Accueil > Grossesse > Les maux de la grossesse > Grossesse : lutter contre l’insomnie



Grossesse : lutter contre l’insomnie

La diminution du temps de sommeil ainsi que la dégradation de sa qualité sont des phénomènes récurrents durant une grossesse et peuvent aussi être la conséquence d’un état émotif troublé (anxiété, sensibilité extrême, pleurs...) et d’un état physique déclinant qui pourrait ainsi influer sur le déroulement physique et psychique de votre grossesse, voire de votre accouchement. Il est donc primordial de trouver une solution afin de remédier au plus vite à votre santé physique et morale.

Quelles sont les solutions ?

JPEG - 35 ko
Solutions pour limiter les troubles du sommeil

Etre enceinte ne veut pas dire que vous devez supporter tous les maux sans rien faire ! Les troubles du sommeil sont récurrents et bien souvent, ils évoluent en fonction de l’avancée de la grossesse... Il est important de déterminer la ou les causes afin de pouvoir trouver la solution adéquate qui réglera de façon définitive votre problème. Vous êtes angoissée ? Vous avez des crampes ? Bébé bouge trop pendant la nuit ?

Voici toute une liste de petites astuces en tous genres afin de lutter contre les problèmes de sommeil pendant la grossesse :

- Les angoisses : L’anxiété causée par la peur de l’inconnu, la peur de ne pas être à la hauteur, carinte de la transformation physique ou autre... n’est pas une cause à négliger, bien au contraire ! Pour guérir d’un tel mal, il faut parler, mettre des mots sur vos angoisses ! Parlez-en à votre sage-femme, à votre conjoint qui pourront certainement vous rassurer. Ne restez pas avec vos peurs... et soyez confiante pour l’accouchement !

- La fatigue extrême : Ce phénomène touche la plupart des femmes enceintes, il est causé par l’action de la progestérone qui agit comme un somnifère naturel très puissant ! Si vous êtes fatiguée en journée, faites des mini siestes d’une vingtaine de minutes et ne vous privez pas par peur de ne plus dormir le soir. Si votre corps réclame du sommeil, dormez un peu, même en journée, mais sans en abuser ! Le tout c’est de trouver le juste milieu !

- Pratiquez une activité physique douce : c’est essentiel pour vous sentir bien dans votre tête et dans votre corps ! Cela favorise le sommeil, c’est véridique ! Marchez au moins 20 minutes par jour ou faites un peu de natation... d’ailleurs, vous préparerez aussi votre corps aux efforts que demandent un accouchement !

- Dormez sur le côté gauche. Si vous dormez sur le côté droit, la veine cave qui fait remonter le sang des membres inférieurs vers le coeur va être comprimée et vous connaîtrez par conséquent divers maux qui perturberont vos nuits : jambes lourdes, oedèmes...

- Glissez un coussin sous votre ventre en vous couchant...

- Aérez votre chambre avant de dormir !

- Crampes : Surélevez vos jambes le soir à l’aide d’un oreiller pour éviter les crampes. Évitez également les bains trop chauds, ils favorisent la relaxation mais ne sont pas recommandés pour les problèmes de circulation sanguine qui sont à l’origine des crampes.

- L’alimentation chez la femme enceinte est primordiale : Mangez assez léger le soir, évitez les repas trop riches et trop copieux. Prenez également le temps de digérer avant d’aller vous coucher, ça aidera !

- Évitez de regarder des films violents, ou des films qui suscitent en vous des émotions trop fortes le soir avant d’aller vous coucher ! Pourquoi ne pas lire un bon livre ?

- Évitez les excitants tel que le café, surtout en fin de journée. Optez le soir pour une bonne tisane à base de verveine ou de camomille.

- Prenez le mari à contribution : Eh oui ! Demandez-lui de vous massez le dos ou les jambes à l’aide d’une huile relaxante le soir.

Voir aussi :
- Fatigue extrême : signe de grossesse ?




Un commentaire, une réaction, une question ?


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

1 commentaire

  • libellule 26 janvier 2016

    Oui enfin attention au massage des jambes ! Il existe des points abortifs au niveau du mollet !