Accueil > Grossesse > Développement > Grossesse semaine par semaine > 23ème semaine de grossesse





23ème semaine de grossesse

Bienvenue dans votre 23ème semaine de grossesse les futures mamans :) Elle marque l’entrée dans le 6ème mois. Votre physionomie est celle d’une jolie femme enceinte au ventre désormais bien rond. Sous les yeux attendris de votre Jules, vous vous épanouissez dans votre grossesse malgré la survenue de quelques légers désagréments. Si vous êtes épanouie, bébé l’est également, c’est mathématique ! Il continue sa course vers la croissance et ce que vous mangez lui profite bien : il devient plus fort et ses coups sont donc plus vigoureux.

Côté Maman :

La grossesse change littéralement une femme : aussi bien dans le domaine physique que dans le domaine psychologique. En cette 23ème semaine de grossesse, vous pouvez avoir le sentiment de devenir quelqu’un d’autre... C’est presque le cas : vous êtes une maman en devenir ! Et cet événement va donner un tout autre sens à votre existence, c’est certain.

23ème semaine de grossesse

L’entrée dans ce 6ème mois de grossesse vous rapproche de la date du terme. Vous songez de plus en plus à l’accouchement qui approche... Ces pensées font remonter dans votre esprit un certain stress ainsi qu’une avalanche de sentiments déstabilisants accompagnés de questions restées en suspens : "Comment reconnaître les vraies contractions ?" ; "Comment va se dérouler mon accouchement ?" ; "Vais-je avoir mal ?" ; "Serai-je une bonne mère ?"... Il ne faut pas vous inquiéter. Toutes les futures mamans (surtout lorsqu’il s’agit d’un premier bébé) sont sujettes aux mêmes peurs. Légitimes et parfaitement compréhensibles, il ne faut pas oublier qu’elles sont d’ailleurs amplifiées par l’élévation des taux d’œstrogènes et de progestérone. Le problème ? Ces angoisses peuvent perturber vos nuits et devenir la cause de troubles du sommeil.

Les angoisses ne sont pas forcément les seules responsables ! Vos insomnies peuvent aussi être causées par les mouvements de bébé, la survenue de crampes la nuit, le manque d’activité physique... Il est temps d’y remédier (Voir l’article : lutter contre l’insomnie) ! Car la dégradation du temps et de la qualité de votre sommeil peut accentuer votre état d’anxiété et ainsi influer sur le déroulement de la fin de grossesse, voire dans certains cas extrêmes, sur le déroulement de l’accouchement. Si vos émotions et vos peurs vous submergent au point de troubler vos nuits, n’hésitez pas à en discuter avec votre sage-femme qui saura vous conseiller. Vous pouvez aussi diminuer les excitants tels que le café et prendre des bains tièdes relaxants le soir avant d’aller vous coucher. Autre solution : dormez toujours sur le côté gauche et surélevez vos jambes à l’aide d’un oreiller.

En cette 23ème semaine de grossesse, l’utérus continue lui-aussi de se développer créant à l’intérieur un peu de désordre : sa prise de volume "contraint" les autres organes à se déplacer. L’estomac s’est déplacé sur le côté et le diaphragme remonte vers la cage thoracique. Ce petit charivari lié à la prise de poids de l’utérus est à l’origine du ralentissement de votre digestion perturbée. Pour diminuer la constipation, il est conseillé de consommer davantage de fibres, de fractionner vos repas et de boire beaucoup d’eau. Vous pouvez aussi marcher après les repas. Autre petit désagrément fréquent de la 23ème semaine de grossesse : votre respiration est plus rapide et que vous constatez que vous êtes essoufflée au moindre effort. Certaines femmes peuvent même se mettre à ronfler la nuit ! Pourquoi ? Votre organisme libère davantage de gaz carbonique et doit également s’activer pour éliminer celui qui est rejeté par bébé tout en lui apportant de l’oxygène. Dur dur d’être maman ! Votre rythme cardiaque a augmenté et ce fait ne va pas rester sans conséquence. Vous risquez de transpirer davantage et d’être sujette à des bouffées de chaleur assez fréquentes. Evitez les matières synthétiques et les vêtements trop moulants, optez plutôt pour des vêtements en coton.

A ce stade de la grossesse, les contractions de Braxton Hicks appelées communément fausses contractions peuvent être plus fréquentes qu’à l’accoutumée, notamment en fin de journée. Pas de panique ! Leurs caractéristiques diffèrent des vraies contractions utérines : elles ne sont ni douloureuses, ni régulières et la plupart du temps, elles passent même inaperçues ! Les fausses contractions ne sont pas pour autant inutiles : elles permettent à l’utérus de s’entraîner en vue de l’accouchement.

