Bébé a 6 mois

Bébé a 6 mois... une demi année... oh déjà ?! C’est encore un bébé mais maman commence déjà à être nostalgique des tous premiers jours de vie. Ce mois-ci marque le début d’une grande étape de son développement : la diversification alimentaire ! Désormais, Bout’Chou est vraiment un grand et le lait ne suffit plus à couvrir ses besoins nutritionnels. Ensemble et en famille, vous entrez dans une nouvelle ère extraordinaire : bébé a 6 mois, c’est le bel âge en tous points de vue !

Toutes les informations contenues dans cet article sont données à titre indicatif. Il n’y pas de règle en matière de développement ! Chaque Bout’Chou est différent, l’important étant d’aimer et d’encourager son bébé dans ses progrès.

Bébé a 6 mois : évolution et développement

"Bonjour tout le monde, c’est moi ! Je viens de fêter mon 6ème "MOINNIVERSAIRE" et chaque jour, je suis comblé d’aventures et de joies diverses. Mes progrès sont fulgurants...

Bébé 6 mois : développement de bébé

Petit à petit, je sors de la période de fragilité de mes premiers mois de vie et deviens un grand bébé capable de rendre à mes parents toute l’affection et toute la joie qu’ils m’ont apporté durant mes premiers mois ! Ils sont totalement "gagas" de mon sourire d’ange et de mon regard pétillant d’amour à leur égard. D’ailleurs, papa et maman sont devenus de vrais pros en matière de bébé, ils connaissent tout sur tout et je crois ne plus avoir de secret pour eux... A 6 mois, je ne pense qu’à m’amuser et la vie est belle quand elle est ainsi !

Le point sur mes progrès !

Côté motricité fine et globale, je suis devenu un expert, ou presque... J’utilise mes mains pour agripper, attraper, frapper ou renverser des objets. Je sais aussi faire aller mes petits poignets pour examiner tel ou tel objet plus attentivement. Je peux les retourner et les mettre à l’envers afin d’analyser un autre angle. Lorsque je réussi à saisir l’objet que je convoite, je n’hésite pas frapper la table avec par exemple ! Il m’arrive aussi de cogner sur le rebord de mon lit mes plus beaux jouets... Ce n’est pas que je veuille les casser, non, je ne suis pas comme ça ! A 6 mois, il m’arrive très souvent de tirer les cheveux à maman ou les lunettes de papy... de même, quand je mange, je tapote le sein ou le biberon. Pourquoi ? Ce sont mes mains et mes doigts qui me permettent d’examiner les différents objets que je rencontre ! D’ailleurs, j’adore me servir de mes petites mains pour jouer maintenant ! Autre nouveauté du mois : je relâche l’objet que je tiens fermement d’une main si on me présente un autre joujou à l’autre main. Je sais aussi faire passer un hochet d’une main à l’autre pour ensuite le hisser jusqu’à ma bouche : c’est ainsi que j’enregistre les formes et les textures. Eh oui, ma petite bouche est mon principal moyen d’exploration ! Récemment, j’ai fait une grande découverte : certains de mes jouets sont durs et d’autres, comme mon doudou ou mes peluches sont mous et tout doux... Je sais désormais distinguer différentes textures... Ces derniers jours, j’essaye de me servir des deux mains en même temps... mais c’est pas facile facile ! Quoiqu’il en soit, je constate que mon sens du toucher se développe énormément en ce moment. Après mes mains, vous savez ce que j’ai découvert ? Mes pieds ! Et j’adore les mettre à ma bouche ! D’ailleurs, parfois je réussis même à retirer ma chaussette pour sucer mes orteils :)

A 6 mois, je contrôle plus facilement la partie supérieure de mon corps. Si je suis couché sur le dos, j’essaie de faire fonctionner mes frêles abdominaux pour me redresser : je soulève ma tête et tends les bras le plus loin possible pour m’asseoir... mais c’est peine perdue, je crois que je suis encore trop petit pour réussir à me mettre dans la position assise tout seul ! Mais je ne me décourage pas pour autant car j’ai fait des progrès incontestables : si mes parents m’installent correctement (avec les bras allongés devant moi) alors, je tiens assis tout seul comme un grand pendant plusieurs secondes et sans appui ! De même, si je suis appuyé sur quelque chose, j’arrive à soutenir mon dos tout seul pour m’asseoir. Si je suis allongé et que l’un de mes parents tend les mains vers moi, j’essaie de les attraper pour ensuite me tirer et m’asseoir.

