Accueil > Grossesse > Musique enceinte > Foetus et musique



Foetus et musique

La vie intra-utérine du foetus est rythmée par un environnement sonore permanent. Dès le 5ème mois de grossesse, alors qu’il est bien au chaud dans le ventre de sa maman, le bébé perçoit les sons avec qui il entretient des rapports très particuliers. Alors qu’il n’est pas encore né, le foetus possède de grandes capacités d’écoute car son ouïe est très développée, il est d’ailleurs doté d’une mémoire auditive qui lui permet d’enregistrer les sons et d’évoluer dans son petit monde utérin...

La perception auditive du foetus

Quelle est la perception auditive du foetus in utéro ? Est-il capable d’entendre ? Est-il sensible à la musique et aux sons provenant de l’extérieur ? Le foetus n’est pas un être végétatif incapable de sentiments ! Dès la 7ème semaine de grossesse, avant même la formation du système auditif, le foetus est en mesure de percevoir les vibrations des différents sons, notamment grâce aux os de son crâne et au bassin maternel qui agissent comme des résonateurs.

JPEG - 22.9 ko
L’audition du foetus in-utéro

Durant le restant de la grossesse, les fréquences hautes (aigus) sont filtrées par le liquide amniotique et la paroi abdominale de la mère. Cependant, les basses fréquences constituées par les sons graves sont nettement perçues par l’enfant ! Elles viennent chatouiller et vibrer sur les lèvres et les mains du foetus... Comme des vagues, ces basses fréquences viennent caresser la bouche de votre enfant créant en lui des émotions très vives et très puissantes. Ainsi, les fréquences de la musique sont perçues par le bébé avant même qu’il puisse réellement entendre ! Les émotions procurées par ces basses fréquences sont décuplées dans son petit corps qui a tout à découvrir... Le coeur s’accélère, il bouge, se tourne... bref, la musique agit comme de véritables ondes qui viennent tout chambouler en lui ! Entre la 24ème et la 26ème semaine de grossesse, l’ouïe de l’enfant est fonctionnelle, il découvre alors les sons et va développer son intelligence in-utéro à partir de ce qu’il entend !

Le foetus réagit non seulement aux stimulations musicales qu’il entend mais également aux émotions de sa maman qu’il perçoit lorsqu’elle se sent bien en écoutant de la musique... Alors Mesdames, écoutez de la musique pendant la grossesse ! N’hésitez pas à prendre un peu de temps pour vous détendre dans le canapé en écoutant un bon CD car lorsque vous êtes heureuse et détendue, bébé l’est également !

La musique adoucit les moeurs, tout le monde connaît ce diction populaire ! Niché dans le ventre de sa mère, le bébé baigne dans un monde sonore permanent : aucune minute ne passe sans qu’il n’entende les battements de votre coeur, les bruits digestifs, la voix de celle qui le porte... Les sons graves possèdent la particularité de résonner dans le bassin maternel, alors les papas, n’hésitez pas à parler et à chanter !

Tout ce que le foetus entend va être enregistré dans une case de son cerveau car il possède une mémoire auditive qui continuera de se développer bien après sa naissance. L’enfant est passif dans l’écoute des bruits qui l’environnent, cependant, il entretient des rapports bien spécifiques avec tout ce qu’il entend : les sons et musiques perçues vont influer sur ses émotions, ses sentiments et son comportement... et ce, même après sa venue au monde !

Les bienfaits de la musique chez le foetus

In utéro, les émotions du foetus sont considérablement décuplées lorsqu’il entend de la musique qui possède des vertus thérapeutiques incontestables. Elle constitue un langage à part entière qui saura trouver le chemin du coeur de bébé. La musique parle au foetus, elle calme, déstresse et sécurise l’enfant, contribue au développement des facultés intellectuelles, éveille ses fonctions mentales et physiques, elle permet à l’enfant de réveiller et de ressentir de nombreuses émotions !