Semaine 23 de grossesse : Gare aux maux de dos ! En raison d’un utérus grossissant et d’un bébé qui commence lui aussi à peser sur la balance, c’est la morphologie de votre colonne vertébrale qui s’est modifiée, ce qui peut provoquer de terribles maux de dos. Attention également à l’anémie en ce 6ème mois. En ce moment, votre bébé produit ses globules rouges et le fer est essentiel à leur production ! Ce qui signifie que votre bout’chou va puiser dans vos réserves de fer ce dont il a besoin. Veillez donc à consommer des aliments riches en fer.

A 23 semaines de grossesse, pas mal de femmes enceintes cessent de travailler. Pas de quoi rougir les futures mamans. L’accouchement est désormais très proche et vous avez besoin de vous reposer car sortir ce bébé va vous demander beaucoup d’efforts physiques ! Cela compense aussi vos futures nuits blanches :)

Côté Bébé :

En cette 23ème semaine de grossesse, bébé pèse près de 700 g pour 28 cm. Le 6ème mois de grossesse est véritablement le mois du MOUVEMENT : Désormais, le foetus gigote et s’agite beaucoup dans le ventre de maman !

Pied d'un bébé né à la 23ème semaine de grossesse

Profitant de l’espace dont il dispose à l’intérieur, le bout’chou prend ses aises dans l’utérus et effectue entre 40 à 180 mouvements par heure... Il est à la taille parfaite pour profiter pleinement de la totalité de son espace de jeu et ne s’en prive pas. Qu’il en profite (et vous aussi !) car dans quelques semaines, ses mouvements se feront plus rares : bébé aura tellement grandi qu’il commencera à se sentir à l’étroit !

Ses mouvements gagnent en coordination, ce qui lui permet d’accomplir de nouvelles prouesses acrobatiques : il peut désormais attraper ses pieds et sucer ses petits orteils ! Bravo bout’chou :) Son agilité vous fait certainement rêver... En cette 23ème semaine de grossesse, le foetus utilise très souvent ses mains et ses pieds pour toucher ses petites lèvres. Il y a une raison : sa bouche, notamment ses lèvres, comptent parmi les parties les plus sensibles du corps. Depuis maintenant des mois, les sons extérieurs viennent comme des ondes et des vibrations chatouiller l’extrémité de ses lèvres pour lui faire éprouver des sensations !

Mais comme tous ces exercices fatiguent énormément, bébé passe la plupart de son temps à dormir (16 à 20h par jour) ! Ces temps de sommeil sont très précieux puisqu’ils permettent au cerveau du foetus de se construire et de multiplier le nombre de ses cellules nerveuses et musculaires, à la base de ses progrès sensationnels ! C’est au cours du 6ème mois que le sommeil s’organise en 4 cycles bien distincts. Une alternance qui va perdurer également après la naissance. Lorsqu’il dort profondément, il est extrêmement difficile de le sortir de son sommeil : que ce soit par une palpation de votre ventre ou en faisant beaucoup de bruit ! Si vous pouviez l’observer dormir, vous constateriez qu’il dort déjà dans la position qu’il aura dans son petit berceau : le menton contre sa poitrine ou la tête vers l’arrière.

A 23 semaines de vie in-utéro, son apparence est à peu de chose près celle d’un bébé né à terme... Sa peau est encore très rouge, mais petit à petit, elle devient plus lisse. Dès maintenant et jusqu’à sa naissance, votre bébé va commencer à faire du gras : en effet, l’essentiel de son énergie est désormais consacrée à l’accumulation de muscles et de graisse. Au cours des 16 prochaines et dernières semaines, bébé va multiplier son poids par 4 (voir par 5 pour certains) !

Les premières cellules graisseuses apparaissent cette semaine et vont donc commencer leur travail en arrondissant quelque peu la petite bouille (et le corps !) de bébé.

Grossesse semaine 23 : Développement du foetus

Cette 23ème semaine de grossesse marque la mise en place progressive des différents sens du foetus qui deviendront véritablement "efficaces" à partir du 8ème mois. Les stimulis auditifs et tactiles extérieurs développent sa curiosité et sa réceptivité. Bébé met tous ses sens en action afin de répondre à vos caresses et au son de votre voix (ou celle de son papa). Désormais, si le futur père pose sa main sur votre ventre, il pourra sentir sous sa paume les mouvements parfois timides, parfois vigoureux de son enfant... S’il s’aventure à poser son oreille, il pourra même entendre les battements du coeur de bébé. Ecoutez... Ecoutez bien... Boum boum... boum boum... C’est le coeur de votre enfant qui bat... Il est juste en-dessous... Au risque de me répéter, sachez que la sensibilité du foetus est très fine : n’hésitez pas à échanger avec bébé, vos gestes d’affection et vos paroles d’amour sont attendues :)

En cette 23ème semaine de grossesse, le patrimoine neuronal de bébé est complet, les cellules nerveuses ont pris leur place définitive et vont donc commencer leur spécialisation. Les circuits se forment, le "câblage" se poursuit afin de réaliser les connexions neuronales. Tout est en ébullition chez votre Bout’chou ! Cette semaine, le cordon ombilical s’est également renforcé.

