Accueil > Eveil de bébé > Musique et bébé > Bébé et musique : les bienfaits !

Bébé et musique : les bienfaits !

La musique adoucit les moeurs, c’est bien connu ! Chez les bébés, la musique possède bien d’autres vertus... L’ouïe est l’un des sens les plus aiguisés lorsque l’enfant vient au monde. Entre le 5ème et le 8ème mois de grossesse, le foetus perçoit déjà les sons et possède la capacité de les enregistrer. La musique est donc un pilier de développement essentiel qui permet au bébé de s’éveiller. Explications.

La musique pour le foetus

Qu’entends le foetus dans le ventre ? Développe-t-il une sensibilité pour la musique ou pour les sons in utéro ? Tant de questions dont les réponses sont souvent floues...

Dans le ventre de sa mère, le Bout’Chou est baigné dans un environnement sonore permanent. Même si l’enfant est passif dans son écoute des bruits qui l’entourent, il entretient un rapport particulier avec ce qu’il entend : les sons qu’il perçoit ont sur lui des effets bénéfiques (ou négatifs parfois).

JPEG - 31.2 ko
Les bienfaits de la musique chez bébé

In utéro, les émotions du foetus sont décuplées lorsqu’il entend de la musique. Bien avant la formation de son système auditif, l’enfant perçoit les vibrations des sons de l’extérieur grâce aux os de son crâne et au bassin maternel qui agissent comme des résonateurs. Ainsi, dès la 7ème semaine de grossesse, les vibrations de la musique ou des divers sons perçus procurent à l’enfant ses premières vraies émotions. Les sons et les vibrations viennent comme des vagues caresser ses petites lèvres et ses mains, le Bout’Chou est bouleversé par ces sensations vives qui lui procurent des sentiments et émotions intenses. Plus tard dans la grossesse, aux vibrations viennent s’ajouter la capacité d’entendre les sons. Le foetus est plus sensible aux sons graves, les fréquences hautes étant filtrées par le liquide amniotique et la paroi abdominale de la maman.

Mais alors, quels sont les bienfaits de la musique pour le foetus ? Elle calme, apaise et sécurise l’enfant, elle éveille ses fonctions mentales et physiques, développe ses capacités intellectuelles... Lorsque le foetus écoute de la musique, elle confère et produit en lui un effet de relaxation et d’harmonie. Résultat : la musique rend un enfant plus calme et plus posé. Effet qui dure, même après la naissance...

Eveil de bébé par la musique !

Lorsqu’il vient au monde, le patrimoine auditif du bébé est déjà considérable. Dès sa naissance, le nouveau-né est très sensible aux sons, à la musique et à son environnement. Les basses fréquences facilitent son endormissement plusieurs mois après sa venue au monde.

Il est doté d’une mémoire auditive qui va influer sur son tempérament. La musique que vous avez écouté durant votre grossesse va éveiller en lui les anciens souvenirs de sa vie utérine. Elle lui permettra donc de ressentir les émotions éprouvées dans votre ventre. Il se rappellera des sensations de chaleur, de confort et de protection lorsqu’il était niché dans votre utérus et qu’il entendait les battements rassurants de votre coeur. Résultat : Votre bébé est calme, détendu, apaisé !

Les bienfaits de la musique chez le bébé

Au fil des mois, l’ouïe du nourrisson et tous ses sens se développent participant ainsi à la maturation du système neuronal. La musique contribue à l’éveil des bébés et les vertus ne s’arrêtent pas là ! Les rythmes et les mélodies environnent chaque être humain, ils ont des impacts forts et puissants. Les bienfaits sont nombreux et très variés :

- La musique favorise la concentration des bébés.
- Elle possède des vertus d’harmonisation et d’apaisement, les bébés qui écoutent de la musique sont souvent plus calmes.
- L’écoute des mélodies développe les facultés d’écoute du nourrisson, chose essentielle dans l’apprentissage du langage.
- La musique stimule la créativité des enfants, elle éveille et favorise un bon développement intellectuel.
- Un nourrisson qui vit avec la musique apprend à vivre avec les autres, il développe une capacité de communication plus étendue avec son entourage. La musique aide à la socialisation, c’est bien connu !
- Elle contribue également à l’élaboration du soi de l’enfant développant ainsi une prise de confiance considérable d’un point de vue émotionnel. A travers la musique, l’enfant se sent compris, détendu, en harmonie avec lui-même et donc avec les autres.
- Elle constitue également une aide non négligeable pour son autonomie personnelle. Ce paramètre joue un rôle important dans le développement moteur d’un enfant et dans sa prise de risque lorsqu’il faudra se lancer pour marcher par exemple !
- La musique favorise le développement logique et la mémorisation.
- Elle développe la curiosité naturelle du bébé et aide à mieux comprendre et interpréter le monde qui l’entoure.
- Elle développe la capacité de compréhension du langage musical : elle stimule les neurones en ébullition de bébé et favorise sa curiosité des sons et des mélodies.
- Elle favorise la stimulation esthétique développant chez l’enfant un avis sur le beau/pas beau.
- La musique développe radicalement la sensibilité émotive...

Bébé, un futur musicien ?

Il faut tout de même différencier musique pour bébé et musique pour enfant ! Pour les bébés, il s’agit de morceaux instrumentaux, doux et sans paroles. Pour les enfants, ce sont des musiques avec des rythmes plus entraînants et des paroles qui favorisent la mémoire et l’apprentissage de la langue.

Les bébés sont naturellement sensibles à la musique qui développe considérablement de nombreuses capacités intellectuelles et même motrices ! Mais tous ne possèdent pas une oreille musicale et tous ne deviendront pas des Mozart ! Les musiciens en herbe vont devoir partir à la découverte des sons, des instruments et s’éveiller à la musique au quotidien pour devenir de véritables mélomanes !

La musique est un langage à part entière ! Pour comprendre ce langage et l’interpréter, il faut s’imprégner de la musique, se l’approprier et s’immerger en elle. Si un enfant est baigné dans un environnement musical et si sa curiosité musicale est stimulée en permanence, il y a de grandes chances pour que la musique devienne un langage à part entière pour lui... Elle occupera alors une place prépondérante dans sa vie future d’adulte. Les capacités musicales ne sont pas innées... Cependant, un bébé peut posséder des prédispositions à la musique lui permettant ainsi de développer des facultés plus aisément que d’autres !

Nous ne sommes pas à égalité dans ce domaine ! Certains enfants vont naître avec des prédispositions à la musique mais ne deviendront jamais des musiciens parce qu’ils n’auront jamais été stimulés dans ce domaine... A l’inverse, des bébés qui n’avaient aucune prédisposition à la musique mais qui ont grandi dans ce milieu auront plus de chances de devenir musiciens !

La musique participe au bon développement global du nourrisson. Quand il écoute, son cerveau est fortement sollicité : il analyse, dissèque, tente de comprendre le fonctionnement et le langage musical. Très vite, l’enfant comprend que la reproduction des sons et l’écoute de la musique sont deux choses bien différentes. N’hésitez pas à stimuler sa curiosité musicale en lui achetant des instruments... Avant de les lui offrir, n’oubliez pas de lui montrer comment les utiliser !


Un commentaire, une réaction, une question ?


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

0 commentaire