Accueil > Grossesse > Développement > Grossesse semaine par semaine > 4ème semaine de grossesse





4ème semaine de grossesse

Vous êtes à la 4ème semaine de grossesse et mine de rien, vous avez déjà parcouru un neuvième du chemin. Bravo ! La grossesse s’installe petit à petit : les hormones affluent et continuent de tout chambouler sur leur passage. Les signes sympathiques de la grossesse sont bien présents et rythment votre petit quotidien. Vous devez également apprendre à gérer les émotions et les sautes d’humeur qui vous submergent et qui sont amplifiées par l’augmentation des hormones... Vous êtes entrée dans la folle aventure de la grossesse, bienvenue ! Quant à Bébé, il continue sa croissance fulgurante et fête déjà son tout 1er mois d’existence in-utéro ! Joyeux "Moinniversaire" petit embryon !

Côté Maman :

Votre 1er mois de grossesse s’achève bientôt... La cavité utérine est désormais complètement fermée par le très célèbre bouchon muqueux, un petit événement qui vous permet de finir le mois en beauté !

4ème semaine de grossesseCe dernier tombera au cours du 9ème mois de grossesse lorsque bébé ne sera pas loin de pointer le bout de son nez dehors ! L’utérus est donc devenu parfaitement "hermétique" grâce à la formation du bouchon muqueux. Ce qui signifie que votre enfant est maintenant 100% protégé dans un environnement tout à fait "stérile". Cette nouveauté entraîne une augmentation des sécrétions vaginales. Bon à savoir : les pertes blanches plus abondantes pendant la grossesse protègent le vagin d’éventuels risques d’infections vaginales.

En cette semaine 4 de grossesse, l’utérus continue de prendre du volume, il a maintenant la taille d’une belle mandarine. Bien qu’il ne soit pas encore énorme, il vient tout de même ajouter son petit grain de sel : il appuie sur la vessie qui subit l’affluence des hormones et qui est donc devenue hypersensible. Résultat : des envies d’uriner plus fréquentes. Bienvenue dans l’univers des femmes enceintes, un club très privé ! Pour soutenir l’utérus qui prend du volume de jour en jour, les ligaments musculaires s’étirent provoquant des tiraillements et des douleurs ligamentaires dans le bas de ventre.

Pour la plupart d’entre vous, les signes sympathiques de la grossesse rythment maintenant vos petites journées. La grossesse s’installe et le corps a besoin de temps pour s’adapter à l’arrivée d’un nouvel occupant... Vous constatez des changements d’ordre physique : seins gonflés, mamelons qui foncent et se bombent, aréoles devenues plus larges. A ce stade, il est possible que vous ayez aussi des sensations de picotement au niveau du mamelon. Les Tubercules de Montgomery, ces minuscules glandes qui parsèment l’aréole peuvent prendre du relief. Vos seins sont également devenus hypersensibles au toucher... une sensation qui peut être gênante voire désagréable pour certaines femmes.

Le va-et-vient des nausées peut aussi contribuer à votre mal-être moral : les premières semaines de grossesse ne sont jamais faciles. Ce symptôme caractéristique est principalement causé par l’augmentation des œstrogènes : ces hormones tendent à changer l’odorat de la femme enceinte entraînant une modification du goût ainsi que des envies alimentaires parfois étranges... L’action des œstrogènes peut également provoquer l’apparition d’œdèmes.

En cette 4ème semaine (ou 6ème semaine d’aménorrhée), les maux de la grossesse sont bien présents... Des petits bobos qui surviennent principalement en raison du taux hormonal qui augmente. Mais les œstrogènes ne sont pas les seules responsables... elles sont aidées par une autre hormone : la progestérone. Cette dernière possède une action décontractante qui agit sur les muscles lisses du corps, notamment sur les intestins devenus paresseux : constipation et ballonnements sont au RDV ! Suite à ce relâchement naturel, la paroi des veines se dilate provoquant une baisse de la tension artérielle et l’apparition de varices, de vertiges, d’étourdissements et d’hémorroïdes. Vous pouvez aussi souffrir de troubles du sommeil : insomnies la nuit et envies de dormir en journée. N’hésitez pas à vous accorder une sieste si votre emploi du temps le permet... et sans culpabiliser ;) Histoire de ne pas en rester là, sachez que la progestérone, un brin enquiquinante, peut également être responsable de l’apparition d’autres maux tels que les brûlures d’estomac...

