Bébé a 1 mois

Le temps passe si vite, c’est incroyable : bébé a déjà 1 mois ! L’évolution du nouveau-né est fulgurante et très impressionnante mais dur dur d’en prendre conscience ! De jour en jour, votre bambin s’éveille au monde et fait le plein de découvertes... Il ne faut pas sous-estimer les capacités du nourrisson qui est en phase de devenir un grand. Faisons le point ensemble et découvrons l’évolution de votre bébé en seulement 4 semaines !

A chacun son rythme !

JPEG - 15.3 ko
Développement bébé de 0 à 1 mois

Il faut savoir que chaque bébé évolue à son propre rythme, il n’y a aucune règle stricte... L’évolution du nourrisson dépend en partie de son environnement mais les grandes étapes du développement diffèrent d’un tout-petit à un autre ! Les informations de cet article sont donc données à titre indicatif et ne constituent en aucun cas une vérité générale absolue. L’évolution peut être plus rapide chez certains enfants, et pour d’autres un peu plus lente. L’intelligence et l’éveil des nourrissons doivent être stimulées en douceur par les parents, alors bon courage !

Bébé a 1 mois : évolution et développement

Voilà 1 mois que vous avez accouché de votre petite merveille... Durant ses premières semaines de vie, papa et maman font surtout connaissance avec leur enfant : vous apprenez à vous connaître et à vous comprendre et c’est bien normal !

Développement affectif

Le développement affectif est caractérisé par deux aspects :
- la capacité du nourrisson ou de l’enfant à manifester ses émotions (joie, tristesse, colère)
- sa faculté à les maîtriser et à les canaliser

- Le tissage des liens :
Depuis que le Bout’Chou est né, papa et maman apprennent le métier de parent. De jour en jour, vous apprenez à "comprendre" et "décrypter" le comportement de votre enfant qui ne cesse de vous émerveiller. Par les signaux que votre Tout-Petit vous adresse, la maman devient plus réceptive et commence à interpréter et traduire les pleurs. Durant ce premier mois de vie, vous tissez des liens très forts avec bébé et chaque jour votre complicité se renforce.
Les progrès du bébé à 1 mois :
- Il exprime déjà ses émotions : il est heureux alors il agite ses membres simultanément ou émet des petits sons mignons !
- Pleure lorsqu’il ressent un mal être ou un inconfort.
- Il aime et recherche le contact physique avec ses parents.
- Reconnaît les voix familières qui sont pour lui une grande source de réconfort.
- Communique ses besoins. Bébé possède différentes manières de pleurer : chaque type de pleur est spécifique à un besoin.

Développement intellectuel

-  Il reconnaît votre voix et votre odeur :
Dès sa naissance, le nouveau-né est un petit être capable de reconnaître la voix de ses parents qu’il a entendu pendant 9 mois lorsqu’il était bien au chaud dans votre ventre. Âgé seulement de 4 semaines, il aime entendre votre voix. Il est capable de reconnaître les voix familières et réagit lorsqu’il les entend en s’agitant. Le concept de "parent" n’existe pas encore dans sa petite tête, mais inconsciemment, il sait qui vous êtes et n’a aucune difficulté à vous reconnaître.
Ses progrès :
- Reconnaît ses parents.
- Se tourne ou s’agite lorsqu’il entend une voix qu’il connaît.

- Le langage :
Pas besoin de parler pour se faire comprendre, n’est-ce pas ? A 1 mois, bébé est capable d’émettre ce que l’on appelle des sons gutturaux. Les premiers vrais sons apparaîtront vers le 2ème mois. Pour le moment, votre Tout-Petit n’a pas besoin du langage pour s’exprimer, d’ailleurs, il sait très bien se faire comprendre : ses pleurs ont en effet une réelle valeur de communication que les parents apprennent à traduire avec le temps. Les pleurs varient et diffèrent en fonction des inconforts de l’enfant. Ainsi, chaque pleur traduit un besoin en particulier.
Ses progrès :
- Bébé s’exprime grâce à ses pleurs. Sa manière à lui de communiquer c’est de pleurer : ainsi, il est capable d’utiliser différents types de pleurs pour exprimer ce qu’il ressent.
- Des sons gutturaux sortent de sa petite bouche.

Eveil et développement sensoriel

Pour le moment, c’est un grand dormeur ! Ses phases d’éveil demeurent donc assez courtes mais les choses vont vite changer ! Il est bon de stimuler votre enfant, mais attention à ne pas trop en faire !

L’éveil d’un bébé se développe en partie grâce à ses sens :

- Eveil auditif :
La sensibilité auditive de bébé est très développée ! Il écoute attentivement les sons qui l’entourent et réagit en fonction de ce qu’il entend. Un bruit fort, soudain et brusque lui fait peur : il réagit et pleure. Une musique douce ou une berceuse chantée par sa maman (même si elle chante mal !) va au contraire l’apaiser et le rassurer. La musique semble être un excellent moyen pour stimuler et éveiller la sensibilité musicale et auditive des enfants et donc participer à leur développement.
Ses progrès :
- Il réagit aux bruits et aux sons : la musique l’apaise. Un bruit brusque l’effraie.
- Il aime que vous lui parliez, ça le stimule et lui fait du bien.
- Le système de réaction face à un bruit soudain est en place.
- Il commence à se tourner lorsqu’il entend vos voix.
- Il réagit aux différentes variations de voix et est donc en mesure de reconnaître un ton positif ou négatif.
- Lorsque bébé aime un son ou un bruit, il gazouille et bouge les membres de manière simultanée.