Si on me met debout, je peux tenir longtemps en prenant appui sur les muscles de mes jambes. J’aime beaucoup être debout et n’hésite pas à laisser paraître toute ma joie d’être dans cette position : Je crie fort dans toute la maison pour exprimer mon enchantement !

Quand j’ai mon hochet en main, il m’arrive de le faire tomber (parfois j’avoue que je le fais exprès... oups). Alors, je le cherche des yeux partout et quand je le repère, j’essaie par tous les moyens de le récupérer... et si je n’y arrive pas, il m’arrive parfois de pousser une petite "gueulante" ! A 6 mois, j’aime bien secouer des objets pour les jeter ensuite par terre, c’est juste pour entendre le son que ça fait en tombant !

Je veux bouger !

A 6 mois, je parviens maintenant à me retourner sur le ventre ou sur le dos tout seul comme un grand ! Je m’entraîne dur chaque jour pour faire de tels exploits ! De même, si je suis allongé sur le ventre, je peux me tourner d’un côté ou de l’autre sans problème... attention sur la table à langer car j’ai vite fait de basculer si on ne me surveille pas ! Oui, j’ai atteint un âge quelque peu délicat pour maman et papa... En fait, j’ai sans arrêt envie de bouger, je m’agite sans cesse, je veux voir et toucher à tout ! Mon père dit que j’ai une maladie étrange : la bougeotte, mais c’est quoi ça ? Comme je suis maintenant capable de me retourner, les changes et le bain sont devenus des moments très agités pour mes parents qui doivent constamment me surveiller car je bouge comme un petit asticot en permanence. Même le transat ne suffit plus pour calmer mes ardeurs parfois ! Certains de mes copains bébés sont très différents de moi... ils sont plus calmes et plus posés. En fait, tous les enfants sont différents et ce, même à 6 mois !

Manger...miam miam...

Ah, je ne vous ai pas raconté ! Selon le pédiatre, 6 mois est l’âge idéal pour commencer ce qu’on appelle la diversification alimentaire... Oui, le lait de maman de suffit plus à couvrir tous mes besoins nutritionnels, je suis grand moi maintenant. D’ailleurs, ma mère a consulté sur Bebetou les règles d’or de la diversification alimentaire afin de ne pas faire de bêtise ! Car il faut l’avouer, au début, ce n’est pas facile de commencer à manger... pour mes parents qui me préparent les repas mais aussi pour moi qui les goûte pour la toute première fois ! Comme je commence à goûter à plein de choses, je commence aussi à montrer mes préférences pour certains aliments en particulier. Par exemple, je préfère incontestablement le goût de la carotte à celui de la courgette !

Ma première dent... déjà ?

Mes poussées dentaires me font souffrir et ça me rend parfois bougon... J’ai une petite tendance à pleurer assez facilement dans la journée, mes nuits recommencent à être perturbées et j’ai un peu de fièvre... Oui, je fais mes dents et c’est douloureux ! D’après le pédiatre, entre 6 et 8 mois, mes incisives du bas devraient sortir... Mais attention, l’âge d’ordre d’apparition des dents de lait varient selon les bébés. Il faut que je vous avoue, je redoute un peu ce moment, la sensation d’avoir des dents dans la bouche doit être si étrange... On verra bien, je vous raconterai !

Voir aussi :
- Soulager naturellement les dents de bébé
- Bébé fait ses dents : symptômes

Ma règle d’or à moi : rire et m’amuser !