A ce stade de la grossesse, deux tendances prédominantes en matière d’alimentation s’opposent : il y a celles qui perdent l’appétit et qui maigrissent et celles qui mangent pour deux et qui grossissent. Il est normal pour une femme enceinte de prendre du poids... mais il faut toutefois veillez sur son alimentation. Ce que vous mangez influe directement sur la petite vie de bébé ! Veillez sur votre prise de poids... Les risques d’une prise de poids excessive ne sont pas négligeables : macrosomie foetale, diabète gestationnel, césarienne programmée, accouchement difficile, hypertension artérielle et pré-éclampsie... Attention : les régimes sont toutefois à proscrire ! Il n’est pas non plus question de se priver ! L’important lorsqu’on est enceinte c’est d’adopter une alimentation équilibrée et d’être raisonnable en limitant les excès... Mais n’oubliez pas de vous faire plaisir de temps en temps, c’est permis !

Pour un grand nombre de femmes enceintes, le 1er trimestre de grossesse n’est pas connu pour être le plus épanouissant. Durant les premières semaines, la grossesse s’installe et le corps s’adapte. Les hormones qui affluent engendrent un certain nombre de maux dont la fréquence et la durée sont variables selon les futures mamans. La grossesse implique des changements physiologiques et psychologiques qui peuvent altérer votre sensibilité, vos émotions et votre moral. Un bouleversement émotionnel, une hypersensibilité et des sautes d’humeur qui sont d’ailleurs amplifiés par la hausse des hormones...

Il y a aussi cette chose inexplicable qui vous accable : vous qui désiriez si fort ce petit bébé, vous avez maintenant des idées noires et des angoisses... Il s’agit du Mummy Blues, un trouble qui touche plus de 13% des femmes enceintes. Et encore une fois, les hormones y sont pour quelque chose ! Ce 1er trimestre est une période difficile à vivre pour certaines d’entre vous... mais soyez rassurée, ça ne durera pas. C’est promis ! N’oubliez pas : vous êtes belle, vous êtes enceinte ! Alors souriez, votre joli bidon va bientôt s’arrondir...

Côté Bébé :

Cette 4ème semaine est le siège de profondes modifications dans le petit corps de votre bébé... elle marque le commencement du tissage de ses organes et l’apparition des bourgeons faciaux qui aboutiront quelques jours plus tard à l’édification de son petit visage. L’évolution de bébé amorce un tournant capital cette semaine.

Il y a seulement quelques jours, bébé mesurait à peine 2 mm... Mais il a fait du chemin et ne vous a pas attendu pour continuer de pousser. En cette 4ème semaine de grossesse, l’embryon mesure maintenant 5 mm... Sa prise de volume est considérable, il a même multiplié son poids par 10 000. Pourtant, sa taille n’a pas encore atteint celle d’une petite groseille. Mais surtout, il commence à prendre sa forme définitive sur laquelle on peut enfin contempler l’esquisse d’un visage qui n’a pas fini de se dessiner...

Développement embryon 4ème semaine de grossesseLa petite virgule de la semaine dernière prend forme plus humaine, il est maintenant bien délimité et l’ébauche de ses membres est apparue. Cette 4ème semaine de grossesse est en effet marquée par le développement des bras puis des jambes. Alors qu’il n’y avait rien à l’emplacement des membres supérieurs la semaine dernière, on peut maintenant contempler des bras semblables à de simples petits bourgeons : ils sont apparus lors du 26ème jour de développement. A la toute fin de cette 4ème semaine (le 28ème jour), les membres inférieurs se manifestent à leur tour.