- Eveil corporel :
Vous pouvez également contribuer au développement de son éveil corporel en le massant et en le caressant ! Les bébés sont très sensibles au toucher, ainsi, vous l’aiderez à prendre conscience de son propre corps : phase très importante dans le développement de la motricité !
Ses progrès :
- Il commence à prendre conscience qu’il possède un corps. Sa dernière trouvaille : "j’ai deux mains !" Il ne cesse de les observer...

- Eveil intellectuel : Besoin de calme :
Bébé a besoin de quiétude et d’apaisement pour bien se développer, il est donc inutile de trop l’exciter pour l’éveiller... Pour stimuler l’intelligence de votre nouveau-né, offrez-lui tout l’amour et toute l’affection de votre être : c’est en effet le meilleur moyen de catalyser le développement intellectuel de votre Bout’Chou ! Eh oui, l’amour possède de grandes vertus qui ne laisseront pas bébé insensible !

- Eveil visuel :
Pour stimuler sa curiosité visuelle, optez pour un environnement aux couleurs riches et variées, un mobilier qui bouge souvent afin d’éveiller sa curiosité. Bébé adore contempler sa maman, il en est fan ! Il ne se lasse pas de découvrir encore et encore les traits de celle qui l’a porté pendant 9 mois, alors profitez-en Mesdames ! Pour le moment, les visages qu’il perçoit l’intriguent et le fascinent, ils stimulent en effet son développement et son éveil : les yeux, le nez, les cheveux et la bouche sont des éléments qui attisent sa curiosité et éveillent ses sens. Il aime observer et analyser les visages humains qu’il perçoit comme des formes ovales sur lesquelles il peut voir des points brillants à l’emplacement des yeux et de la bouche. Désormais, bébé est capable de vous fixer dans les yeux. Lorsque son regard pénètre le votre, vous avez la sensation d’être envahie par des vagues d’amour qui vous submergent et qui chamboulent tout à l’intérieur ! Vous vous sentez même troublée car cette manière qu’il a de vous fixer vous donne le sentiment que bébé connaît tout de vous.

La vision du bébé à 1 mois

Pour le moment, son regard se perd encore dans le vague, son champs de vision est assez limité mais sa vue porte désormais un peu plus loin qu’au tout début... Nous savons qu’à cet âge, le nourrisson est capable de voir entre 20 et 40 cm, soit, la distance qui sépare ses yeux de votre doux visage. Mais sa vision reste limitée et troublée lorsqu’il regarde au loin : il distingue les lumières, les formes, les visages, les mouvements et tout son environnement mais sa perception demeure assez floue.
Ses progrès :
- Il coordonne beaucoup mieux le mouvement des ses petits yeux.
- Fixe droit dans les yeux.
- Il est capable de suivre des yeux une personne ou un objet qui est en mouvement.

Motricité du bébé à 1 mois

On dit que la motricité se développe quand l’enfant devient capable d’utiliser son corps, ses mains et ses doigts pour attraper un objet, le manipuler ou pour acquérir une certaine habileté qui lui permettra d’atteindre son but.
Ses progrès :
- Bébé réussit à tenir sa tête droite tout seul pendant quelques instants.
- Il peut agripper les personnes, les tissus, les mèches de cheveux...
- Couché sur le ventre, il parvient à soulever sa tête.
- Il est désormais capable de suivre des yeux une personne qui bouge.
- Ses petits poings restent encore clos.
- Le Bout’Chou est capable de tenir quelques instants un objet dans ses mains.

Côté social ?

Le développement social dépend de l’environnement dans lequel grandit l’enfant, mais aussi de son caractère. La socialisation repose sur des valeurs que l’enfant va acquérir au fil du temps grâce à ses parents : l’assurance, la confiance en soi, l’estime de soi, la coopération avec d’autres individus. Pour le moment, bébé est en phase d’observation et c’est suffisant ! Il analyse et scrute votre visage et ses traits lorsque vous souriez.
Ses progrès :
- Réagit aux sourires de ses parents en fixant.
- Observe les personnes qu’il rencontre et les fixe dans les yeux.
- Bébé se calme en entendant la voix de son papa ou sa maman.

Des réflexes bien présents

Le réflexe de succion est bien présent tout comme celui de préhension. Ses petits poings restent la plupart du temps bien clos et il lui arrive très fréquemment d’attraper un doigt. Eh oui, le réflexe d’agrippement est très marqué durant le 1er mois de vie et commencera à s’estomper au cours du 2ème mois.

Le sourire aux anges

La plupart des parents attendent avec grande impatience de voir apparaître sur le joli minois de leur petit poupon le premier vrai sourire... Celui-ci n’apparaît que vers la 6ème semaine de vie du tout-petit. Durant le premier mois, le sourire est inné : on l’appelle communément "le sourire aux anges", il est totalement instinctif ! Entre 1 et 2 mois, le sourire inné devient alors intentionnel et là, c’est le début de l’extase pour les parents qui fondent face au sourire enjôleur et charmeur de leur petit Coeur !

Le sommeil du nourrisson d’un mois

Durant ces premières semaines de vie, le nouveau-né passe la majeure partie de son temps à dormir : en moyenne 20h par jour et se réveille pour téter ou pour exprimer un inconfort. Ses temps d’éveil sont donc peu nombreux mais au fil des mois, ses besoins en sommeil diminueront alors que ses phases d’éveil deviendront plus longues.

A la semaine prochaine pour de nouvelles découvertes !


Un commentaire, une réaction, une question ?


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

0 commentaire