Les bourgeons dentaires ont pris leur place à l’intérieur des gencives et sécrètent l’ivoire des futures dents de lait. Le lanugo continue de s’étendre sur le corps de bébé, de même, la densité du vernix est de plus en plus importante.

Les globules rouges de votre bébé contiennent davantage de fer que ceux des adultes, ce qui rend le sang du foetus plus rouge que le votre. Veillez à consommer des aliments riches en fer car bébé pompe au détriment de maman qui peut faire de l’anémie ! Néanmoins, ceci facilite le transfert d’oxygène de votre sang vers celui de bébé.

Ne pas oublier

- Gare aux infections urinaires en ce début de 6ème mois. Elles peuvent provoquer l’apparition de contractions utérines et déclencher un accouchement prématuré.

- Dès le 7ème mois, les futures mamans sont conviées d’assister aux cours de préparation à l’accouchement qui se déroulent à la maternité. N’oubliez donc pas de vous inscrire. Bon à savoir : d’autres méthodes de préparation à l’accouchement existent : chant prénatal, yoga, sophrologie... Ces cours sont extrêmement utiles (quelque soit la méthode choisie) surtout si c’est votre 1er bébé. Ils vous permettront d’être mieux préparée physiquement et psychologiquement à l’accouchement ainsi qu’aux éventuels risques de complications : forceps, césarienne, épisiotomie, déclenchement artificiel...

- Au cours des prochaines semaines, la peau de votre ventre va être mise à rude épreuve. N’oubliez pas de la chouchouter et d’appliquer quotidiennement une crème anti-vergetures pour la rendre plus élastique. Prenez soin de vous et restez femme jusqu’au bout !

- De nombreuses femmes enceintes d’un premier bébé peuvent être très anxieuses en pensant à l’accouchement. Si c’est votre cas, sachez que la grande majorité des accouchements se déroulent de manière naturelle et sans complication. Faites-vous confiance et surtout, faites confiance à votre bébé. Lorsque vous découvrirez sa petite frimousse toute mignonne, vous oublierez toutes les douleurs de l’enfantement. Vous êtes la maman dont il a besoin.

Voir aussi : Quand partir à la maternité ?

Avant : >>> 22ème semaine de grossesse <<<
Après : >>> 24ème semaine de grossesse <<<


Un commentaire, une réaction, une question ?


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

3 commentaires

  • sarah adem 14 août 2014

    bonjour,

    Je suis dans la 23ème semaine de grossesse.
    Je voudrais simplement savoir pourquoi mes pieds sont gonflés ?
    Merci

  • Flora 14 août 2014

    Bonjour,

    il s’agit d’un œdème : c’est lorsque le corps retient trop de liquide, c’est ce qu’on appelle communément "faire de la rétention d’eau". C’est un désagrément très courant pendant la grossesse, spécialement pendant le 3ème trimestre. La cause principale étant l’accroissement du volume sanguin.

    En effet, pendant la grossesse, le volume sanguin qui circule dans le corps de la femme enceinte est plus important (il augmente d’environ 30%). Lorsque votre bébé se développe, l’utérus a tendance a exercer une pression supplémentaire sur les vaisseaux sanguins de l’abdomen, notamment sur la grosse veine appelée veine cave inférieure : c’est cette dernière qui est chargée de faire remonter le sang des membres inférieurs (pieds, jambes...) vers le cœur. Comme l’utérus exerce une pression, cette grosse veine est comprimée. Résultat ? La circulation sanguine est ralentie dans cette zone, le sang remonte moins bien vers le cœur et il stagne au niveau des jambes. Cette pression de l’utérus et ce sang pris au piège font sortir et descendre l’eau jusque là était contenue dans les vaisseaux. L’eau est alors envoyée dans les tissus des pieds et des chevilles. Ce qui explique pourquoi vous avez les pieds gonflés, notamment en fin de journée ! Ce phénomène peut également faire gonfler les mains. On constate aussi que ces petits maux peuvent être aggravés par la chaleur... les femmes enceintes souffrent davantage de ces désagréments l’été.

    Pour soulager les œdèmes et la rétention d’eau, je vous invite à consulter le dernier paragraphe de cet article : http://www.bebetou.com/grossesse-oedemes-retention-eau.html

    Courage à vous et bonne grossesse :)

  • sabrina 1er décembre 2015

    Bonjour je voulais savoir pourquoi chaque soir j’ai très mal aux jambes comme si elles pesaient des tonnes et avec des fourmillements ? Ps : votre site est très bien fait et bien complet !