Au-delà de la formation des bras et des jambes qui est un véritable événement, c’est aussi en cette 4ème semaine que s’amorce la construction du squelette de son crâne et de sa face. Bien qu’elle représente 1/4 de la longueur de son petit corps et qu’elle semble disproportionnée, la tête de l’embryon apparaît désormais plus distinctement. Sont apparus, 5 bourgeons faciaux primordiaux :

- le bourgeon frontal sur lequel se développe la "placode ofactive", ce qui correspond au futur nez de bébé.
- deux bourgeons mandibulaires qui constituent le futur menton, la lèvre inférieure ainsi que la partie inférieure des joues.
- deux bourgeons maxillaires correspondant à la lèvre supérieure ainsi qu’à la partie supérieure des joues.

Ces petits bourgeons vont se développer pour former d’ici quelques semaines le petit minois bien dessiné de l’embryon. Sur son visage, on distingue désormais les emplacements des yeux, de la bouche et du nez sur les différents bourgeons. Les yeux ont l’aspect de minuscules points noirs sur la face... Ils ne sont marqués que par de simples épaississements. Une bouche primitive est également apparue : elle met en communication le tube digestif primitif et la cavité amniotique. Pour l’instant, on ne distingue qu’une seule et unique ouverture pour la bouche et le nez. Mais les choses vont vite changer... Dans plusieurs jours, les bourgeons auront totalement disparu et sur le visage de votre bébé, se dessineront des traits uniques et parfaitement identifiables... alors, à qui va-t-il ressembler ? Papa, maman ? Patience... tout vient à point à qui sait attendre !

Au cours du 1er trimestre de grossesse, la transformation et la croissance de bébé est fulgurante : l’œuf des premiers jours deviendra un magnifique fœtus complètement formé en seulement quelques semaines... On compte 2 mois pour le "gros oeuvre" et les sept autres mois pour le perfectionnement du petit chef-d’oeuvre ! Dire qu’en seulement deux mois, l’embryon acquiert tous les éléments qui lui donnent sa qualité d’être humain... Extraordinaire !

Embryon à la 4ème semaine de développement

Cette 4ème semaine marque véritablement le début de la formation des ébauches des principaux organes à partir des 3 feuillets embryonnaires fondamentaux apparus au cours des semaines 2 et 3 de votre grossesse. C’est une étape importante appelée "l’organogénèse" : il s’agit du processus de formation des organes dans le petit corps de votre enfant. C’est donc pendant cette courte période que les organes se mettent en place. Ce processus va s’étendre jusqu’à la 8ème semaine. Future Maman doit ainsi se montrer spécialement vigilante pendant cette étape : supprimez le tabac et l’alcool. Si possible, diminuez la consommation de café.

Désormais, un intestin primitif se dessine, il s’agit de l’appareil digestif en devenir. Les deux tubes cardiaques de la semaine dernière ont fusionné cette semaine en un seul tube cardiaque qui forme le cœur encore imparfait de bébé. Du fait de la mise en communication du tube cardiaque avec les artères et les veines primitives, une circulation sanguine rudimentaire s’amorce aussi : elle est d’ailleurs visible à l’échographie. Les vaisseaux sanguins de l’embryon referme maintenant du sang. Pour le moment, l’appareil urinaire débouche, avec l’intestin primitif, dans le même et unique orifice : le cloaque. Ce dernier ne se cloisonnera qu’au cours de la 7ème semaine. Les voies digestives commencent à être visibles et la colonne vertébrale se forme. Les reins se développent. Le poumon commence lui-aussi à se mettre en place : on peut voir la trachée accompagnée de deux bourgeons pulmonaires. Une frêle dilatation annonce l’estomac en devenir : on y devine les ébauches du foie, du pancréas et de la vésicule biliaire. La thyroïde se développe elle-aussi. Se forment également les nerfs et les ganglions. De même, la plaque neurale de la semaine dernière se "transforme" au cours de cette 4ème semaine en tube neural : c’est l’ébauche du système nerveux central. De ce tube neural dérive également la moelle épinière de l’embryon. A la toute fin de cette semaine 4 de grossesse, le tube neural se développe en avant : il constitue le cerveau primitif de votre enfant. En cette 4ème semaine, on peut donc dire que la moelle épinière, le système nerveux et le cerveau se développent grâce à l’apparition du tube neural.

