Bébé a 19 mois

Bébé a 19 mois... Émerveillés, papa et maman ont désormais affaire à un véritable petit enfant au caractère bien trempé ! Mais où est passé le petit bébé dont vous avez accouché il y a seulement 19 mois ? Ce mois-ci rime avec liberté et... autorité ! Pas pour vous, non... mais pour votre bambin !

Bébé a 19 mois : Evolution et développement

"Qui suis-je ? Haut comme 3 pommes, je peux tout de même faire preuve d’autorité et d’ingéniosité pour imposer mes propres choix. Avide de découvertes et fort d’une grande expérience de la marche, je me sens pousser les ailes de la liberté... Je suis... je suis... Un bébé de 19 mois !

Bébé a 19 mois : développement et progrèsJe suis libre... I’m free !

Je me sens bien plus grand que le mois dernier, c’est un fait indéniable ! Fort d’une longue et riche expérience de la marche, je me sais beaucoup plus libre et plus à l’aise dans mes déplacements. C’est le début d’une nouvelle ère pour moi : l’autonomie ! Ce 19ème mois de vie ici-bas marque l’apogée de la liberté. J’ai la nette impression que je peux aller où je veux sans l’aide de papa ou maman. Ce n’est pas qu’une impression ?! Je peux réaliser tous mes désirs : monter sur une chaise, marcher, courir, monter une marche... Rien ne me résiste : aucune armoire, aucun tiroir, aucune porte ! Je suis un être libre et totalement autonome... enfin, sauf quand papa et maman me rappellent que ce n’est pas tout à fait le cas !

Autoritairement négociateur ?

J’ai 19 mois et j’ai envie de prouver que je suis une personne à part entière qui souhaite vivre et profiter de son indépendance en toute liberté ! Mon moyen d’émancipation ? M’affirmer ! Je suis avide de découvrir le monde et comprendre les choses... A 19 mois, on peut dire que je suis un explorateur en herbe qui n’a peur de rien ! Je suis un grand garçon et je sais ce que je veux et quand je le veux. Désormais, je suis capable de négocier pour atteindre l’objectif fixé... parfois ça marche, parfois ça marche pas ! Je peux également me montrer un brin dictateur et bien souvent, je sais imposer mon autorité ! Oui... mon autorité ! Je suis capable de piquer de grosses crises lorsque mes désirs sont contrariés. Un tantinet colérique et dictateur, je me surprends parfois à défier l’autorité parentale. Ces luttes de pouvoir marquent en réalité une aspiration profonde de ma part pour l’indépendance. Avec moi, il est inutile de régler les "conflits" et les "luttes" par l’énervement, les cris et les hurlements. Mes parents l’ont bien compris : ils demeurent fermes avec moi tout en restant calmes et posés. La meilleure de leurs armes ? Le dialogue. Ils me traitent toujours avec beaucoup de considération tout en imposant des limites que je ne dois jamais franchir. Parfois, je joue les négociateurs : mais ça ne sert à rien... Mes parents ne cèdent pas à mes caprices ! Fins stratèges, ils ont adopté de nouvelles tactiques pour éviter les crises et les larmes : pour arriver à leurs fins, ils évitent les ordres et préfèrent de loin les astuces qui les contournent. Un exemple ? Au lieu de me dire "Tu n’iras pas dans le jardin maintenant", maman me dit "On peut jouer à la voiture ensemble avant d’aller dehors tout à l’heure". Elle est coquine ma maman et fait preuve de beaucoup d’habileté !

Papa, maman... ne me laissez pas seul !

Ma curiosité pour le monde me pousse à découvrir de nouvelles choses. Je pars bien souvent à la conquête de la maison familiale pour trouver de grands butins : je reviens les mains pleines de trésors jamais découverts ! Je vais vous avouer un petit secret : même si j’ai l’air fort et autonome, j’éprouve encore le besoin d’être sécurisé... Ce 19ème mois marque l’apogée de la liberté et de l’autonomie, mais en réalité, j’ai besoin de savoir que papa et maman ne sont pas bien loin de moi. Parfois, j’ai l’impression d’être tout seul et je n’aime pas ça : j’arrête de jouer et pars à la recherche de ma maman. Après de longues et interminables minutes de recherches, elle retrouve, non plus en petit enfant, mais un bébé totalement paniqué qui se croyait tout seul, presque abandonné. Eh oui... malgré mes airs de petit dur à cuire, je garde en moi des réactions de nourrisson fragile qui a besoin de sécurité, d’affection et de gestes tendres pour avancer et bien se développer.

Un regard "d’adulte" sur un monde d’adultes !

A 19 mois, le bébé que je suis est observateur et bien plus clairvoyant qu’avant ! Je suis capable de faire la différence entre ce qui est bien et ce qui est mal. Le monde des adultes n’a presque plus de secret pour moi : à force d’analyse et d’observation, j’ai fini par comprendre qu’il y a des choses qui ne plaisent pas aux adultes, qui vont à l’encontre de leurs opinions...