Mis à part mes dents, je n’ai pas de problème... Mon passe-temps favori à part manger et dormir ? M’amuser bien sûr ! Je suis un bébé de 6 mois qui ne pense qu’à jouer et à rigoler, d’ailleurs papa et maman l’ont bien compris, ils font les pitres à longueur de journée, et ce n’est pas pour me déplaire... J’adore ça, il me font bien rire ces parents ! Ils me rendent heureux et je vois bien qu’ils se plient en quatre pour me faire rigoler : grimaces, chatouilles, marionnettes, bruits bizarres, chansons... Bref, tout y passe et qu’est-ce qu’on s’amuse ! J’aime les moments que je passe avec mon père et ma mère... Je me sens bien avec eux, je ne veux jamais les quitter ! Remerciez-les de ma part et dites leur de continuer à me faire rire ! A 6 mois, si je préfère de loin jouer avec les gens que jouer tout seul, je commence tout de même à apprécier les moments où je joue tout seul dans mon parc ou dans mon lit.

Vous connaissez le jeu Cache-cache ? Eh bien, c’est mon préféré ! Parfois, pour rigoler, mes parents cachent ma petite frimousse sous un tissu et disent en le soulevant : Trouvé ! C’est trop amusant... Ah oui, je ne vous ai pas dit : je sais aussi retrouver un objet s’il est caché sous une couverture, mais attention, il faut qu’une petite partie soit visible pour que mon œil avisé le repère. D’ailleurs, je suis capable de reconnaître un objet après en avoir seulement vu une infime partie : si mes parents cachent mon jouet préféré sous la couette, il me suffit d’en voit une toute petite partie pour le reconnaître et décider d’aller le récupérer !

J’aime bien faire du bruit avec mes mains... quand je ne frappe pas mes jouets, je déchire le papier... Essayez, ça fait du bien !

Voir aussi :
- Eveil : jeux pour bébé
- Jeux de bébé : mois par mois

Développement auditif

Je suis très attentif aux bruits que j’entends. J’identifie la provenance d’une source sonore sans problème et me tourne dans sa direction. Bien sûr, je sais aussi reconnaître mon prénom, et quand on m’appelle, je me tourne et regarde la personne qui vient de m’appeler. Je suis subjugué par les voix de mes parents... Ce dont je raffole, c’est d’entendre mon père et ma mère me parler... Rolala, qu’est ce que c’est bon ! J’aime aussi écouter maman me chanter des berceuses, sa douce voix me rassure et me fait tant de bien. Elle dit qu’elle chante comme une casserole mais ce n’est pas vrai, moi j’aime sa voix. La chanson des marionnettes est amusante, les gestes sont rigolos et m’intriguent... Tiens, mais comment fait-elle avec ses mains ?

Voir aussi :
- Audition de bébé : développement
- Bébé et la musique : les bienfaits

Un petit caractère, moi ?

Papa dit que j’ai un sacré caractère ! Je suis un Bout’Chou très jovial et très joueur mais je ne me laisse pas faire ! Si on ne me donne pas ce que je veux dans l’immédiat, je ne suis pas content du tout, je peux même me cambrer pour montrer mon mécontentement. De même, si l’un de mes proches me prend mon joujou favori, je proteste et devient très grognon... Mais pourtant, le fonctionnement d’un bébé de 6 mois est simple : je ris lorsque je suis content mais je pleure lorsque je me sens inconfortable ou que je suis contrarié ! Oui, en l’espace d’à peine 6 mois, j’ai appris à exprimer toutes les émotions que je ressens : et ça va de la joie à la frustration. Quand je suis content, je glousse un peu. Si un petit quelque chose m’a perturbé ou que je vis une émotion négative, je vais détourner le regard, m’agiter et pleurer. Mais maintenant, je commence à réussir à me calmer tout seul...

Développement intellectuel, affectif et social

Je vois aussi bien que vous... Je suis capable de repérer les tous petits objets par exemple. Je peux même suivre du regard les objets qui bougent rapidement. Désormais, je surveille tout !