L’embryon communique avec l’organisme maternel par la zone ombilicale. La circulation foetomaternelle est établie. Le cordon ombilical est en cours de formation ! Bébé est maintenant au milieu de la cavité amniotique : il flotte.

Ne pas oublier

- C’est généralement entre la 4ème et la 5ème semaine qu’a lieu la 1ère consultation prénatale. Le but étant de s’assurer du bon déroulement de la grossesse. Le gynécologue vérifiera le positionnement de l’embryon dans l’utérus : il doit s’être correctement implanté dans la paroi utérine. Dans certains cas, l’embryon se niche dans l’une des trompes de Fallope, on parle alors de grossesse extra-utérine.

- L’inscription à la maternité doit être faite le plus tôt possible. Bien choisir sa maternité est essentiel pour le suivi de la grossesse et du foetus mais également pour l’accouchement (c’est encore loin, mais il faut tout de même y penser !). Certains établissements permettent aux futures mamans de choisir la position d’accouchement... Si vous souhaitez accoucher dans l’eau, n’oubliez pas de choisir une maternité qui est équipée pour le faire !

- A ce stade de la grossesse, un petit bilan dentaire est recommandé... Le but étant de vérifier qu’aucune bactérie ne soit transmise à Bébé ! Une infection dentaire pouvant entraîner un accouchement prématuré.

- Courage à toutes les futures mamans : vous allez bientôt entamer le 2ème mois de grossesse !

Avant : >>> 3ème semaine de grossesse <<<
Après : >>> 5ème semaine de grossesse <<<


Un commentaire, une réaction, une question ?


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

2 commentaires

  • Flo 30 décembre 2014

    Bonsoir,

    je suis dans ma 4ème semaine de grossesse, c’est mon 2ème bébé :) J’ai adoré votre article, un grand MERCI !

    J’ai eu une échographie cette semaine pour vérifier que tout se passe bien. Pendant l’écho, je repensais à tous les détails de cet article que j’ai déjà relu plusieurs fois... en voyant l’embryon sur l’écran de l’échographie, je suis parvenue à mieux visualiser et imaginer mon petit bébé... Je savais exactement où il en était dans son développement : je repensais aux bras et jambes, au visage qui doucement est en train de s’édifier, à tous ses organes qui se mettent en place dans ce petit corps encore si fragile... C’était du bonheur ! Bref, j’ai pu profiter pleinement de cette écho grâce à tous les détails fournis dans cet article. Je fais aussi attention à mon alimentation et j’essaie de consommer davantage de fruits et légumes. Je compte bien vivre chaque semaine de ma grossesse pleinement... Alors à la semaine prochaine ;)

  • hynaa 16 janvier 2015

    Bonjour,

    Je viens de faire mon écho à la 4ème semaine de grossesse car j’ai eu une petite coulée de sang. Le gynécologue m’a rassurée en me disant que le sang était marron, donc ancien. Il m’a fait une écho quand même mais a constaté que mon petit bout’chou devrait être bien plus gros que cela !

    2 solutions s’offrent a moi :
    - la première : mon bébé n’a pas réussi a continuer son développement et je suis en train de faire une fausse couche...
    - la deuxième : mon bébé n’est pas un "rapide", il évolue doucement au départ mais après il va se rattraper et sa croissance va continuer...

    Ma question : est-ce déjà arriver a quelqu’un ?!