Accueil > Grossesse > Grossesse et suivi medical > Les échographies > Fille ou garçon ? Sexe du bébé à la 1ère écho



Fille ou garçon ? Sexe du bébé à la 1ère écho

Fille ou garçon ? C’est la toute première question qui émerge dans l’esprit des futurs parents. Question naturelle et instinctive. Nous somme tous pareils (ou presque !) : on éprouve le besoin de savoir pour mieux se projeter, pour mieux l’imaginer… Ce petit être attendu et déjà aimé… mais qui est-il ? Tout se joue au moment même où le spermatozoïde rencontre l’ovule pour fusionner et former un petit oeuf : votre bébé en devenir. Et de ce côté là, les parents n’ont pas leur mot à dire, c’est la vie qui choisit… et elle ne se trompe jamais.

Lors de la fusion entre les cellules de Madame et Monsieur, le sexe de bébé est déjà déterminé. Avant même que l’ébauche d’un petit être ne se forme dans votre ventre, ce petit oeuf est déjà “programmé” pour être un garçon ou une fille.

X ou Y ? Il faudra attendre que le sexe de bébé se forme pour le découvrir ! Chaque être humain est composé de 23 paires de chromosomes. C’est la 23ème paire de chromosome qui est responsable de la détermination du sexe : XX pour la femme, XY pour l’homme. Les futures mères donnent obligatoirement un X… c’est donc le père qui détient l’information génétique déterminant le sexe de votre enfant. Autrement dit, si Monsieur donne son X, bébé sera une fille et s’il donne son Y, bébé sera un garçon. Simple et mathématique. Mais voilà, l’attente est longue et attendre… on n’aime pas ça !

Jusqu’au 3ème mois de grossesse, le secret du sexe de bébé restera bien gardé au cœur du noyau qui ne laissera jamais fuiter aucune information. Maman peut évidemment avoir des intuitions concernant le sexe de son enfant… une sorte de 6ème sens féminin qui pourrait alors l’amener doucement à se projeter avec une fille ou un garçon… Les futurs parents peuvent aussi passer en revue tous les trucs de “grand-mère Titine” tels que la couleur de l’urine de maman, la pousse lente ou rapide des poils sur les jambes, le changement de couleurs des mamelons, les envies de sucré ou salé ou encore même réaliser le célèbre test de l’aiguille ! Mais ces astuces vieilles comme le monde ne permettent en aucun cas de tirer des conclusions scientifiques véridiques. C’est pourquoi, mieux vaut garder secret ce que l’on ressent et laisser bébé nous révéler qui il est à l’échographie. A l’extérieur de ce fameux noyau, aucun indice ne permet de savoir si bébé est une fille ou un garçon. L’apparence de l’oeuf est exactement la même pour les deux sexes… jusqu’au moment où… les organes sexuels de bébé se différencient et que l’appareil génital devient féminin ou masculin. Vous êtes alors dans votre 3ème mois de grossesse.

Echographie du 1er trimestre : Connaître le sexe de foetus

Reconnaître le sexe de bébé dès la 1ère échographie relève davantage d’une histoire de calculs d’angles, de géométrie et de bon positionnement du foetus.

Vais-je connaître le sexe de bébé à la 1ère échographie ?Bien que la marge d’erreur demeure possible, elle reste tout de même la méthode la plus fiable pour déterminer le sexe bébé. En effet, les différentes études effectuées sur la question démontrent qu’environ 85% des prédictions données sont correctes grâce à cette méthode… mais quelle méthode exactement ? C’est bien sûr celle du petit tubercule génital ! Késako ?