A 6 mois, j’aime parler, gazouiller et essayer d’imiter... Dans mon lit, juste après le départ d’un de mes parents, je répète inlassablement des petites vocalises... Je m’entraîne dur chaque jour à l’apprentissage du langage... En ce moment, j’affectionne particulièrement les consonnes "p", "m", "b", "t", "d" et "n". Je réussis même à produire de magnifiques sons qu’on appelle des syllabes je crois, tels que "ma", "pa" ou "be" ! Le matin quand je me réveille, je regarde autours de moi et je gazouille quelques minutes avant d’appeler les parents pour qu’ils viennent me chercher. J’écoute beaucoup les grands parler... et à force, j’ai remarqué que certains mots revenaient plus souvent que d’autres dans les conversations. Je commence aussi à comprendre certains mots grâce au ton de la voix, aux intonations ou encore grâce aux expressions faciales... Quand on me parle, je réagis tout de suite et roucoule à mon tour à la manière d’une tourterelle qui chante. Eh oui, maintenant, je suis capable de tenir une vraie conversation avec les membres de ma famille en produisant des sons avec ma bouche ! Moi aussi je veux participer aux conversations et je n’hésite pas à montrer ma belle voix ! J’imite les sons que j’entends. Je réagis également au timbre émotif émanent de mes parents. Chaque jour, mes capacités de raisonnement s’étendent et ce n’est pas prêt de s’arrêter ! Quand on prononce le nom d’un des membres de ma famille, je sais exactement de qui on parle : alors, je tourne la tête et cherche la personne du regard.

Surtout, j’explore les visages : oui, les têtes me fascinent et chaque jour, j’apprends à les reconnaître. A force de contempler et d’analyser les visages humains, j’ai appris à comprendre les différentes expressions faciales et je sais ce qu’elles signifient. Du coup, je tente moi-aussi de les imiter : je peux froncer les sourcils par exemple ! Croyez-moi, parfois, quand j’essaie d’imiter, ça peut être très drôle !

A 6 mois, je suis un bébé plein de vie, ouvert et très amical ! Tout le monde m’adore, je le vois bien. Saviez-vous que je sais faire la différence entre un enfant et un adulte ? J’ai d’ailleurs tendance à sourire plus facilement aux enfants, et ce, même si je ne les connais pas ! Parfois même, j’essaie de les attraper ou de les toucher. Je suis capable de faire la différence entre les visages de mes proches et ceux des étrangers. Si je rencontre quelqu’un que je ne connais pas, je fais le timide et me cache dans le cou de ma maman pour ne plus le voir... A l’inverse, si je rencontre une personne que je connais, je lui offre un sourire ravageur qu’il n’est pas prêt d’oublier. Promesse de bébé :)

Voir aussi :
- Le langage des bébés
- Apprentissage du langage au fil des mois
- Apprentissage du langage : comment aider bébé ?

De jour en jour, mes capacités d’interaction avec mon entourage s’étoffent. Comme je commence à comprendre le principe de cause à effet, j’essaye parfois de participer à des petits jeux rigolos... Tiens, par exemple, il m’arrive de jeter par terre mon hochet pour le plaisir de voir l’un de mes parents le ramasser... je teste la gravité et j’essaie de voir où il va bien pouvoir tomber ! Dites à mes parents qu’ils doivent rester patients car ce petit jeu va durer encore longtemps...

Devant le miroir, je rencontre constamment le même bébé ! Je sais faire la différence entre moi et le reflet qui me fait face dans le miroir. Souvent, je lui souris et je tapote. Je vocalise également face à ce beau Bout’Chou au regard vif...

Je tends les bras à papa ou maman pour qu’ils me prennent dans leurs bras. D’ailleurs, quand je fais ça, ils fondent d’amour et me sourient à chaque fois. N’oubliez pas de me prendre quand je vous tends les bras, n’ayez pas peur de me rendre capricieux, non je ne le deviendrais pas, c’est promis... je serai juste... heureux."

Les informations de cet article concernant le développement du bébé a 6 mois sont de simples repères. Il s’agit d’informations de base des enfants du même âge... Chaque bébé évolue à son rythme, il n’y a pas de norme spécifique... Alors pas de stress !

- Avant : >>> Bébé a 5 mois <<<
- Après : >>> Bébé a 7 mois <<<




Un commentaire, une réaction, une question ?


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

0 commentaire