : il faut éviter de se lever trop vite et prendre son temps, éviter les mouvements brusques ainsi que les changements de position trop soudains.

    Si les vertiges persistent, pourquoi ne pas consulter un médecin ? Comme on dit, mieux vaut prévenir que guérir !

    Flora