Accueil > Eveil de bébé > Musique et bébé > Eveil musical du tout-petit



Eveil musical du tout-petit

La musique : un bonheur sans âge ! De récentes études américaines ont démontré les bienfaits de la musique sur le développement moteur du tout-petit. Il semblerait également que les bébés "créant" la musique possèdent de meilleures capacités de communication que les autres bébés. Avis aux mélomanes !

La musique : éveil musical du tout-petit

Le musique aurait des répercussions sur le développement du tout-petit. C’est ce qu’a révélé une récente recherche américaine. Les bébés ayant participé au cours d’éveil musical montrent une sensibilité plus accrue et plus précoce à la musique et aux sons que les autres bébés.

Enseigner soi-même l'éveil musical à bébéAvant même la naissance, le foetus entend et réagit aux sons. L’ouïe est d’ailleurs l’un des sens qui se développe le plus chez le foetus. Après sa naissance, le bébé reste sensible aux sons... Le sonore est très présent dans le monde du tout-petit, et ce, jusqu’à très longtemps ! Les bébés qui "créent" la musique : ceux qui chantent, qui jouent des percussions et qui apprennent à manier des instruments de musique adaptés à leur âge possèdent des facultés différentes des bébés qui écoutent la musique de manière passive. Leur sensibilité et leur émotivité face aux choses de la vie est nettement plus accrue.

Il existe donc deux façons de "toucher" la musique :
- l’écouter de manière passive
- écouter et créer la musique !

D’après l’étude américaine, les cerveaux des bébés qui créent la musique répondent de manière totalement différente que les autres. Cette étude a révélé que les bébés qui participent au cours d’éveil musical ont davantage de facilités à désigner des objets quand on les nomme et utiliser plus facilement leurs mains pour dire au revoir. Il semblerait donc que ces bébés aient de meilleures capacités de communication. L’étude a remarqué qu’un tout-petit qui crée de la musique est souvent plus serein et plus calme, plus jovial et plus souriant et bien moins colérique qu’un bébé qui l’écoute passivement.

Les bienfaits de l’éveil musical

La musique est un art qui n’a pas d’âge. On peut initier son enfant très tôt ! La musique étant un moyen de rencontrer et mieux comprendre son enfant d’une manière différente. Observez-le se servir des instruments et vous découvrirez qui il est !

Eveil musical bébé et tout-petitChanter et faire de la musique c’est interagir avec autrui, c’est sociabiliser son enfant, l’aider à s’ouvrir au monde, à communiquer et à s’extérioriser. La musique développe les capacités motrices d’un bébé. Il s’agit d’un langage à part entière... Pour comprendre ce langage, il faut avant tout le parler. Comprenez : pour comprendre la musique et être sensible à ce qu’elle nous dit, il faut la créer.

L’éveil musical c’est l’exploration des sons et des instruments. C’est aussi faire comprendre à son enfant qu’on peut créer des sons et des mélodies sans instrument de musique : du papier, des boîtes et d’autres objets peuvent suffire. C’est donc une manière de développer le sens pratique d’un tout-petit, développer ses capacités de réflexion, de débrouillardise et d’invention, tout simplement. L’important c’est de montrer à bébé qu’il est capable de produire lui-même des sons... la musique n’est pas qu’une écoute passive d’une mélodie ! Cette capacité à produire des sons entraînera l’enfant à développer son sens de l’improvisation.

Dans le ventre de sa mère, le foetus est déjà un être sensible au sonore. Initier son bébé à l’éveil musical c’est lui permettre d’enrichir ses capacités dans de nombreux domaines. Si les bébés sont naturellement sensibles à la musique, tous ne deviendront pas des Mozart ! Pour devenir un vrai mélomane, les musiciens en herbe doivent partir à la conquête des sons, des instruments et s’éveiller à la musique quotidiennement. Les capacités musicales ne sont pas innées. Certains enfants possèdent des prédispositions à la musique et développeront donc plus facilement que les autres des facultés musicales. Certains de ceux qui possèdent des prédispositions à la musique ne deviendront jamais des musiciens ! Pourquoi ? Parce qu’ils n’auront jamais été stimulés dans ce domaine... Inversement, des bébés sans prédisposition à la musique deviendront de vrais Mozart parce qu’il auront été sollicités, encouragés et baignés dans la musique dès leur plus jeune âge.

Comment initier bébé à la musique ?

Pour initier votre enfant à la musique, vous avez de nombreuses possibilités !

- faites-lui écouter de la musique et surtout...

- donnez-lui la possibilité de créer la musique ! Bébé a besoin de comprendre qu’il peut écouter de manière passive la musique mais qu’il est également en capacité de la créer au biais d’instruments et même d’objets saugrenus !

- Les cours d’éveil musical sont adaptés et permettront à votre bébé de développer l’ensemble de ses capacités. Ces ateliers d’éveil sonore sont merveilleux pour vos bambins !

- Vous pouvez également jouer un rôle prépondérant en tant que parent : si vous chantez ou jouez d’un instrument, n’hésitez pas à le faire le plus souvent possible à la maison : un enfant imite ses parents et reproduit ce qu’il a vu petit !

- Vous pouvez instituer des rituels journaliers sous forme de séances musicales. Pour cela, réunissez une belle panoplie d’objets sonores variés ainsi que des instruments de musique adaptés à son âge : maracas, petit piano, xylophone, triangle, guitare, bâton de pluie, percussions... Lors de ces mini séances musicales, prenez le temps d’explorer chaque variété de sons tout en lui montrant les bonnes gestuelles qui génèrent le son. N’oubliez pas d’encourager votre enfant à produire les sons ! C’est lui l’acteur de ces séances qui demanderont une grande part d’improvisation. Vous pouvez également enregistrer vos séances afin que le bout’chou se rende compte de ses capacités à produire des sons.

- Encouragez sa créativité musicale avec des objets du quotidien : pour développer la créativité, l’improvisation et son sens de la débrouillardise, créez vos propres instruments de musique : une bouteille d’eau remplie de petits cailloux, maracas avec des boîtes de yaourt ou des boîtes de conserve...

- Le chant ! Un futur baryton ? Une future alto ? Optez pour des jeux de voix parlés et chantés : chansons à gestes et à mimes, chansons à histoires, comptines... Mettez en scène de petits spectacles musicaux dont il sera "l’acteur" et le "musicien principal" : mettez en scène des comptines sonores racontées pendant lesquelles il devra improviser des bruitages et des univers sonores variés.

- Sensibilisez votre tout-petit aux différents sons : faites le plus souvent possible des jeux basés sur la musicalité ! Optez pour des jeux qui demanderont la reproduction de sons.

Bon courage à tous nos musiciens en herbe ! N’oubliez pas : l’important n’est pas de mettre la pression à nos bambins pour qu’ils deviennent des mélomanes et des futurs musiciens. L’important c’est de leur inculquer le plaisir de la musique, le sens de la débrouillardise tout en favorisant l’ensemble de leurs capacités au biais d’un moyen extraordinaire : la musique !




Un commentaire, une réaction, une question ?


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

1 commentaire

  • Jérémy 21 juillet 2013

    Bonjour,
    Je propose des ateliers musicaux Créatifs pour les tout-petits (dès 3 mois) et j’ai remarqué qu’effectivement il est possible d’apprendre et jouer de la musique dès le plus jeune. Ces ateliers se déroulent sur Paris ; plus d’infos : www.jedecouvrelamusique.com