Accueil > Eveil de bébé > Bébés nageurs > Bébés nageurs : Pour ou contre ?



Bébés nageurs : Pour ou contre ?

JPEG - 28.9 ko

L’activité des Bébés nageurs fait parler d’elle ! Beaucoup de parents s’interrogent sur les bienfaits ou non de ces séances qui font fureur... Qu’en penser ? Le débat est à son apogée entre les différents avis des spécialistes qui s’interrogent. En effet, deux grandes questions font rage : éveil corporel et épanouissement des bébés ou danger de maladies lié au chlore ? Nous avons mené l’enquête pour vous apporter les éléments de réponse que sont en droit d’exiger tous les parents !

Les partisans

L’activité des Bébés nageurs ne consiste pas à faire de vos enfants de véritables professionnels de la nage mais d’accompagner l’éveil des Petits. Dans l’eau, le Bout’Chou se sent comme un véritable petit poisson, il découvre de nouvelles sensations qui ne le laissent pas indifférent.

L’eau rappelle à l’enfant le ventre de sa petite Maman, il se sent apaisé, dans son élément... Bébé doit s’adapter « et » utiliser un comportement moteur différent de celui dans lequel il évolue chaque jour. Il est en pleine phase d’éveil et va de découvertes en découvertes...

Quels sont les bienfaits de cette activité ?

- Bébé apprend à s’adapter dans un nouvel environnement qu’il ne connaissait pas (mis à part le bain !). Il doit donc apprendre à prendre possession de ce nouveau contexte en retrouvant de nouveaux repères.

- L’eau permet également à votre Trésor de développer un éveil sensoriel très riche et très fort : il découvre la loi de la pesanteur, les différences de températures, des bruits différents, le contact de l’eau sur la peau lorsqu’il bouge... Bref, tous ses sens sont en action et ça bouillonne dans son petit cerveau !

- Il découvre aussi de nouvelles postures qui lui permettront d’évoluer plus rapidement sur terre. En effet, son développement psychomoteur est favorisé dans l’eau, ce qui lui permettra alors sur le sol d’adopter plus facilement la position assise ou encore de marcher à quatre pattes...

- Quoi d’autre ? Votre enfant prend conscience que dans l’eau, les mouvements sont différents que ceux qu’il effectue sur le sol. Il s’essaie à de nouveaux gestes, tente de nouvelles expériences et de nouveaux exercices qui favorisent alors tout son développement.

- Lorsque Bébé aura quelques séances à son actif, il apprendra également à contrôler sa respiration.

- L’activité Bébé nageur est un excellent moyen d’aide à la socialisation ! En effet, votre Bout’Chou voit d’autres enfants, il fait leur fait connaissance et apprend à les observer et à les imiter. Il apprend donc également à dépasser ses limites en reproduisant ce qu’il voit chez d’autres enfants ! En confiance dans vos bras, votre Bébé participe aux jeux collectifs et entre dans une atmosphère de partage. Cette socialisation très précoce favorisera à coup sûr la qualité des relations futures une fois adolescent, ou même adulte.

- Ce n’est pas tout ! Non seulement, votre Bébé apprend à avoir une activité physique mais en même temps, il passe du bon temps avec Papa et Maman. Quoi de mieux ? Quant à vous, cela vous permet de partager une activité de détente et de qualité avec votre enfant, des moments exclusifs de tendresse et de jeux ! Vous bénéficiez d’instants riches en émotions dans un autre contexte que la maison !

- Les séances de bébés nageurs développent l’autonomie des enfants car ces derniers apprennent à se surpasser et à prendre des "risques" ! Ils prennent alors confiance en eux et réalise de jour en jour de nouveaux exploits qu’ils ne seront pas peu fiers de vous faire découvrir...

- Pour finir, vous apprenez à votre enfant à ne pas avoir peur de l’eau. Si tout-petit il est habitué à l’eau, soyez certaine que lorsqu’il aura 5 ou 6 ans, déjà habitué à cet environnement, il sera certainement plus en confiance pour apprendre à nager.

Les détracteurs

Nombreux sont les bienfaits de l’activité, cependant, des tas de spécialistes ont pointé le doigt sur les dangers provoqués par l’activité des bébés nageurs.

En 2007, le professeur Bernard a mené une étude poussée auprès de 341 enfants. Ces conclusions sont formelles : les bébés qui pratiquent cette activité seraient davantage touchés par des maladies tel que l’asthme et les bronchites répétées. En 2010, une autre étude a prouvé que chez les bébés nageurs, les rhino-pharyngites et les angines seraient beaucoup plus fréquentes que chez les autres enfants.

Cela étant dit, d’autres spécialistes ont mené des études qui contredisent ces mêmes études menées par les différents détracteurs de l’activité. Alors que penser ?

Mais on peut toutefois croire ce qu’a révélé une nouvelle recherche : la quantité excessive des vapeurs de chlores inhalées par les bébés seraient dangereuses. Les gaz provoqués par le chlore utilisé pour traiter l’eau des piscine pourraient provoquer l’ apparition de pathologies respiratoires chez le nourrisson.

Mais alors, que faire ?

Lorsque les avis divergent il est difficile de faire un choix. Dans le cas des bébés nageurs même les professionnels de la santé semblent divisés sur la question. Il est important de prendre en considération les deux points de vue afin de prendre la décision la plus sage qui soit. Faites preuve de prudence et de modération : vous pouvez aller aux bébés nageurs de temps à autres mais évitez de vous y rendre trop souvent afin de limiter les risques évoqués. Pour reprendre un célèbre diction : « usez de tout, n’abusez de rien ! »




Un commentaire, une réaction, une question ?


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

0 commentaire