Il faut savoir que sur le plan embryologique, l’aspect morphologique des organes génitaux est exactement le même dans les deux sexes jusqu’à la 9ème semaine. Autrement dit, il n’y a aucune différence morphologique visible entre un bébé fille et un bébé garçon avant ce délai car l’aspect extérieur du sexe du foetus consiste en une toute petite excroissance entre les jambes : c’est ce qu’on appelle le tubercule génital ou encore bourgeon génital. Ce fameux tubercule est exactement le même pour un bébé fille que pour un bébé garçon jusqu’à la 9ème semaine. C’est seulement vers la 10ème semaine de grossesse (12ème semaine d’aménorrhées) que l’aspect du bourgeon va commencer à se différencier selon le sexe de l’enfant… c’est alors qu’on pourra essayer de juger l’aspect du tubercule génital pour essayer de déterminer le genre du bébé sans que la marge d’erreur ne soit trop élevée ! Après ce terme, ce tubercule génital va progressivement se transformer en clitoris, petites et grandes lèvres chez les petites filles et en pénis et bourses pour les petits garçons.

Le diagnostic du sexe du foetus est possible dès la 1ère échographie dans plus de 90% des cas. Mais souvent, l’échographiste préfère garder le silence au risque de se tromper. Car pour que cette méthode pour connaître le sexe de bébé soit vraiment efficace, il faut réunir 3 conditions :

- un échographiste expérimenté et entraîné
- un échographe performant qui permet de réaliser des clichés de qualité
- la bonne position du foetus dans le ventre de sa mère

Si ces 3 paramètres sont réunis le jour J, il y a fort à parier que vous connaîtrez le sexe de bébé dès la 1ère échographie !

Explication de la "Méthode du tubercule génital"

A 10 semaines de grossesse, tous les fœtus ont un "petit quelque chose" qui dépasse entre les jambes, cette sorte de protubérance s’appelle le tubercule génital. Selon l’angle d’inclinaison du bourgeon, vous pouvez deviner le sexe de bébé.

Pour un garçon : Le tubercule pointe vers le haut et forme un angle de plus de 30° avec la base de la colonne vertébrale.

Pour une fille : Un angle entre le dos du foetus et le tubercule génital inférieur à 10° en faveur d’une petite fille. C’est à dire que le bourgeon génital suit l’axe de la colonne vertébrale, il est bien horizontal et bien parallèle à la colonne.

Voici deux exemples en image pour vous permettre de différencier les deux tubercules :

Fille ou garçon ? Déterminer le sexe foetal à la 1ère écho

Comment savoir si bébé est une fille ou un garçon lors de la 1ère écho ?

Pour davantage de fiabilité sur cette méthode, vous pouvez également vous amuser à deviner le sexe de bébé en prenant la mesure entre le tubercule génital et la paroi abdominale. Si l’angle est plus proche de 90°, c’est certainement un petit garçon. Si l’angle est plus proche de 180°, il y a de fortes chances que ce soit une petite fille.

Sur les clichés ci-dessus, la différence est bien visible car le foetus est bien positionné et les photos de qualité. Mais ce n’est pas toujours le cas. Si les chiffres démontrent que cette méthode est fiable à environ 85%, il faut néanmoins rester extrêmement prudent et garder à l’esprit que pour les 15% restants, il y a eu erreur…. Il faut savoir que la différence d’inclinaison des tubercules selon si c’est une fille ou un garçon est extrêmement mince. D’autant plus que chez certains petits garçons, le tubercule peut mettre davantage de temps à se lever...

La 1ère échographie a pour but de dater la grossesse et de vérifier la bonne vitalité du foetus mais l’identification du sexe n’est pas la priorité du praticien. D’ailleurs, aujourd’hui, la plupart des gynécologues-obstétriciens ne donnent plus leurs impressions car ils savent bien que la marge d’erreur n’est pas inexistante. S’ils se trompent, il peut y avoir des dégâts au niveau psychique. La raison étant que jusqu’à l’échographie morphologique, les parents ont le temps de construire une image de leur bébé qui n’est pas la réalité. Déception assurée.

Je vous déconseille donc de demander l’impression de l’échographiste pendant cette 1ère échographie... Le mieux étant d’examiner vous-même le cliché de l’échographie une fois rentré à la maison et de voir la situation comme un jeu : amusez-vous seulement à essayer de deviner le sexe de bébé en gardant bien à l’esprit que la fiabilité de cette méthode dépend de plusieurs paramètres. Prenez également un peu de distance avec cette méthode en vous disant que vous pouvez tout à fait vous tromper !




Un commentaire, une réaction, une question ?


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

0 commentaire