JPEG - 14.3 ko
Le foetus est sensible à la musique

N’hésitez pas à chanter... Votre voix et vos berceuses contribueront également au bien être de l’enfant, un bon moyen pour instaurer dès la grossesse une réelle relation affective entre maman et son bébé.

La musique possède la vertu de produire un effet de relaxation et d’harmonisation chez le bébé. Le résultat ? Le bébé est calme et serein, effet qui va durer même après sa naissance !

Lorsqu’il vient au monde, le patrimoine auditif du bébé est déjà très conséquent. Les sons et musiques mémorisés pendant votre grossesse vont influer sur son tempérament une fois hors du ventre. La musique écoutée pendant votre grossesse aura des conséquences sur la perception de l’enfant. Elle va éveiller chez le nouveau-né des anciens souvenirs de sa vie utérine, il retrouvera des sensations perçues dans le ventre, éprouvera des émotions ressenties alors qu’il était bien au chaud : confort, apaisement, sécurité, protection... Il est alors plus calme !

La musique après la naissance

Des études ont prouvé que le foetus est un être qui réagit aux modifications du tempo. Il n’est pas insensible aux différences de rythme. Dans le ventre de maman, les battements réguliers de votre coeur rythmaient déjà son quotidien. Lorsqu’il né, l’enfant est donc habitué au tempo et à la musicalité.

Après la naissance, l’audition de bébé va se développer car il possède une sensibilité pour les sons très accrue. Les bienfaits de la musique sont nombreux, alors faites-lui écouter de belles mélodies... Les nourrissons sont sensibles à la musique mais tous ne deviendront pas des Mozart ! La musicalité n’est pas innée. Un enfant peut toutefois posséder des prédispositions à la musique mais s’il n’est pas éveillé par ses parents dans ce domaine, il n’est pas certain qu’il devienne un grand musicien !

JPEG - 12.9 ko
Bébé, un musicien en herbe ?

Papa et maman jouent un grand rôle dans le rapport de bébé avec la musique ! Si les parents sont musiciens et que la musique est importante dans leur vie, il y a de fortes chances pour que l’enfant imite ses parents et que la musique devienne une véritable passion. Si la musique n’est pas votre tasse de thé, les chances pour que bébé devienne un musicos s’amoindrissent.

Les musiciens en devenir doivent d’abord être immergés dans le bain de la musique, pourquoi ne pas commencer dès la grossesse ? Une fois né, bébé doit être stimulé musicalement par ses parents, il doit partir à la découverte des différents sons, être baigné dans un univers musical afin de stimuler sa curiosité ! Une fois l’enfant familiarisé avec la musique, elle va devenir une évidence pour lui, un langage à part entière qu’il saura traduire, interpréter et dont il aura besoin pour vivre. Alors, il y a de fortes chances pour que la musique prenne une place prépondérante dans sa vie future d’adulte.

Quoiqu’il en soit, déjà dans le ventre, le foetus aime la musique. Il vous appartient de stimuler sa curiosité musicale et ses facultés d’écoute dès la grossesse. Car après la naissance, l’enfant est capable de reconnaître un morceau de musique fréquemment écouté par sa maman durant la grossesse. A l’écoute de cette mélodie, le bébé se calme ou manifeste un vif intérêt. Les témoignages des mamans sont nombreux à ce sujet... Une mère nous a raconté que son mari pianiste jouait beaucoup de piano pendant la grossesse. Lorsque le bébé est né, le fait d’entendre son père jouer calmait le nourrisson instantanément ! D’ailleurs, la maman nous a également confié que son Bout’Chou ne pleurait pas souvent et que les gens s’en étonnaient...

La musique en est peut-être à l’origine ? Par ailleurs, les musiques aux fréquences basses facilitent l’endormissement des nourrissons dans les premiers mois qui suivent la naissance... Les bébés familiers avec la musique sont souvent plus calmes que les autres... A vous de nous le confirmer ?!




Un commentaire, une réaction, une question ?


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

0 commentaire