Accueil > Alimentation de bébé > Diversification alimentaire > Diversification alimentaire : les règles d’or



Diversification alimentaire : les règles d’or

La diversification alimentaire : oui, mais pas trop tôt ! Jusqu’à 6 mois, le nourrisson n’a besoin que d’une chose : le lait de sa mère (ou lait artificiel). Eh oui, le lait constitue jusqu’à 6 mois la nourriture nécessaire, l’aliment exclusif par excellence dont bébé a besoin pour bien grandir ! Bonne nouvelle, non ?

Les règles d’or à respecter

JPEG - 16.3 ko
Quelques règles à respecter concernant la phase de diversification alimentaire...

La diversification alimentaire chez le bébé est à mettre en place dès l’âge de 6 mois.

Le lait doit en effet demeurer la base de son alimentation jusqu’à 12 mois ! Les dernières études ont prouvé qu’une diversification trop précoce serait à l’origine de nombreuses allergies.

Vous pouvez donc commencer à introduire d’autres aliments vers les 6 mois de votre bébé : cette phase de découvertes va progressivement amener le tout-petit à adopter une alimentation variée et équilibrée, base de ses futures habitudes alimentaires !

Les étapes clés de la diversification alimentaire :

Avant de commencer, il est primordial pour maman de connaître les bases de cette phase quelque peu complexe afin d’éviter les mauvaises surprises. Voici une petite liste de règles simples à respecter afin de débuter la diversification sereinement. Des règles d’or qui vous éviteront de prendre des mauvais plis :

- Introduire un seul aliment à la fois.

- Eviter de mélanger trop d’aliments ensemble. Il faut laisser l’enfant goûter individuellement chaque nouvel aliment.

- Attendre plusieurs jours (une petite dizaine de jours) entre l’introduction de deux nouveaux légumes, fruits ou autre ! Les bébés sont très sensibles aux nouveaux goûts, nouvelles textures et nouvelles odeurs. Il est donc important qu’il se familiarise avec un aliment avant de passer au suivant.

- Pas de surdosage : S’il mange de trop grande quantité de purées ou de compotes, il n’aura plus assez faim pour boire le lait qui reste la base de son alimentation (500ml/jour).

- Tout doux : pas trop de changements à la fois !

- Évitez d’introduire un nouvel aliment lors du repas du soir (vers 9 mois).

- Commencer par des petites quantités de nourriture puis augmenter progressivement les doses.

- Pas d’ajout pour "truquer" le goût ou la texture des aliments. Inutile d’ajouter crème fraîche, huile, sel, sucre, beurre ou autre dans les mixtures.

- TOUT MIXER ! Pas de morceaux pour commencer car le processus de mastication n’est pas encore en place !

- Bébé doit consommer au minimum 500 ml de lait par jour. Si vous lui donnez le sein, vous ne pouvez par vérifier, mais faites-lui confiance !

- En cas de fortes chaleurs, s’il est allaité, tant mieux ! Inutile de lui donner de l’eau de source, donnez-lui le sein quand il a en envie et besoin afin de le réhydrater car votre lait est composé à 80% d’eau. Si vous ne l’allaitez pas, vous pouvez lui donner des petites gorgées d’eau de source.




Un commentaire, une réaction, une question ?


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

0 commentaire