Comme je grandis, mon humour lui-aussi évolue. Je me plais à faire semblant de confondre des mots pour embêter gentiment mon entourage : j’appelle une "vache" un "mouton" alors que je sais pertinemment que ce n’est pas ça ! Mes yeux de Lynx me permettent aussi de remarquer les choses qui ne tournent pas rond... Un exemple ? Si j’ai une chaussure différente à chaque pied, s’il manque une touche à mon petit piano, s’il manque un oeil à mon ours en peluche... Vous voyez, ce genre de détails seraient avant passés inaperçus, mais aujourd’hui, mon cerveau est capable de comprendre et disséquer beaucoup plus de choses !

Bla bla bla...

Papa et maman ne l’ont pas encore réalisé mais... je commence à comprendre la grande majorité des mots qu’ils emploient au quotidien ! Si c’est vrai ! Le problème ? C’est que je ne parviens pas encore à utiliser tous ces mots ! Maman dit que je suis une petite pie parce que je n’arrête pas de parler... Bla bla bla bla... Je possède mon propre vocabulaire élaboré sur des mois d’écoute intensive. Pour le moment, très peu de gens comprennent lorsque je m’exprime. Mes parents eux, en sont capables mais parfois, ça ne suffit pas ! Leurs efforts pour me comprendre sont insuffisants : ils ne parviennent pas à décrypter tout ce que je dis. Mon jargon est pourtant très compréhensible et très clair ! On ne doit pas avoir le même décodeur, c’est pas possible ! Heureusement, la parole n’est pas l’unique moyen de communication dont je dispose : pour communiquer avec mes chers parents, il existe de nombreuses petites astuces qu’eux seuls peuvent interpréter. Mais ça, ça fait parti de mon petit "zardin" secret à moi...

A 19 mois, mon vocabulaire s’est nettement enrichit ! La preuve ? Je réalise mes premiers "mots-phrases". J’ai compris que le langage était basé sur des associations de mots, je m’évertue donc à concentrer mes efforts sur l’apprentissage du langage qui est long et fastidieux : "papa-pati" ; "maman-zardin" ; "papa-zouet"... Parfois, je parviens à former des petites phrases totalement incompréhensibles pour mes interlocuteurs... Avec le temps, ils finiront bien par comprendre et moi par m’améliorer. Enfin, j’espère...

Voir aussi :
- Apprentissage du langage : comment aider bébé ?

Bébé... un être sociable !

J’aime la vie et les gens qui composent mon monde ! J’aime le contact avec les autres enfants... même si je ne joue pas forcément avec eux ! Je suis un brin timide... J’aime faire mon petit intéressant et être regardé, admiré. Je dis "bonjour" avec la main quand je rencontre une personne, papa dit que ça s’appelle la politesse... Quand je suis poli, mes parents sont très fiers de moi.

Propreté... oui mais comment !?

A 19 mois, je possède la maturité intellectuelle et physique pour apprendre à utiliser le petit pot. Maman m’a expliqué le principe et le fonctionnement de cet étrange siège sur lequel je passe beaucoup de temps à lire... Je pense avoir bien cerné le pourquoi de la chose ! Reste plus... qu’à abandonner mes couches ! Bizarrement, la grosse commission passe beaucoup plus facilement que la petite.

Voir aussi :
- Propreté : 10 règles pour accompagner bébé

Souhaitant vivre pleinement ma prise d’autonomie, je commence également à manger tout seul comme un grand ! Fier de moi, je sais remplir la cuillère de nourriture et la porter à la bouche sans la retourner. Petit bémol : Après le repas, ma bouche ressemble à celle de Bozo le clown ! Parfois, je ne sais pas comment je fais, mais je parviens à me barbouiller l’ensemble du visage de nourriture. Heureusement qu’il y a le chien pour manger ce que je fais (volontairement ou non !) tomber par terre ! Maman dit que je suis un petit "crassou". C’est quoi un "crassou" ?"

Les informations contenues dans l’article "Bébé a 19 mois" sont uniquement données à titre indicatif. Elles ne doivent pas être considérées comme des vérités générales et absolues qui s’appliquent à l’ensemble des enfants de cet âge. Chaque Bout’Chou avance à son rythme, en matière de développement, il n’y a pas de règle. Certains bébés commencent à marcher à 11 mois et d’autres ne marcheront qu’à 19 mois. L’important c’est d’encourager son enfant lorsqu’il fait un progrès sans le comparer à celui de la voisine d’en face. Bébé a besoin de se sentir aimé et valorisé, mais n’a pas besoin d’être comparé !

- Avant : >>> Bébé a 18 mois <<<
- Après : >>> Bébé a 20 mois <<<




Un commentaire, une réaction, une question ?


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

0 commentaire